NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

RCA: lancement du contrôle du fichier de la solde et de la Fonction Publique

Par Lucie Nkouka avec RNL - 16/04/2014

Les opérations de vérification et de contrôle du fichier de la solde et de la fonction publique ont été lancées dans les différents Ministères à Bangui

 

A travers cette opération, le Gouvernement veut maîtriser avec exactitude le nombre de ses fonctionnaires et agents, mais aussi avoir une idée claire de l’enveloppe nette des salaires. RNL s’est rendue dans quelques départements ministériels pour voir l’effectivité des opérations. Au Ministère des transports et de l’aviation civile, lundi, 14 avril, les opérations ont été perturbées par le manque de moyens de transport notamment les taxis et bus. Néanmoins, plusieurs agents ont répondu à l’appel comme Noël Glaméndé, directeur des ressources humaines au Ministère des transports. «Nous avons démarré avec un léger retard et je suis la 30e personne à me faire recenser. Tout le monde a battu le pavé pour être au lieu de service», a-t-il dit.

 


© journaldebangui.com
A quelques 500 mètres, se trouve le Ministère de la fonction publique. L’engouement est réel. Sur les 237 fonctionnaires que compte ce département, 116 se sont déjà recensés. Mais aucun détail sur les différentes étapes n’est laissé au hasard, ce que précise Joseph Ngaidama, directeur des ressources humaines par intérim. «Avant de prendre la fiche, l’agent ou le fonctionnaire doit s’inscrire sur une liste prévue à cet effet. Il prend la fiche, la rempli et la ramène, la soumet à la vérification avant l’enregistrement et le classement», a expliqué le contrôleur.

Si certaines voix ont jugé ces opérations inopportunes, Robert Bokiko, fonctionnaire de l’Etat, n’y voit pas d’inconvénient. «C’est le patron qui a demandé qu’on vienne vers lui justifier notre présence et prouver que nous sommes en activité. C’est une opération totalement opportune», a-t-il déclaré. Au lendemain de l’annonce de ces opérations, la Confédération syndicale des travailleurs de Centrafrique (CSTC) sans pour autant s’opposer au projet, a jugé le moment inopportun.

OPERATION DE VERIFICATION ET DE CONTROLE DU FICHIER DE LA SOLDE - Fiche et guide de remplissage
Télécharger la fiche de Vérification et de contrôle au format pdf
Télécharger le guide de remplissage au format pdf

Remarque:
Les fonctionnaires et agents de l’Etat se trouvant à l’étranger sont priés de:
1. Télécharger la fiche ;
2. La remplir ;
3. La scanner ;
4. La retourner à l’adresse figurant au bas de la fiche : (opcontrole_rca2014@yahoo.fr )
Prière lire attentivement le guide de remplissage

 

 
MOTS CLES :

4 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

c'est un manque d'inspiration et du suivisme bete,depuis le temps qu'on nous parle à chaque nouveau regime de fichier,arretez

Par marco

16/04/2014 16:00

On voit des gens qui sont à la tete de la transition plus tourns vers eux et ne comprend pas les problèmes et situation de ce peuple. On vous dit beaucoup de nos fonctionnaires sont refugiés ailleurs ou sont dans des coins de cachette et vous venez faire une puration du fichier,c'est juste pour y foutre vos connaissances mais demain,un autre les enlevera aussi. L'Etat centrafricain n' a normalement pas à se plaindre du nombre des fonctionnaires,ils sont meme combien? construisez un etat capable et vous actuellement pourquoi ne reduisez pas votre train de vie etc..?vous ne vous privez de rien mais imposer des choses aux autres. j'allais oublier ,vous n'etes que pour vous servir,comme les autres,vraiment quelle honte

Attendons les conclusions

Par Alpha

17/04/2014 20:04

Je tente le 30% de fonctionnaires non existants !

ca devient un rituel pour ceux qui ne savent rien faire

Par merlin

18/04/2014 16:43

Et si c'était le cas ,est ce le boulot de la transition? sortir les 30% pour les remplacer avec un autre 30% des pouvoirs de transition.
Mr koyabounou a un oncle qui travaille comme manutentionnaire à l'aéroport, son âge devait lui permettre la retraite depuis qu'il a pris plaisir à voler dans les colis débarquant en fret etc. Il a fait tous les regimes ;de bozizé il etait là ,sauf sa patronne,une maitresse du meme kouyabounou directrice du service douane qui ferme les yeux sur ses débordements,sous djotodia il est toujours et maintenant mr terreur des cartons et valises doit être aux anges puisque kouyabounou est là ,il veillera au grain et ce sont les centrafricains qui souffriront de ces voleurs professionnels placés et qui mue comme des serpents pour tous ces faux contrôles de fonctionnaires

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués