DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Bangui: le Directeur du journal «Le Peuple» arrêté

Par Source: RJDH-RCA - 16/04/2014

Il est reproché à Patrick Stéphane Akibata, d’avoir publié un article diffamant la présidente de la transition Catherine Samba-Panza.

 

M. Patrick Stéphane Akibata, Directeur de Publication du journal «Le Peuple» a été arrêté, hier mardi, 15 avril après-midi, au tribunal de grande instance de Bangui sur ordre du procureur de la République. Il lui est reproché d’avoir publié un article diffamant la présidente de la transition Catherine Samba-Panza. Le DP centrafricain était au tribunal de Bangui pour suivre l’issue de l’audition de son confrère le Directeur du journal «Le Palmarès», Régis Zoumiri, lorsque le 1er substitut du procureur Narcisse Foukpio l’a interpellé. C’est à la gendarmerie territoriale où il sera transféré quelques heures plus tard que les motifs de son arrestation lui seront signifiés. «Diffamation, injures publiques, outrage au chef de l’Etat, délit de presse, ce sont les motifs qu’on m’a indiqués» a résumé Patrick Stéphane Akibata à la sortie du bureau du commandant de la gendarmerie territoriale où il a été auditionné.

 


© cap
Des titres de la presse centrafricaine
Joint au téléphone par le RJDH, le procureur de la République Gislain Gurézégué n’a pas souhaité faire de commentaires sur cette affaire. Il a juste déclaré que «l’heure a sonné, la répression va s’abattre sur vous (les journalistes)». Des sources proches du parquet ayant requis l’anonymat, soulignent qu’il s’agit d’une garde-à-vue. Selon des informations recueillies dans les couloirs du parquet, le Directeur du journal «Le Peuple» sera auditionné sur les faits ce mercredi, 16 avril, «après, on pourra avoir une idée nette sur la suite de la procédure mais, vu ce qui lui est reproché, il n’est pas exclu qu’il réponde devant la justice» a confié un proche du procureur qui a requis l’anonymat. En attendant, il a été gardé à la brigade territoriale de Bangui où il passera la nuit.

L’arrestation de Patrick Stéphane Akibata est intervenue au moment où le Directeur du journal «Le Palmarès», Régis Zoumiri, arrêté le jeudi 10 avril, était présenté au juge. A la fin de son audition, ce dernier a été transféré à la maison d’arrêt centrale de Ngaragba. Son procès en audience publique est fixé pour le mardi 22 avril 2014. Le Directeur du journal «Le Peuple» Patrick Stéphane Akibata avait été désigné, par ses pairs, comme représentant de la presse écrite dans le Haut Conseil de Communication (HCC). Lundi, 14 avril déjà, l’Observatoire des Médias en Centrafrique (OMCA) avait suspendu la parution de «Palmarès» et «Le Démocrate», respectivement pour une et deux semaines notamment pour des propres injurieux à l’endroit de la chef de l’Etat de la transition.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués