SOCIéTé  |    

Bangui: les déplacés menacés par la saison pluvieuse

Par RJDH-RCA - 15/04/2014

Le terrain sera impraticable pour les acteurs humanitaires, qui seront handicapés pour accéder au site, notamment les ONG qui utilisent des camions pour évacuer les ordures

 

Les personnes vivant sur les sites des déplacés font face à de nouveaux défis avec l’arrivée de la saison pluvieuse, leurs conditions de vie devenant de plus en plus déplorables. Mais alors que le HCR et les structures humanitaires, souhaitent favoriser la relocalisation des déplacés vers des zones non-inondables, ceux-ci se heurtent au refus des déplacés, qui demeurent inquiets de l’insécurité qui persiste dans leurs quartiers. Le RJDH s’est rendu sur le site de l’aéroport Bangui M’Poko pour y constater les faits. Au milieu du camp, à travers la boue et l’eau, des femmes déplacent les biens de leurs familles sous les tentes. Mais ces tentes, pour la plupart trouées, ne résisteront pas aux averses qui marquent l’arrivée de la saison des pluies. Et les bagages, sans doute, ne demeureront pas secs bien longtemps.

 


© Diaspora Multimédia & Audiovisuel
Une vue du camp de l'aéroport de Bangui
Mais il y a pire. Selon Andrew Cusack du HCR, «le site de M’poko est situé dans une zone marécageuse, aussi lors de la saison des pluies, le site sera inondé. Cette présence d’eaux stagnantes risque d’entrainer une recrudescence des maladies hydriques, telles que le choléra, et l’augmentation des eaux stagnantes favorisera la prolifération des moustiques.» Il a ajouté que «le terrain sera impraticable pour les acteurs humanitaires, qui seront handicapés pour accéder au site, notamment les ONG qui utilisent des camions pour évacuer les ordures et réapprovisionner les poches d’eau potable.»

Une solution controversée
Lors d’une réunion effectuée en présence du maire du 5ème arrondissement, «on nous a fait savoir que des ONG humanitaires ont proposé des sites de relocalisation, afin de recevoir les personnes qui vivent au camp de l’aéroport et en particulier les habitants des quartiers Boeing, Gbaya-Dombia, et du KM5», explique Jean-Claude Malabi, coordonnateur du site des déplacés de l’aéroport. Mais malgré les risques d’inondation et d’épidémies de choléra et de fièvre typhoïde, Jean-Claude Malabi estime que les humanitaires doivent réunir les conditions, surtout sécuritaires, avant de procéder aux opérations de transfert. Selon lui, la plupart des déplacés ont été victimes de pillages et manquent de moyens matériels et financiers. « La majorité de ces déplacés sont des habitants des 3ème, 5ème et 8ème arrondissements, ou de Bégoua et Bimbo, où leurs maisons ont été soit pillées, soit détruites par les ex-Séléka. Ils vivent encore dans la psychose», a expliqué le coordonateur. «Après la dernière pluie, certaines familles ont décidé de regagner leurs domiciles puisque le site était inondé. Malheureusement, quatre femmes ont été tuées par des hommes armés non identifiés», a témoigné Junior Waké, un déplacé du site de l’aéroport. «Pour le moment, l’insécurité règne encore dans certains quartiers. Donc, nous ne sommes pas prêts à regagner nos domiciles», a-t-il ajouté.

En attendant que la sécurité permette à leurs yeux un transfert vers d’autres sites, les déplacés de l’aéroport ont lancé un appel à l’endroit des ONG nationales et internationales afin qu’elles réparent les tentes trouées ou abimées sous lesquelles vivent encore de nombreuses personnes. Le HCR dit pour sa part prendre en compte deux éléments clés dans son évaluation des projets de relocalisation, soit la sécurité qu’offriront ces sites et la proximité de ceux-ci des quartiers d’origine des déplacés.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués