DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

La Norvège a refusé d'envoyer ses troupes en Centrafrique

Par journaldebangui.com - Xinhua - 15/04/2014

L’UE a lancé une force de maintien de la paix pour la Centrafrique, le 1er avril après les offres de l'aide de dernière minute venues de certains gouvernements

 

La Norvège n’a pas contribué pour l’envoi des troupes à la force de maintien de la paix de l'Union européenne (UE) en République centrafricaine (RCA). «[i La Norvège n'a pas de possibilité de hiérarchiser une contribution militaire à la force de l'UE en République centrafricaine», a affirmé Baard Glad Pedersen, secrétaire d'Etat au ministère des Affaires étrangères. Après de nombreux retards, l'UE a lancé une force de maintien de la paix pour la Centrafrique, le 1er avril après les offres de l'aide de dernière minute venues de certains gouvernements de l'UE.

 


© journaldebangui.com
La puissante force de 1.000 soldats de l'UE permettra de renforcer l'Union africaine et les troupes françaises pour rétablir l'ordre dans ce pays enclavé et pauvre où la violence a fait des milliers de morts. La force de l'UE restera dans le pays africain pour un maximum de six mois pour assurer la sécurité à Bangui et à l'aéroport de Bangui, où environ 70.000 personnes vivent dans des conditions désastreuses. La France a exhorté ses partenaires de l'UE à faire plus pour aider à résoudre la crise dans son ancienne colonie.

Et ce n’est que le 10 avril dernier que le Conseil de sécurité des Nations Unies a pris une décision formelle sur la prise en charge de la force de l'Union africaine en Centrafrique. Peut-être alors la Norvège pourrait décider de la nature d’une éventuelle contribution. Au début de décembre 2013, le Conseil de sécurité de l'ONU a autorisé le déploiement de 2.000 soldats français et 6.000 soldats africains pour rétablir l'ordre à Bangui, qui jusqu'à présent n' ont réussi à mettre fin au conflit.

 

 
MOTS CLES :

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

RCA

Par camerounais

26/04/2014 08:47

Voici une preuve palpable selon laquelle nos frères centrafricains doivent assurer la sécurité de leur propre pays au lieu de toujours solliciter l'aide de la communauté internationale et des pays voisins.

forces de l'ONU en RCA

Par CAMEROUNAIS 2

01/05/2014 19:48

A l'allure où vont les choses,si nos frères centrafricains (milices anti-balakas) ne cessent pas de tuer les musulmans de RCA, meme le SG de l'ONU et d'autres puissances européennes finiront par accepterde financer la partition de la RCA. C'est le lieu pour de féliciter et de remercier les centrafricains pour le bon travail qu'ils ont fait le samedi,26/04/2014 à paoua en assassinant froidement un soldat camerounais de la misca. Donc, pendant que nous faisons des efforts considérables pour bien garder vos enfants(chrétiens et musulmans) qui ont trouvé refuge chez nous, de votre coté, vous tuez nos enfants que nous avions envoyés pour vous aider à ramener le calme et la sécurité chez vous. Vous nous aviez donné une très bonne leçon d'ingratitude et nous avions très bien reçu le message.

real situation

Par paul

18/05/2014 19:29

M. le Camerounais, les assassinans en RCA, sont un malheur pour tout le monde.
Ce ne sont là que les conséquences des actes de SELEKA.
Nous devons tous combattre SELEKA (le BOKO HARAM de RCA,la Al qaida de RCA)
ces meurtres ont commencer à cause de SELEKA...

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués