NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

MINUSCA: le gouvernement centrafricain salue la résolution des Nations Unies

Par journaldebangui.com et autres médias - 11/04/2014

Il souhaite également l’allègement de l’embargo sur les armes afin de pouvoir équiper ses forces de défense et de sécurité nationales

 

Le ministre des Affaires étrangères de la Centrafrique (RCA), Toussaint Kongo-Doudou, s’est félicité jeudi, 10 avril de l’adoption par le Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) d’une résolution sur le déploiement d’une opération de maintien de la paix dans son pays. Evoquant «une étape décisive dans le processus de rétablissement de la sécurité et de la paix et donc, de la stabilisation de la RCA», le ministre a également salué l’action menée sur le terrain par la force africaine de la MISCA et l’opération Sangaris de la France. Elles ont «permis d’éviter le pire à Bangui et dans l’arrière-pays», a dit M. Kongo-Doudou. Néanmoins, ces forces sont insuffisantes, a estimé le ministre centrafricain des Affaires étrangères, qui a réclamé le renforcement de la MISCA, «en prélude au déploiement de cette opération de maintien de la paix, à hauteur de 3.000 hommes».

 


© un.org
S.E.M. Toussaint Kongo Doudou, ministre centrafricain des Affaires étrangères, le 10 avril au Conseil de sécurité des Nations unies à New York
Le gouvernement centrafricain souhaite également l’allègement de l’embargo sur les armes afin de pouvoir équiper ses forces de défense et de sécurité, a poursuivi le ministre. Le but restant de rétablir la sécurité et l’ordre public, afin de «créer le cadre nécessaire qui puisse faciliter le dialogue». Toujours selon M. Kongo-Doudou, «il revient aux Centrafricains de s'asseoir ensemble, de dialoguer afin de trouver d'une manière durable les solutions aux multiples crises qu'a connu le pays».

Attendre 11 800 casques bleus en septembre: c’est trop long!
Plus de casques bleus sont attendus en septembre en République centrafricaine, en renfort à la MISCA. C’est une bonne nouvelle. Mais l’initiative annoncée par les Nations Unies à New York, génère une inquiétude ; qui se concentre sur la date du déploiement des Forces onusiennes. Il est manifeste que « septembre », date de l’arrivée des 11 800 casques bleus est trop éloignée. D’avril à septembre, les signaux d’alerte, de dangers, en provenance de Centrafrique sont très visibles, par la flambée de la violence, surtout à l’intérieur du pays. Et les milices anti-Balaka pourraient prendre de l’avance, et même couper la Centrafrique en deux. Les 11 800 casques Bleus gagneraient la bataille de «sécurisation » de la République centrafricaine, si les militaires onusiennes dotés d’une légitime force massive, arrivaient à temps. D’avril à septembre, la longue attente des populations centrafricaines, pourrait brouiller dangereusement la mission et les résultats du Conseil de sécurité.

 


© un.org
Plus de 11.800 Casques Bleus, en Centrafrique, c’est une bonne nouvelle. Mais elle est lente. 5 mois de temps d’attente, promet une remontée de la violence à Bangui et à l’intérieur de la Centrafrique. Cela accroitra sans doute l’exode massif des Centrafricains vers le Cameroun ou le Tchad. Seleka et Antibalaka n’ont pas encore dissipé les doutes sur leurs capacités de nuisance. Séléka et antibalaka ont une réputation de sommité, en matière de batailles militaires. C’est la raison pour laquelle, les 11 800 casques bleus doivent être «sévères» ; mais doivent rester fidèle à la ligne de «neutralisation» des Nation Unies. Nul ne peut nier la présence salutaire des 18.800 casques bleus en Centrafrique, aussi forgés pour la paix. Mais ils doivent partager la «chicotte» et la «carotte» avec les Seléka et les antibalaka, attachés aux armes et à la religion.
 

6 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Ce qu'on fait pour le peuple sans le peuple est contre le peuple...

Par sorokaté

11/04/2014 18:03

Depuis quand un état souverain s'appui sur les forces étrangères pour jouir de sa souveraineté?
C'est bien dommage. Pourquoi vous qui prétendez représenter le peuple ne dites les vérités à nos partenaires?
Dites leur des vérités.

Après tout c'est notre pays et non les leur bon sang !!!!!
Tout ce que disent les autres vous ne faites que "saluer" dites au moins non! NON et non voici, ce qu'il faut pour NOUS....

Chers partenaires voici ce qui est mieux pour nous. ,Discutez au moins!!! ne soyez pas des mougeons SVP.

Combien de missions ONUsiennes avions nous connu en Centrafrique... MUNURCA, MISSAB, FUMAC, MISCA, Eufor, Sangaris, Casques Bleus et quoi d'autres? finalement il nous faut voir quelle couleur de peau?

C'est vraiment choquant.. le Tchad nous crée des soucis, les troupes Canadiennes tuent des Centrafricains commes des mouches quand à vous nos gouvernants vous ne faites que " saluer" ces troupes sauvages du Tchad sont obligées de se retirer de la Misca ce que vous nos gouvernants vous regrettez.

SVP appelez le chien" Chien" et non le Chat. ayez le courage de dire au moins NON à ces gens qui nous imposent leur volonté. C'est une relation de partenariat il faut que cela soit consentante.

"...Evoquant «une étape décisive dans le processus de rétablissement de la sécurité et de la paix et donc, de la stabilisation de la RCA», le ministre a également salué l’action menée sur le terrain par la force africaine de la MISCA et l’opération Sangaris de la France. Elles ont «permis d’éviter le pire à Bangui et dans l’arrière-pays», a dit M. Kongo-Doudou. Néanmoins, ces forces sont insuffisantes, a estimé le ministre centrafricain des Affaires étrangères, qui a réclamé le renforcement de la MISCA, «en prélude au déploiement de cette opération de maintien de la paix, à hauteur de 3.000 hommes»."

C'est tout ce que vous savez faire: d'applaudir, de dire Amen, de dire OUI!!! oui. Oui!!!

En tout cas je suis vraiment déçu et très choqué. très choqué. Je suis en colère!!!!
On se moque de vous franchement!!! vous êtes trop ridicules...

Sorokaté Alias Domzan-Bène.

Les marionnettes sont faites pour être manipulées

Par Nomzamo

11/04/2014 23:15

Cher compatriote SOROKATE, les marionnettes du genre kongo machin sont faites pour être manipulées. Ils ne représentent rien si ce n'est que leur propre ombre. C'est le gaulois araud à l'ONU qui pilote tout. Cette marionnette est allée là-bas pour faire de la figuration. L'avez vous entendu après le vote du petit papier de la france appelé "résolution"? Non, C'est le gaulois qui s'explique pour sa colonie oubanguienne, ce raciste araud a la foutaise d'expliquer qu'il veut des troupes francophones (entendre des larbins pour les manipuler) et continuer à foutre la merde en RCA. Pourquoi poser des conditions lorsqu'on veut avoir des soldats pour une mission de paix?
Les troupes francophones sont le reflets de leurs dictateurs installés au pouvoir en Afrique par la france. Hà, cette france lâche, toujours à utiliser les autres pour faire le sale job. 20 ans, le génocide des tusti du Rwanda continue de la poursuivre.

Ce doudou est de la même trempe que sa patronne mballa, la dame avec son maquillage du carnaval de rio. C'est ce genre de valets que la france adore exhiber tels des esclavages exposés dans les zoo que visitaient les français comme au temps des colonies pour continuer la colonisation.

Le pire pour ces marionnettes que les Centrafricains sont très lucides parce qu'ils comprennent très bien les enjeux de cette guerre pour le pétrole, l'uranium, l'or, le diamant de notre pays.

Ce doudou joufflu sera connu pour le ministre des affaires étrangères le plus lamentable de la RCA. Lui comme sa patronne mballa qui vont jusqu'à regretter les tchadiens, bourreaux criminels sanguinaires du peuple centrafricain. C'est du jamais dans l'histoire d'un pays. On voit bien que ces marionnettes ne sont pas là pour le peuple. ils sont là pour servir la france coloniale et avoir des miettes pour remplir leur ventre.
Que ces marionnettes se rappellent dans quelles conditions le phacochère doto machin et sa clique séléka sont partis.

les positions divergentes de la presidente de transition et son premier ministre et le ministre des affaires etrangeres

Par famoundjou

12/04/2014 11:07

personne ne prend plaisir a denigrer une autre personne car ca n,avance a rien,je crois que si la rca n,etait pas attaquer par les mercenaires etrangers emmenant une souffrance grave a nos compatriotes,nous n,allons pas perdre notre temps a ecrire.par l,accident de l,histoire madame SAMPA PANZA se retrouve avec un gouvernement qui devrait etre D,UNION NATIONALE pour orienter notre pays vers une sortie de crise,mais la maniere ou elle etait catalpulter au sommet de l,etat par les ennemis de la nation centrafricaine et ses discours contreverses contre les auchoctones et UN LAXISME vis a vis des ces mercenaires laisse a desirer.VOUS ETES INDIFFERENTE A LA SOUFFRANCE DE VOS COMPATRIOTES.EXEMPLE ,madame MBALLA s,etait rendue au km5 pour parle en ARABE avec les mercenaires tchadiens deguises en civile,mais n,a jamais mis pieds dans les camps de refugier pour soutenir les compatriotes qui fuient la mort imposee par les tchadiens et les soudanais de la seleka.deux poids deux mesures.elle a eu des mots tres dur vis a vis des antibalaka mais jamais denoncer dans la presse les crimes gratuites des seleka,pendant que le peuple souffre sa fille vole l,argent du contribuable centrafricain 35 000 euro,mais elle se croit une presidente legitime faux,vous etes une seleka deguisee.les musulmans ont vecuent toujours en harmonie avec leur freres centrafricains avant cette crise,nous souhaitons tous la paix,mais avant une justice pour tous les victimes,l,aile intellectuelle des seleka sont toujours a bangui,l,aile militaire sont dans les pays voisins,il faut une justice car l,impunite a trop duree en rca,il faut mettre fin a l,impunite dans ce pays.

beaucoup de compatriotes ont critiquer se gouvernement tribale que vous aviez qualifier de (TECHNOCRATE),vous etes a la mangeoire avec vos parents proches,mais vous SAOULEZ les centrafricains avec le nom de BOZIZE,ce dernier ne deviendra plus president de la rca,parler du quotidien de la violence dont sont victimes nos compatriotes dans l,arriere pays,VOILA LA OU LE DEBAT DOIT ETRE.si BOZIZE VIENT EN RCA Il SERA ARRETER,CAR IL N,YA PAS DE MANDAT D,ARRET CONTRE NDOTODIA votre interview sur jeune afrique meme un enfant peux voir que votre appartenance a cette nebuleuse terroriste seleka,VOUS DEVRIEZ LANCER UN MANDAT D,ARRET INTERNATIONALE CONTRE TOUS LES CRIMINELS DE LA SELEKA,mais vous preferez faire plaisir a ceux qui ont placer,a cote de vous il ya des tchadiens et dans le CNT,pourquoi ne rentre t,il pas au TCHAD?

LE MENTOR DE MADAME SAMBA PANZA est bien NDOTODIA qui l,avait placer a la MAIRIE parcequ,elle est NEE au TCHAD,dans un pays democratique l,election D,UN MAIRE se fait par suffrage universelle,mais pas par decret,les centrafricains sont d,accord que BOZIZE repond a la justice centrafricaine mais ce n,est pas a vous de le juger,il ya beaucoup de choses que BOZIZE doit rendre compte au peupleet ses partisans sont encore armees vous mettez l,huile sur le feu.votre comportement est tribale cette crise devrait rassembler les cenbtrafricains mais VOUS ALLEZ TRES LOIN MADAME MBALLA,il faut UNE ARMEE NATIONALE QUI REGROUPE TOUS LES ECHTNIES OUI,mais vous croyez que ces tchadiens vont etre dans les FACA,NON ,NON,ET NON,tous les missions de l,armee centrafricaine avant cette crise etait denoncer par ces personnes du nord a leur freres venuent du soudan et du tchad,car ils sont des traites contre leur freres d,armes,nous ne sommes pas idiots mnadame SAMBA,limiter votre role a la transition,les grandes decisions doivent etre prise au niveau de la nouvelle assemblee qui naitra il vous reste 8 mois et nous oublierons votre visage.vous aimez les camera de television,ne vous amusez pas avec un peuple,car c,est un volcan dormant.

vous regrettez avec votre ministre des affaires etrangeres le depart des bourreaux du peuple les tchadiens,je suis tres optimiste,LE PEUPLE VAINCRA,pour vous les centrafricains doivent vite oublier les CRIMES mais sans la justice pour les victimes les plaies seront ouvertent,pour vous ceux qui sont TUER ET LE CORPS BRULER ET CALCINER PAR LES TCHADIENS A BODA NE DEVRAIENT PAS CONNAITRE UNE JUSTICE?mais quel delire,vous aviez des seleka devant votre portes pendant que les autres se font massacrer,maintenant les forces etrangeres vous protegent,vous envoyer sur ordre de DEBY les forces africaines tuer dans les quartiers nord,mais je vous assure que la verite triomphera un jour.LA PAIX ET LE PARDON VIENDRA DU COEUR MAIS PAS PAR LA FORCE.occuper le fauteuil presidentiel pour un instant vous etes sur orbite vous descendrez a la fin et reviendra sur terre,et vous rendrez vous assi des comptes a bon attendeur salut CIAO.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués