ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Centrafrique: le rajeunissement de l’usine de Boali 2

Par Source: RNL - 10/04/2014

La directrice générale de l’Enerca a reçu des machines qui permettront d’éviter les pannes à l’avenir

 

C’est à l’initiative e l’Agence Française de Développement (AFD) qui a financé la fabrication des stators, que l’usine vieillissante de Boali2 amorce son rajeunissement. Les machines fournies ont été réceptionnées par la directrice générale de L’Energie centrafricaine (ENERCA), Mme Elisabeth Kofio. Deux stators et des accessoires indispensables pour le fonctionnement de la structure permettront d’éviter à l’avenir les pannes successives, mais ils n’augmenteront pas les capacités de production du courant électrique de L’ENERCA.

 


© journaldebangui.com
Les chutes d'eau alimentant l'usine de Boali
Selon Elisabeth Kofio, Directrice générale de L’ENERCA, «En 2008, nous avions connu un arrêt total de cette usine de Boali 2. Le gouvernement centrafricain a fait un plaidoyer auprès des partenaires au développement. La Banque Mondiale et l’AFD ont réagi financièrement et les stators ont été fabriqués. Nous assistons à l’acheminement sur le site de Boali». Construite en 1976, l’usine vieillissante de Boali 2 supporte de moins en moins ses charges. La réception des stators intervient dans un contexte où le besoin en électricité se fait de plus en plus croissant.

Malheureusement, la capacité de production du courant électrique restera la même. «Les stators ne permettent d’augmenter la puissance. Si vous faites attention, vous vous rendez compte que depuis l’utilisation du financement, il y a des pannes, mais qui ne sont pas à la fréquence que nous voyons», a déclaré Elisabeth Kofio. Les stators ont été livrés par l’entreprise KONCAR de l’ex-Yougoslavie.

 

 
MOTS CLES :

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

18 MEGA WATTS en 55 ans !

Par abou

11/04/2014 10:30

18 MGWATTS en 55 ANS ! A QUI LA FAUTE ? A tous les héritiers des régimes faillis de Dacko-Bokassa à Djotodia-Samba-Kpanda qui se précipitent pour continuer leurs sales besognes de remplir leurs longs estomacs d'ogres. Vite une sanction politique morale : les déchoir pendant 10 ans de leurs droits civiques, car la RCA doit renouveler totalement son personnel politique, sinon aucune chance de s'en sortir avec les mêmes ! Leurs logiciels politiques sont tous infectés par le sida de la gourmandise et de la gonflette !

C'est toujours les démons de destruction

Par Adam

15/04/2014 09:30

Les Centrafricains n'aiment pas leur pays, avec leur culture de destruction systématique des acquis de leur nation. ils doivent comprendre que ce n'est ni la banque mondiale , ni le fmi encore ni l'afd, qui vont leur offrir l’énergie. sinon depuis 50 ans, dans quel secteur vont les financement de ses institutions pour lesquelles la RCA est dite sur-endettée ? le chantier de BOALI3 avec les chinois était très avancé, cela devrait augmenter la production de l’énergie. voila un groupe des centrafricains appelé seleka ont fait irruption et ont saccagé à leur passage.

Les CENTRAFRAICAINS aiment leur pays et..

Par Nomzamo

20/04/2014 17:27

détestent les CHAROGNARDS, LES VOLEURS, LES CRIMINELS FRANÇAIS qui passent leur temps à DÉSTABILISER leur pays depuis de gaulle le plus grand criminel des NÈGRES en passant par CHIENRAC puis HOLLANDE.
La RCA est riche, n'a pas besoin de l'aide au sous développement de l'AFD qui comme un charognard rode autour du cadavre centrafricain.
Les Centrafricains ont juste besoin de paix, d'avoir la liberté de choisir leur partenaire pour développer leur pays.
Voilà petit français, ce que les Centrafricains attendent de vous. Foutez le camp d'Afrique et fermer toutes vos bases militaires déstabilisatrices.
C'est l'opération coloniale BARRACUDA qui a chassé BOKASSA en 1979 qui a initié cette culture de destruction. Le colon ne veut voir aucune tête dépassée Sinon, la gaule ne sera plus la gaule.

Les mutineries, c'est la france qui était derrière, les coups d'Etat, c'est la france qui était derrière, les rébellions, c'est encore cette france qui est derrière même si elle fait exécuter ses sales besognes par des marionnettes.

Pourquoi la france a t-elle empêché les Chinois, les Sud Africains et les Indiens d’investir en RCA allant jusqu'à financer les séléka via le tchad et le soudan pour chasser son ancienne marionnette BOZIZE et détruire la RCA?

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués