DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

RCA: prochain déploiement de 12.000 casques bleus des Nations Unies

Par AFP - 09/04/2014

Le déploiement effectif des Casques bleus est fixé au 15 septembre mais la nouvelle mission pourra recevoir immédiatement une aide logistique

 

Le Conseil de sécurité de l'ONU devrait adopter demain jeudi, 10 avril une résolution autorisant le déploiement en septembre d'environ 12.000 Casques bleus en République centrafricaine (RCA) pour y rétablir l'ordre et la sécurité, ont indiqué des diplomates. La France soumettra au vote jeudi à 10H00 locales un texte prévoyant l'envoi de 10.000 soldats et 1.800 policiers qui formeront la Minusca (Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies en RCA). Ils assureront la relève de 6.000 Africains de la Misca, déjà sur place aux côtés de 2.000 militaires français. Les Européens ont aussi promis de leur côté 800 hommes. Le déploiement effectif des Casques bleus est fixé au 15 septembre mais la nouvelle mission pourra recevoir immédiatement une aide logistique (génie, moyens de transport). La plupart des soldats africains devaient passer sous casque bleu, comme au Mali.

 


© autre médias
Image d'illustration
La résolution autorise les soldats français à prêter main forte à la Minusca en employant "tous les moyens nécessaires". Les priorités de la Minusca seront la protection des civils et des convois humanitaires, le maintien de l'ordre, le soutien à la transition politique et le respect des droits de l'homme. Il s'agira d'une des plus grosses opérations de maintien de la paix de l'ONU et son budget annuel est estimé par des experts entre 500 et 800 millions de dollars. S'ajouteront aux soldats et policiers de nombreux civils (administrateurs, ingénieurs, juristes) qui pourront s'atteler dès maintenant à leurs tâches: organiser les élections et remettre sur pied une administration locale absente ou défaillante. La résolution appelle les autorités de transition à Bangui à "tenir des élections présidentielles et législatives libres et équitables au plus tard en février 2015".

La RCA connait depuis un an des violences entre communautés musulmane et chrétienne qui font craindre à l'ONU un génocide et un nettoyage ethnique. Après des mois d'exactions contre les chrétiens, perpétrées par les combattants majoritairement musulmans de la Séléka qui avaient pris le pouvoir à Bangui en mars 2013, des milices d'autodéfense "anti-balaka" (anti-machettes), à dominante chrétienne, attaquent anciens rebelles et civils musulmans. Ces derniers ont fui en masse vers le Cameroun voisin. En visite à Bangui samedi, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a dénoncé une "épuration ethnico-religieuse" et a exhorté les dirigeants centrafricains à empêcher un nouveau génocide en Afrique, 20 ans après le Rwanda.

 

 
MOTS CLES :

6 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

A condition qu'il y ait une cohérence au sommet

Par marie jenny

09/04/2014 17:32

Ils seront là,mais il faut poser les vrais problèmes
Attention,ils sont entrain de banaliser le phénomène Séléka et volontairement, voir Séléka comme ce pouvoir la voit comme quelque chose de Normal , comme un mouvement national d’humeur et de revendication est une erreur d’appréciation et une incapacité évidente à gérer un Etat et à comprendre la géopolitique.
Séléka est avant une invasion étrangère,séléka est un prétexte choisi pour permettre une invasion communautaire ourdie par les pays voisins sur le territoire centrafricain avec des visées expantionnistes et d’installation d’une idéologie communautariste basée sur la réligion toute puissante pour gérer un pouvoir. Ceux qui parlent aujourd’hui de réconciliation balakas- sélékas et la présidente de transition qui en parle comme si c’était un simple problème centrafricano centrafricain alors qu’il faut réagir en responsable d’un Etat,ce qu’elle et eux sont loin d’être ,vu son pleurnichement du tchad jusqu’à ceux du premier et celui des affaires étrangères. Vous auriez dû êtres dignes en prenant acte de la décision souveraine d’un pays, le tchad et laisser Déby à ses états d’âmes. C’est cela, la réaction des gens qui se respectent. Le monde entier sait le fond du problème Séléka sauf les personnes chargées d’assurer la transition,c’est une lacune.
J’ai vu les vidéos du speech de madame samba panza à un public choisi que nous fait partager le journal de Bangui. Je reste sur ma faim, pendant tout ce temps consacré à tchacher j’attendais de voir une sœur qui ,vu son bagage intellectuel mis en avant,allait saisir le danger de la situation pour notre pays et ses frères,mais j’ai vu avec désolation une copie de nos politiciens qui, hier n’ont rien compris à la gravité du cas installé et qui ne devait en aucun cas servir de précédent mais sont dans la satisfaction d’une situation qui permet d‘approcher le pouvoir,d’exercer un pouvoir et se contenter juste de protéger ce pouvoir là.
Or centrafrique a subi et encore maintenant un phénomène qui secoue l’Etat centrafricain dans son essence comme sujet du droit international. Il ne s’agit pas que de prise de pouvoir comme on veut nous amener à l’y classer, ou de l’ordre public qu’elle veut nous endormir avec son histoire des balakas. Mme samba panza, des mercenaires impliquant des pays voisins ont destabilisé notre territoire et bafouent le principe même le principe de l’onu de banki moon : le respect des droits des pays tiers et vous ne voyez que la destabilisation des anti balakas pour votre pouvoir. C’est la defense du territoire centrafricain et ses institutions que vous devez porter internationalement pour que notre pays ne soit plus le theatre des aventuriers voisins et des citoyens sous influence qui se comportent comme des chats qui ramènent un serpent dans la maison. Venir s’en prendre aux autochones,aux chrétiens ,détruire tous edifices religieux en rapport en cette croyance et tout bâtiments et archives administratifs,c’est quoi pour vous qui suivez les actualités internationale ? faut-il vous faire un dessin ? Au lieu de défendre la souveraineté du pays et que ça soit entendu par tous,madame vient nous parler de l’ordre public par rapport à son petit pouvoir et nous parler de gaissona et autres energumènes. Mais qu’est ce qui distingue gaissona et vous,à part que vous ayez fait des études. Le népotisme n’est ce pas vous qui l’avez affirmé dans votre gouvernement et votre cabinet ? Le critère pour le choix des ministrables,vous rigolez avec tous ceux qui vous entourent dont certains ont le sang frais sur les mains ?
Ce qui choque c’est que vous souffrez de la même cécité que ceux qui nous ont amené dans cette merde. Vous voyez destabilisation de votre pouvoir et le peuple voit et pense destabilisation du pays et de nos racines culturelles.Elle dit qu’elle aurait commencé à avoir des problèmes quand elle a refusé des choses à des anti balakas. Mais ce refus conncerne-t-i ls ceux qui se revoltent encore à boda,à bouar et c partout où les sélékas et leur alliés sévissent ? C est cette manière d’etre terre à terre et de ne pas voir plus loin que notre nez que tout le monde nous joue avec intelligence, si intelligence nous avons.C’est ainsi qu’on manipulait nos ex dictateurs à distance leur disant que attention tel ministre est un danger,et que les remaniement se faisient à paris. Maintenant l’ennemi ce sont les centrafricains qui refusent de se plier. Vous ne pouvez pas penser que les centrafricains tous meme les exilés d’autres regimes souhaiteront que le jeu des elections repreennent dans un pays libre et que chacun tente sa chance,les personnes logiquement qui devraient avoir interêt à ce qu’il y ait le chaos,ca devrait être la bande à djotodia et nourredine car plus à y perdre. On vous manipule sur vos frères par rapport à un pouvoir,voilà,on se met sur ses grands chevaux,on veut empêcher de mener à bien,n’importe quoi,les centrafricains sont presser de vous voir partir.
Le pouvoir qui rend fou et qui font penser aux autorités que le peuple ne peut rien voir ,ni ne peut juger par soit même,ce sont les anti balakas qui manipulent le peuple, quel mépris pour le peuple !
La résolution de l’onu ,dites- vous ,vous mette dans une situation que vous ne pouviez rien et d’un autre coté, vous affirmez que c’est vous qui aviez ordonné aux sangaris qui dépend de cette résolution de ne pas désarmer km5 en fournissant vos raisons que je trouve même débiles ,car le désarmement pouvait se faire et planifier la protection efficace du quartier. Vous êtes donc responsable des gens ,que ces protégés dont des assassins ont flingués ?Vous protégez les uns ,pas assez d’autres pour ne pas être exposés comme ils l’ont été.
Vous parlez de vos valeurs qui vous poussent à maintenir les musulmans et les protéger demandant aux sangaris de ne pas faire ci ou ça.Tout le monde peut se prétendre avoir des valeurs,encore qu’il faille que ces valeurs pour ceux qui en sont les ,benificiaires,vos protégés ,signifient le respect des règles. Si vous saviez protéger les gens comme vous l’exposez pour km5,pourquoi ne vous vous êtes pas attelée à le dispenser à tes frères qui ont été depuis que vous êtes là sur cette transition victimes de pires exactions et pour lesquelles vous ne réagissez même pas mais trembler pour votre POUVOIR?
Vous seriez venue,former une équipe avec des gens qui ont vraiment le souci qu’on ne piétine pas notre pays sous n’importe quel prétexte et dire aux belligérants de tout bord,arrêtez,vous allez fixer un cadre de marche institutionnelle et faire qu’une éléction des plus limpides se fassent au pays et. Avant cela,un pays fonctionne selon des règles de justice,vous allez faire telle chose et ce sera la ligne de conduite à respecter par tous.Et surtout vous devriez demander à la communauté de condamner les pays qui font ces ingerences destructrices en centrafrique et afficher votre distance intelligente et diplomatique pour ne pas avoir les mains liées à traiter le problème et surout affirmer notre souveraineté et la défense de notre souveraineté et non comme vous avez fait atterrir comme un arbrite corrompu qui fausse le jeu dès le départ. On vous parle Séléka cette nébuleuse qui se cache derrière des revendications non sincères,vous nous répliquez anti balaka comme si ce n’était qu’un problème centrafricano- centrafricain ou certains veulent le pouvoir ou vous enlever la soupe aux mains. Ne pas résoudre ce problème c’est prendre le risque de la récidive des voisins. L’affirmation de notre souveraineté et non ces biaiseries qui cachent la folie de puissance des voisins Vous êtes toute acquise aux revendications alibi de ces sous influences,vous entendant vous exprimer une fois .Mme samba panza,mais la région BAIKI que vous avez visitée, cette région pète-elle le luxe ? Quelle région de centrafrique ne souffre-t-elle pas de manque ? On commence ainsi ,on n’en finira pas.Votre djotodia depuis qu’il perçoit l’argent de l’Etat gratos par bozizé pendant son faux exil et en occupant des postes de responsabilité qu’a-t-il fait de concret dans sa région ? Nourredine,on le dit milliardaire au tchad,pourquoi n’a-t-il rien posé pour ses complices,tous ces ridicules qu’on voit avec des revendications puériles que font-il avec des millions du pillage des pierres et fond destiné à l’Etat bloqué à leurs comptes. Aujourd’hui et bien avant djotodia a projeté construire au benin. Alors,s’il y a problème,l’assemblée est le cadre adéquat pour gérer ces débats et ne plus accepter de faux prétextes donnant la voie aux prédateurs comme Déby.Et pour que cette assemblée soit efficace,il faut eviter les fraudes aux elections car certains s’y croit déjà.

J'ai vu les videos de la danseuse de samba au maquillage du carnaval de Rio

Par bazoli

10/04/2014 10:25

J'ai vu les videos de la danseuse de samba au maquillage du carnaval de Rio. je voyais avant juste l'image puis la lecture de l'intervention a poussé ma curiosité,ce matin partant au job. C'est ce que les jeunes de banlieue appellent du"3615 raconte ta vie". un secret d'Etat aura -il sa place dans les archives avec cette piplette? La réserve appliquée à certaines fonctions on verra bien à son rythme là,mais elle se réserve bien de nous détailler ce qui est de sa discussion avec les séléka. La sécurité pour elle semble etre que les anti balakas, mais les sélékas qui ont regagné le nord sous votre exercice, est ce encore son vouloir aux sangaris? elle ne peut ignorer ce que sont les tchadiens et seleka pour les populations de bossangoa,l'ambassadeur de france a confirmé dans une interview que les soldats tchadiens sont bien à Bossangoa,est ce encore votre Décision? pourquoi tant de haine vers ces populations? Il s'agit bien d'un problème de droit international, car il parait que des troupes tchadiennes depuis le tchad ont envahi paoua,qu'en faites vous? Pour faire des anti balaka qu luttent contre ces agissements et ces personnes,que vous ne faites pas,vous nous soutenez atteinte à votre pouvoir,pour vous empecher de reussir ,mais les faits sont là il s'agit des pays voisins qui ne respectent pas le droit international et la souveraineté de notre pays,ni de votre fauteuil. Vous avez pris un neveu ,un plaisantin morais que se dit comme gouandja à l'époque d'avant specialiste de la sécurité,que fait-il pour cela? vous et vos chefs anti balaka vous etes à la meme école de la mangeoire des placements de la famille,le raconter vous rend indirectement ridicule car c'est exactement ce que vous faites alors que vous deviez donné un bon exemple.
Pour moi comme beaucoup de centrafricains,s'expliquer c'est reconnaitre que ça ne va pas.Et sachez que nous centrafricains on n' apas besoin d'etre manipulé comme vous faux intellectuels ou politiciens pour reagir sur quelque chose,on constate très vite ce qui ne va pas ,on n' apas besoin d'anti balaka pour cela. Vous avez fait envoyer les soldats tchadiens avec armes et bagages vers le 12km avec le dégat qu'on sait alors que vous avez fait liberez vos zones zt proteger certaines zones où il y a une concentration de vos proches. ETt en province,vous pensez que les populations de bossangoa n'ont pas assez enduré ,alors que le monde entier avit les yeux rivés sur bossangoa et symbole de la conscience des mefaits des seleka et c'est ce que vitre intelligence vous fait faire de renvoyer ces barbares tueurs là-bas comme si il n' ya pas assez de deuil dans ces regions. Pense-t-elle vraiment continuer à vivre dans ce pays? Elle est vraiment dans un rêve,il faut revenir sur terre,le peuple ne la ratera pas

C'est vraiment un maquillage pour carnaval,mirroir je suis belle

Par marco

10/04/2014 16:05

Maquillage déguisement du carnaval de rio et elle ne porte pas le nom de l’évènement pour rien :la Samba,ah lescentrafricains,vraiment pas besoin des anti balakas pour faire notre jugement,le peuple le vitchaque jour. Elle vit sur mars ou n’est pas encore reveillée.on comprend pourquoi elle prend les soucis des centrafricains avec une telle indifférence déconcertante.
Quandon veut faire une transition pour effacer le passé néfaste on ne refait pas les mêmes ou avec des habitudes néfastes :Elle a commencé par se servir,les autres la copient et font comme ils en ont toujours habitude.Vous auriez pu négocier votre autorité mieux que cela et faire avec de nouvelles têtes,mais comme pour vous et tous nos politicards ,lepouvoir c’est le jackpot et le tapis rouge et on a vu votre goût démésuré pour le tapis rouge et cette auto satisfaction d’atteindre un rêve qui se lit dans vos yeux et votre manière d’être face aux problèmes.j ‘ai noté par contre tque vous suivez bien les forums car avant, votre discours ne sont pas ceux développés dans votre monologue,beaucoup d’avis ont été pris mot pour mot à nos forums,si on peut fonder votre vision des choses au pays qui semblent dépasser votre capacité à diriger tant mieux,mais si vous les utilisez juste pour nous flouer,espérant moins de flagellation,détrompez vous. Déjà ces barbares soldats tchadiens que sangaris a joué la comédie d’escorter à la frontière et les ont laissés libres après moins de70km. Et après bossangoa annoncé,ils sévissent à kagabandoro où tous les centrafricains sont partis en brousse actuellement en détresse. Comment la communauté internationale peut –elle être aussi impassible face à ce tyran de déby et ses supercheries.Il est chef de ses soldats à jeter à la poubelle,malgré leurs comportements des gens de l’époque primitive constatés par le monde entier,ils continuent avec la complicité de nos traites pleurnichards et de hollande, à faire le gros dos.Ont-ils droit de traverser nos frontières comme ils l’ont fait au nord venant du tchad.Chers compatriotes,il nous faut penser serieusement a faire des frontières opaques,un mur comme celui de berlin sur toute notre frontière avec le tchad et le soudan du djihad et laisser une grande entrée comme les grandes entrées frontières despays européens avec surveillance 24h sur 24. Ca peut être cher mais si chaque centrafrique decide d’y consacrer 23 euros. Faut pas attendre,ceux qui veulent notre mal,ce ne sont pas eux qui penseront le faire pour nous. On ne peut eternellement vivre sous les crises barbares des primitifs,tant qu’on peut les éviter. Avec cela ,ce dent de diable de Déby veut que hollande honore ses soldats à un défilé du 14 juillet,vraiment si cette armée tchadienne défile sur les champs,ce jour le monde entier n’entendra que mois.dès 5hdumatin je serai la bas flanqué d’un haut parleur qui dominera le chant du défilé.je crierai,Assassins,assassins,barbares,bêtes dressées à tuer par le dictateur tyran du tchad et rythmer leurs pas

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués