NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Sécurité: la Mauritanie pourrait envoyer des soldats en Centrafrique

Par journaldebangui.com - 08/04/2014

Le chef de l'Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, président en exercice de l'Union africaine (UA) a estimé que le retrait du Tchad aggrave davantage la situation et impose un effort nécessaire

 

La Mauritanie "n'exclut pas d'envoyer des forces en Centrafrique" pour aider à la stabilisation de ce pays en crise, a déclaré lundi soir le chef de l'Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, président en exercice de l'Union africaine (UA). "Ce n'est pas à exclure, car nous ne pouvons rester les bras croisés alors que d'autres (les Centrafricains) s'entretuent et que nous avons les moyens de les aider", a répondu M. Ould Abdel Aziz à une question d'un journaliste lors d'une conférence de presse à Nouadhibou (nord). "Nous avons un rôle à jouer", a-t-il ajouté en regrettant le départ des forces tchadiennes de Centrafrique où, selon lui, "la situation frôle le génocide, avec déjà des centaines de morts et cela continue toujours". "Malheureusement, la principale force africaine, celle du Tchad, se retire (. . . ) ce qui aggrave davantage la situation et nous impose de faire l'effort nécessaire d'envoyer des forces armées supplémentaires pour sécuriser le pays", a-t-il estimé. Selon lui, la priorité est "d'aider ce pays à se stabiliser politiquement pour s'acheminer ensuite vers l'organisation d'élections libres et transparentes".

 


© journaldebangui.com
Dénonçant "une campagne malveillante" à son encontre, le Tchad a annoncé le 3 avril le retrait de ses quelque 800 soldats de la Force africaine en Centrafrique (Misca) composée de 6. 000 hommes au total. L'annonce de ce retrait est intervenu alors que les forces africaine et française Sangaris (2. 000 soldats) réclament au contraire des renforts pour pacifier le pays, notamment en province.

L'Union européenne (UE) a décidé d'envoyer une force militaire en Centrafrique, mais ses effectifs - environ 800 hommes - suffiront à peine à combler le vide laissé par le retrait des troupes tchadiennes.

En visite samedi à Bangui, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, a appelé les Centrafricains et la communauté internationale à se mobiliser pour empêcher un nouveau génocide en Afrique, 20 ans après celui du Rwanda. Ban Ki-moon plaide pour le déploiement avant fin 2014 d'une opération de l'ONU forte de 12. 000 hommes en Centrafrique.

 

 
MOTS CLES :

6 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Il ne faut pas cette intervention soit partiale !

Par Ngarra

08/04/2014 19:55

Connaissant un peu ce qui se passe en Mauritanie où règnent encore l'esclavage des Noirs au profit de certains, le racisme anti-noir, etc... Je crains que cette intervention soit orientée dans la protection d'une communauté aux dépens des autres. Nous devrions être très vigilants à cette annonce. On va voir.

NON!

Par paul

08/04/2014 20:42

NON! à ces gens là! La RCA ne doit plus faire venir ces étrangers pour résoudres ses propres problèmes: Il ne faut pas remplacer le tchad par un autre "TCHAD".
Ces gens vont venir pour nous avilir!!!!!!!!!

pourquoi pas les sud-africains,angolais,kenyans,zimbabweens,tanzaniens

Par famoundjou

08/04/2014 21:41

la mauritanie vient aider les autres arabes,car le tchad a briller par les mercenaires recruter depuis le DARFOUR ET AU TCHAD parents de DEBY qui tuent ,LES CENTRAFRICAINS NE SONT PAS DES IMBECILES,NON A LA PRESENCE DES MAURITANIENS EN RCA,nous voulons la paix maix pas a tout prix.CAR LE KENYA a comdamner fermement les actions des soldats tchadiens.la rca n,est pas un pays ARABE mais un pays des bantous.LA MAURITANIE HISTORIQUEMENT EST UNE PARTIE DU SENEGAL,les arabes sont venuent faire le commerce mais ils ce sont installer et ont annexer une partie du senegal,quand les senegalais voulaient reagir s,etait la guerre,SADDAM HUSSEIN avait a l,epoque envoyer des chars pour aider les arabes mauritaniens.ceux qui decident doivent faire attention car cette croisade islamique est loin d,etre terminer.

LES SUD-AFRICAINS ONT DEJA MANISFESTER DE REVENIR mais la france avait placer le tchad aux nations unies qui a refuser,ecouter nous avons les FACA qui sont la qui peuvent bien etre armer et aider dans ce desarmement,il ya un danger qui guette la rca,les campagnes massives de la presse francaise et arabe qui a pour seul but de criminaliser les enfants du pays a eu echos partout dans les pays arabes,nous sommes victimes d,une conspiration.LES CENTRAFRICAINS ONT LEUR MOT A DIRE DANS LES HISTOIRES,apres tout c,est notre pays.

les pays de l,afrique australe sont les biens venues dans les forces en presence.LES MUSULMANS ONT TOUJOURS VECUENT EN HARMONIE AVEC LES AUTRES RELIGIONS SANS S,EN PRENDRE mais une minorite qui sont des immigres venuent des pays frontaliers ne peuvent s,imposer par la force.LES CENTRAFRICAINS qui appelent pour la paix,nous tous sommes pour la paix,mais pas pour que demain les memes choses se repetent car l,histoire se repete.je m,explique ,si un centrafricain est voter comme president,et qu,il veux EXPLOITER LES RICHESSES POUR SORTIR LE PAYS DE LA PAUVRETE UNE ETRANGE REBELLION VA VOIR LE JOUR ET ON REVIENT A LA CASE DEPART,LES CALIMITES CONTINUENT,il faut mettre tous les cartes en place sur table et mettre fin a la guerre une bonne fois,qui veux paix prepare la guerre.PAS D,IMPUNITE,depuis dix huits ans les femmes sont devenuent VEUVENT,les enfants orphelins,la jeunesse n,a pas d,avenir,NON A L,IMPUNITE,les auteurs de cette hecatombe doivent faire face a la justice nationale ou internationle,LES LEADERS DES SELEKA ainsi L,AILE INTELLECTUELLE DES SELEKAS ET LES LEADERS DES ANTIBALAKA,NON A L,IMPUNITE.

LES DIFFERENTS MINISTRES DE L,INTERIEUR doivent s,expliquer les GENERAUX DES SELEKA CITES CI-HAUT SONT ILS TOUS DES CENTRAFRICAINS? NON,NON,NOUS CONNAISSONS TOUS LES GENERAUX DES FACA BEAUCOUP cite ci-haut SONT DES MERCENAIRES ETRANGERS QUI NE PARLENT PAS LE SANGO,ILS DOIVENT QUITTER NOTRE PAYS,les fonctionnaires centrafricains nous ne tentons pas de CREER UN CONCEPTE D,IVOIRITE mais expliquer nous comment ces etrangers mauritaniens,tchadiens et libanais,soudanais et autres ont tous des permis d,exploitation du diamant et de l,or et les enfants du pays non?quand un centrafricain lamda veux se lancer dans les affaires,les fonctionnaires lui mettent les battons dans les roux,mais tous ce beau monde controle l,economie de la rca,les surprises parties doivent prendre fin,les permis doivent etre donner aux auchotones car une partie de l,argent gagner ont permis a ces arabes de financer les mercenaires qui ont fait du mal aux centrafricains,celui qui me dit le contraire montrez un centrafricain qui a un premis de collecteur de diamant ou d,or dans un autre pays.il faut faire le menage.il fera un siecle pour que les plaies de cette guerre vont se cicatriser,n,insultons la memoire de ceux qui ont ete tuer pour aucune raison valable,rendons leur la JUSTICE DE GRACE car dans CES CHARNIERS CERTAINS PARENTS NE SAURONS JAMAIS OU LE CORP DE LEUR PARENT SE REPOSE.NON A LA PRESENCE DES MAURITANIENS EN RCA.LES RICHESSES DE LA RCA DOIVENT ETRE EXPLOITER POUR SORTIR LE PAYS DE LA PAUVRETE.NON A L,ANTIPROGRESSIME FRANCAIS,NOUS NE VOULONS PAS d,AIDE mais exploiter nos richesses en toute liberte.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués