DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

Eufor RCA: la Géorgie fournit le grand nombre de soldats de la force européenne

Par Source: le Monde - 04/04/2014

Ce sont finalement les Britanniques qui transporteront les 150 soldats que fournit ce pays pour juguler la crise en Centrafrique

 

Il aura fallu des mois de discussions, et quatre réunions de «génération de forces», ces rencontres où chacun annonce sa participation, qui un avion, qui une section de combat, pour arriver à boucler une mission militaire européenne en République centrafricaine (RCA). Lancée officiellement à l'occasion du sommet Union européenne (UE)-Afrique mercredi 2 avril, Eufor-RCA comptera quelque 800 hommes en tout – 650 sur le terrain dont 120 gendarmes, le reste dans les états-majors. La mission n'a été bouclée qu'avec l'aide de la Géorgie, non membre de l'UE, qui envoie 150 soldats, le plus gros contingent. Personne ne voulait les transporter. Ce sont finalement les Britanniques, soucieux d'adresser un signal à Vladimir Poutine dans la crise ukrainienne, qui le feront. A leurs frais : Londres s'était en effet opposé, au départ, à l'inclusion du transport dans le budget commun (25,9 millions d'euros), afin de ne pas créer un précédent…

 


© AFP
Le général français Philippe Pontiès, qui commande la mission européenne en Centrafrique
Les grands pays européens se sont joints tardivement aux Estoniens et aux Lettons, volontaires de la première heure. Le nouveau premier ministre italien, Matteo Renzi, a fait un geste en acceptant de financer les travaux d'installation à Bangui. Réticente, l'Allemagne, sous l'impulsion de sa nouvelle ministre de la défense, Ursula Von Der Leyen, mettra finalement deux avions de transport au service d'Eufor RCA. La Suède va convoyer les soldats estoniens. La Pologne envoie des gendarmes. L'Espagne et la Finlande fourniront également quelques moyens.

«La crise centrafricaine est dans un angle mort»
La Belgique, sur laquelle les espoirs de soutien reposaient au départ, n'a poursuivre pour des raisons de politique intérieure – mais aussi budgétaires –, à moins de deux mois d'élections. Autre point, la mission en RCA est difficile, et Paris peine déjà à convaincre sa propre opinion de sa pertinence. A la différence de la situation au Mali, dans laquelle des Européens ont pu faire le lien entre la menace djihadiste locale et leur sécurité intérieure, «la crise centrafricaine est dans un angle mort pour tout le monde», convient une source proche du ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian à Paris.

De fait, le ministère la défense ne jugeait pas jouable de mobiliser les Européens, à la différence de celui des affaires étrangères, qui, par la voix de Laurent Fabius, avait annoncé dès le 17 décembre 2013 des «troupes au sol» européennes en renfort. L'entourage de M. Le Drian indique aujourd'hui ne pas tirer de leçon générale sur un échec de la politique européenne de défense à l'occasion de cette crise: car à l'inverse, les soutiens militaires européens s'accroissent pour la mission menée au Mali. Les Européens se sont néanmoins attirés les reproches du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui les trouvés bien trop timorés au regard du désastre humanitaire et sécuritaire centrafricain. A plusieurs reprises ces derniers mois, celui-ci a invité l'UE à accélérer le déploiement de sa mission militaire.

Eufor RCA, prévue initialement pour mars, se déploiera en mai 2014, au mieux. Elle pourra soulager la force Sangaris sur l'aéroport de Bangui. Deux quartiers de la capitale centrafricaine pourraient aussi être sécurisés, comme prévu au départ.«Nous avons choisi de concentrer l'effort plutôt que de le diluer», explique général français Philippe Pontiès, qui commande la mission. L'enjeu est de permettre aux soldats français et africains de la Misca d'être davantage présents en province, où les populations musulmanes réfugiées sous la protection des forces étrangères sont toujours menacées par les milices anti-balaka.

 

 
MOTS CLES :

14 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

SVP et nos FACA?

Par sorokaté

04/04/2014 23:45

C'est quel type d'aide de la part de l'ONU et l'Eufor?
Comment comprendre cela? Nos faca sont interdites de nous défendre laissant notre pays qu'à vous les étrangers.
dans quel pays au monde?

Pourquoi n'avez vous pas défendu POUTINE en Crimée?
Ce que fait Monsieur Bachar el assad qu'en dites vous?

On verra si le pays RCA fait partie de la France.
La vérité triomphera.
Sorokaté Alias Domzan-Bene.

la vérité !

Par Alpha

05/04/2014 10:20

C'est là qu'on voit que la RCA n'intéresse personne, qu'il n'y a rien à y prendre en dépit de ce que pense l'illétré moyen centrafricain qui croit qu'il est assis sur un tas d'or !
Votre pays n'intéresse personne, ni les US, ni les chinois, ni les russes, personne. Votre pays ne vaut rien, et vous autres centrafs êtes tellement débiles que votre sort n'intéresse personne, si ce n'est les abrutis de français qui grâce à vous justifient leur place au conseil de sécurité des nations unis.
Mettez vous ca dans votre toute petite cervelle de singe.

l,imposteur tchadien ,nous n,avons pas besoin de toi dans le debat

Par famoundjou

05/04/2014 13:05

depuis le debut des evenement tu faisait l,apologie des enturbannes parents de DEBY qui croyait en terre conquise avec les turbans se croyant encore dans un desert FAUX,vous aviez avec vos soutiens exterieurs FRANCE-QUATAR pris la poudre d,escampette,une defaite cuisante,une croisade islamique qui ne dit pas son nom.tu a 5 pseudos mais tu es toujours isoler.BIRAO,TCHADIEN,MOMO,ALPHA,GBAYA DOMESTIQUE,espece de lache,ne te cache pas,tu es un informateur des SELEKA car tu parlait en anglais au officier soudanais en leur donnant des informations,tu l,a dit toi meme.laisse les centrafricains en paix,pendant vos multiples guerres soudano-tchadiennes,la frontiere centrafricaine etait ouverte croyant que vous etes humain,mais vous rendez en monnaie de singe,INGRAT,la porte sera definitivement fermer.

un GENERAL TCHADIEN AFFIRMAIT QUE LA RCA EST NOTRE VOISIN on devrait les aides,le tchad reste un pays tres tres pauvre sur les indices de developpement,le petrole n,a pas changer beaucoup de choses chez vous,le GENERAL avait aussi annoncer que le TCHAD SERA UN PAYS EMMERGENT D,ICI A 2025,ET LE TCHAD SERA AUSSI UN PAYS UNDUSTRIALISE,ca fait beaucoup de temps que j,ai rigole pendant plusieurs minute,vous savez le reve n,est pas interdit,votre reve depasse la limite de la metaphisiqueune utopie a grande echelle,vous n,avez pas d,eau,pensez d,abord a lutter contre la desertification car le tchad d,ici a 2025 risque de disparaitre dans le desert.pourquoi vous demandez L,OUBANGUI soit conduise jusqu,a votre LAC?vous etes un voisin invivable,car votre sauvagerie n,etonne personne,vous avez fait la guerre entre vous pendant 30 ans,vous exportez ca chez nous,la france qui vous utilise va se tourner contre vous,car ce pays n,a pas d,amis mais des interets.LA RCA EST VICTIME DE SES RICHESSES,CETTE GUERRE EST UNE LUTTE DES PUISSANCES POUR LE CONTROLE DE NOS IMMENCES RESSOURCES PETROLIFERES ET MINIERES.l,histoire nous dira nous lutterons et les futures generations vivront une tres bonne vie.WAIT AND SEE.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués