DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

Bangui: deux militaires FACA sous les verrous

Par Alain-Patrick Mamadou/Acap - 02/04/2014

Se présentant comme des Burundais de la MISCA ils ont été pris la main dans le sac au cours d’un braquage à Lakouanga

 

Deux militaires des Forces Armées Centrafricaine (FACA), à savoir : le sergent Bay Albert Tanguy, matricule 2009-1-1086 et le soldat de 2ème classe Adouaka Ibourouféï Géry, matricule 2009-1-1049, ont été interceptés au quartier Lakouanga par des éléments de l’Unité de Police Constituée du Congo, lors d’une patrouille de sécurité dans la circonscription du 2ème Arrondissement de Bangui, et dénoncés par le Colonel Otsaga Patrice, Commandant de la composante Police de la MISCA, à Bangui. Deux militaires des FACA se présentant comme des Burundais de la MISCA, ont été pris la main dans le sac au cours d’un braquage à Lakouanga

 


© acap-cf.info
Image d'illustration
L’objet de cette dénonciation était d’apporter la preuve contraire des allégations selon lesquelles les éléments burundais de la Mission Internationale de Soutien à la Centrafrique (MISCA) troqueraient leurs équipements militaires contre de l’argent à des sujets musulmans pour des actes subversifs vis-à-vis des communautés chrétiennes habitant à Bangui, la capitale de la République Centrafricaine. Selon les renseignements pris par l’ACAP auprès de la population et relayés par le Commandant de la composante Police de la MISCA, MM. Bay et Adouaka Ibourouféï se seraient présentés comme étant des sujets musulmans déguisés par les éléments burundais pour «commettre des exactions auprès des antibalaka ou des chrétiens».

Mais d’après les propres renseignements de la MISCA, soutenus par le Colonel Patrice Otsaga, il s’agit plutôt des militaires des FACA, carte d’identité militaire à l’appui, qui se sont vêtus de tenue militaire de l’armée sud-africaine et « qui se livrent à des exactions contre la population centrafricaine». Les activités subversives de ces militaires indélicats comprendraient les actes de braquage et d’extorsion de fonds et d’actes de violence vis-à-vis de la population civile. Pour conclure, le Colonel Otsaga a fait allusion au «doute émis par la communauté internationale quant à la fiabilité de la moralité des militaires des FACA devant intervenir aux côtés des éléments de la MISCA et des Sangaris au cours des opérations de pacification de la République Centrafricaine».

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

OH! MONSIEUR MANGE MILLE cfa

Par jack

03/04/2014 16:25

Il y a un journaliste canadien qui a écrit un article et a qualifié les soldats comme ceux qui sont chez comme des mangent mille.Leur avidité au gain les rend tous corruptibles et malléables à souhait,alors qu'un nous sorte que le fait que les soldats tchadiens tuent tant de gens est un non évènement,c'est quand meme triste et ça montre le niveau des recrus dans nos armées. je ne sais si ce monsieu comprend le sens du mot non évènement.Même un mort c'est un problème,car toute vie otée à autrui est condamnable et l'est plus que c'est dans un pays où s'y pavanent un tas de galonnée sans stratégie militaire cohérent,à tel point que se pose des questions sur leurs formations.
Quand l'Afrique du sud dit que ce chaos en centrafrique ce n'est pas un problème d'effectifs mais de commandement.Entièrement d'accord avec elle,car une stratégie militaire ce n'est pas ce bricolage offert sur le terrain et provoquant les uns pour attiser les ressentiments et prolonger les affrontements. personne n'est bête en vous observant et en vous écoutant.exclave né , exclave mourra disait qui j'avais lu

Combien de seleka sont en prison?

Par sorokaté

03/04/2014 17:25

Oui ils sont des mangent mil ces généraux et commandants de la sangaris.
Monsieur Mokoko est corrompu.

Honte à l'AFRIQUE.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués