SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Le Centrafricain Dieudonné Kombo Yaya choisi pour la paix au Benin

Par A.R/ Source: leconfident.net - 14/01/2011

L’ancien ministre des Affaires Etrangères, vient d’être recruté par les Nations Unies pour assumer la fonction de Conseiller

 

Il est un spécialiste des questions de démocratie et de bonne gouvernance. Il est aussi un expert électoral. C’est dans ce cadre qu’il fut de 1994 à 2007, chef de l’unité électorale au département des affaires politiques à l’Union Africaine. M. Dieudonné Kombo Yaya a coordonné quatorze processus électoraux et participé à cinquante deux (52) missions d’observation des élections dans vingt neuf (29) Etats membres de l’Union Africaine. Il a par ailleurs été membre du Comité International, présidé par l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) et composée de la France, du Gabon, et de l’Union Européenne, chargée de préparer et d’organiser les élections législatives anticipées au Congo, Brazzaville en 1993. L’ancien ministre Dieudonné Kombo Yaya a dirigé la mission d’information aux élections législatives d’octobre 2002 à Madagascar dont les conclusions ont déclenché le processus de retour de ce pays au sein de l’Union Africaine lors du sommet de Maputo en 2003. Il a été observateur spécial aux élections locales en Espagne. Dans le même ordre d’idée, il a été observateur spécial aux élections locales en Espagne en 1995 et législatives en Colombie en 2007.

 


© leconfident.net
Dieudonné Kombo Yaya
Après son passage au gouvernement, précisément de janvier 2008 à janvier 2009, M. Kombo Yaya a dirigé, à l’invitation de l’Union Africaine, les missions d’observer au Congo l’élection présidentielle en juillet 2009, et au Burundi, les élections groupées (présidentielle et législatives de juin et juillet 2010). Il en est de même pour l’évaluation politique, économique, sociale et constitutionnelle de haut niveau en Côte d’Ivoire en octobre 2009 et d’information au référendum constitutionnel au Kenya en août 2010. Récemment, l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) l’a convié à faire partie de sa mission d’information et de contacts au référendum constitutionnel au Niger en octobre 2010. Il faut noter au passage que M. Kombo Yaya a été en 2002, l’un des deux initiateurs du projet de la Charte Africaine de la Démocratie, des Elections et de la gouvernance qui fut adoptée par la conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine à Addis-Abeba en janvier 2007, Charte qu’il a signée au nom de la République Centrafricaine, en tant que Ministre des Affaires Etrangères, au cours de l’Union Africaine à Sharm El-Cheik en Egypte en juillet 2008.

Il faut noter également qu’au cours des 26 années qu’il a passées à l’OUA /UA entre octobre 1981 et janvier 2008, M. Kombo Yaya a pris une part active au règlement des conflits dans les médiations suivantes: règlement du conflit Tchad-Libye, Tripoli et N’Djaména en 1988, mise en œuvre des accords de Libreville sur la crise congolaise, Brazzaville en 1993, négociations de Paris ayant conduit à la signature des accords dits de Paris sur la crise gabonaise en 1994, médiation entre le gouvernement des Comores et l’opposition comorienne, Moroni Antanarivo et Saint Denis de la Réunion en 1995-1996 à la suite du dernier coup d’Etat de Bob Denard aux Comores en 1995, suivi de la mise en œuvre des accords de Paris sur la crise gabonaise, Libreville en 1996, médiation auprès des chefs d’Etat de l’Angola et de la Zambie dans le différend Angola-Zambie, Luanda et Lusaka en 1998; médiation entre le gouvernement de l’union des Comores et les gouvernements des trois îles comoriennes, Moroni en 2003, mission tripartite UA/CEDEAO/ONU sur la crise libérienne, Monrovia en 2003 ; mission d’information en décembre 2005 et janvier 2006 en Guyane, Trinité et Tobago, Jamaïque, Barbade, Antigua et Haïti sur la crise haïtienne après le départ en exil du président Jean Bertrand Aristide. Aujourd’hui, les Nations Unies lui font appel pour une mission de paix. Il assumera la fonction de Conseiller politique de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour le dialogue et la médiation dans le cadre de l’élection présidentielle de mars 2011 au Benin.

 

 
MOTS CLES :  Kombo   Nations Unies   Conseiller   Benin   Paix 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués