NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: visite de Pascal Canfin à Bangui

Par journaldebangui.com - Xinhua - 14/03/2014

La délégation du ministre délégué français comprend également Erik Solheim, président du Comité d'aide au développement de l'OCDE

 

Pascal Canfin, ministre délégué français chargé du Développement, Gerd Müller, ministre de la Coopération et du Développement économique d'Allemagne, et Andris Piebalgs, commissaire européen chargé de l'Aide au développement, effectuent depuis le 13 mars un déplacement conjoint en République centrafricaine. La délégation comprendra également Erik Solheim, président du Comité d'aide au développement de l'OCDE, a déclaré jeudi 13 mars le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Romain Nadal, lors d'un point de presse.

 


© lesechos.fr
ascal Canfin, ministre délégué français chargé du Développement
Deux mois après la réunion de haut niveau sur l'action humanitaire en République centrafricaine organisée par l'Union européenne et le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies, le commissaire et les ministres feront le point avec les autorités de transition centrafricaines sur la mise en œuvre de la réponse humanitaire, selon Romain Nadal.

Le commissaire et les ministres visiteront les programmes déjà mis en œuvre dans le domaine de la santé et de la sécurité alimentaire qui assurent un soutien d'urgence aux populations. Au-delà des besoins humanitaires urgents, ce déplacement sera l'occasion de discuter avec les autorités de transition des priorités des prochains mois pour compléter la réponse humanitaire par des actions de stabilisation et de relance des fonctions essentielles de l'Etat. Ce déplacement marque la mobilisation de l'Union européenne, de l'Allemagne et de la France pour le redressement du pays, a ajouté le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

Cette délégation insistera auprès de tous ses interlocuteurs sur le nécessaire apaisement des tensions entre communautés. Le commissaire et les ministres rencontreront les organisations non gouvernementales pour évoquer les atteintes aux droits humains en République centrafricaine. Le rétablissement des services de l'Etat sera également au centre de leurs entretiens avec les autorités de transition. Ils visiteront avec la présidente centrafricaine Mme Catherine Samba-Panza le palais de justice de Bangui. La remise en route de l'institution judiciaire centrafricaine est indispensable pour mettre fin à l'impunité des auteurs de violences, a précisé le porte-parole.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués