DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

Centrafrique: Ban Ki-moon rencontre les religieux centrafricains

Par Source: Onu - 14/03/2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a appelé à l’envoi d’une opération de maintien de la paix

 

Il a rencontré à New York, plusieurs dignitaires religieux de la République centrafricaine, dont l'Archevêque catholique de Bangui, Dieudonné Nzapalainga, le Président du Conseil islamique, Oumar Kobine Layama et le chef de l'Alliance évangélique, Nicolas Guérékoyame-Gbangou, pour discuter de la situation dans ce pays. «Ensemble, vous êtes un symbole fort de la coexistence pacifique qui était jusqu'ici un des piliers de la société centrafricaine. Mais cette tradition de longue date est aujourd'hui menacée», a affirmé M. Ban. «Il faut être clair : le conflit en République centrafricaine n'est pas un conflit de religion. En fait, les appartenances religieuses et ethniques sont manipulées à des fins politiques», a-t-il ajouté.

 


© un.org
Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon avec des dignitaires religieux centrafricains
Le chef de l'ONU a souligné que les responsables religieux refusent de se considérer comme des ennemis, qu'ils s'efforcent d'éviter les divisions entre les différents groupes de la société et que la communauté internationale de leur prêter main forte. «Je rappelle au monde entier que la République centrafricaine doit pouvoir compter sur davantage de soldats et de policiers pour parvenir à protéger les civils. Le pays a besoin d'aide pour sauver des vies », a souligné M. Ban. «J'exhorte le Conseil de sécurité à agir rapidement pour donner suite à mes recommandations concernant l'envoi d'une opération de maintien de la paix des Nations Unies », a-t-il précisé. Pour le Secrétaire général, les Nations Unies doivent rester aux côtés du peuple centrafricain pour promouvoir la paix, la réconciliation, la justice, et la responsabilité.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Les vrais messagers de la paix en Centrafrique. Ils sont sinceres, modestes et endeuilles!

Par Watene

14/03/2014 20:23

Chers compatriotes!
Il aurait fallu le courage de ces trois leaders des communautes (et non politiques) pour faire entendre la voix de ceux qui ont souffert dans leurs chairs et pendant de longs mois, des ignobles actes de ces barbares aujourd'hui retranches dans leur repaires. Leur courage et leur methode de travail tranchent radicalement avec les curiosites des nano-politiciens de Bangui. Ils meritent d'etre felicites, et nous inspirent la question suivante:
Ou sont donc passes ces fameux politiciens qui reclament la democratie en Centrafrique avec beaucoup de hargne, esperant etre couronnes a la suite des elections "improbables" qui seront mal concues, comme d'habitude, et qu'ils gagneront frauduleusement a coups de manoeuvres tordues?
Ce qui les caracterise ces politiciens, c'est l'appat du gain! Ils veulent desesperemment les fauteuils princiers et les couronnes. Qu'attendent-ils justement pour etre les pelerins de la bonne parole politique afin que la paix soit dans ce pays? Un prealable incontournable au moment ou ils parcourent le monde pour vendre leur image de prochains Presidents!
Le constat est simplement a la demission. Oui, ils ont tous demissionne de peur de passer pour des fossoyeurs du regime actuel et ont joue de complicite avec les sauvages primitifs d'hier qui ont envahi la Centrafrique! Tout justement, hier, on les voyait louvoyer et festoyer avec les sanguinaires mercenaires et auteurs de cet apocalypse. Aujourd'hui, les memes sont planques et tres assidus dans les officines et chanceleries des faiseurs des reines et rois de Centrafrique. Demain, s'ils ne sont pas installes dans les fauteuils clinquants, ils recommenceront a conspirer contre le peuple centrafricain. C'est bien cela, le mal centrafricain.
Pendant qu'ils se la coulent douce, les religieux s'echinent a rattraper cette paix et cette stabilite qui se sont eloignees de ce cher et beau pays, pour longtemps.
Chers Pasteurs, bravo pour vos denonciations et courages!
C'est a vous que les destinees de ce pays et de ce Peuple doivent etre confiees! Et non a des aventuriers et vampires en mal de publicite comme ces fameux "technocrates" de malheur qui font du sur place. Ca tombe justement bien car on nous apprend que la dame de Bangui serait pressentie pour la Francophonie! Quelle reverie! C'est donc cela le but de la manoeuvre? La Centrafrique serait donc utilisee comme la rampe de lancement d'une OVNI? Soyons serieux! A t-elle une reussite intangible et irrefutable a son actif? Dites-nous objectivement ce que cela peut etre? Ils ont deja fait leur preuve. Un ZERO pointe!
Qu'ils laissent a ces Pasteurs le champ pour reconcilier les centrafricains avec eux-memes, et avec les hommes et femmes de bonne volonte du monde qui veulent tendre une main d'espoir a ce pays en derive.
Centrafricains, donnez leur le mandat de vous representer et ne vous laissez pas mener en bateau par ces usurpateurs de malheur qui s'engraissent sur vos souffrances, a coups de faux dons (en realite des prets) dont ils ne vous rendront jamais compte. A la difference du clinquant de pacotille exhibe avec delectation par les reines de Bangui, ces pasteurs affichent sincerite et soucis. Ils expriment les peines des Centrafricains!

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués