ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Centrafrique: le coup de pouce de la France au secteur de l’énergie

Par journaldebangui.com et autres médias - 12/03/2014

L’AFD a financé la fabrication de certaines pièces défectueuses du canal de Boali 1 et des chambres de mise en charge

 

L’Agence française de développement (AFD) vient apporter son soutien à l’Energie centrafricaine (ENERCA). Elle a financé la fabrication de certaines pièces défectueuses du canal de Boali 1 et des chambres de mise en charge. Les travaux de fabrication des pièces ont été réalisés par la Société centrafricaine de transport fluvial (SOCATRAF). Ces pièces ont permis de remettre en fonction l’usine de Boali 1dans la localité située à 95 kilomètres de Bangui.

 


© afd.fr
ouvrage du canal à Boali
Le ministre des Mines et de l’énergie, Olivier Malibangar, a remercié l’agence française. «Ce sont de vieilles installations, complètement amorties, qu’on ne pouvait plus utiliser. Il s’agit du canal de Boali 1 et de la chambre de mise en charge. Grâce à l’appui de l’Agence française de développement, nous avons réussi à fabriquer ces pièces à la SOCATRAF, ce qui a permis de rendre fonctionnel ce dispositif primaire de Boali 1 à savoir la gestion de l’eau au niveau du canal et de la conduite forcée», a déclaré le ministre. Les machines de Boali 1 ont été installées en 1954, l’année de création de l’usine.

La revue de portefeuille des opérations en RCA
L’AFD a revu son portefeuille d’opérations en République Centrafricaine (RCA) pour répondre aux enjeux de court et moyen terme du pays. Ces opérations concernent l'appui aux ONG, notamment sur les secteurs de la santé maternelle et infantile et de la nutrition, le renforcement des travaux à haute intensité de main d’œuvre, la relance du soutien à la formation professionnelle et au secteur de l’éducation et la réactivation de l’appui au développement local dans le Sud-Ouest du pays. Cette revue de portefeuille s’est organisée au mois de février 2014 par le Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération Internationale, sous la Présidence de M. Abdallah Kadre Assane, Ministre des Postes et Télécommunications. Y étaient représentés la plupart des ministères sectoriels du gouvernement centrafricain, l’Ambassade de France en RCA, le Ministère français des Affaires étrangères, la Délégation de l’Union Européenne, et l’Agence de l'AFD au Cameroun, qui a compétence sur la RCA.

Philippe Chedanne, directeur adjoint du Département Afrique subsaharienne de l'AFD, a confirmé la relance des activités de l’AFD en Centrafrique, partenaire constant du Gouvernement centrafricain, avec l’arrivée récente de Julien Boglietto, nouveau représentant du bureau de l’AFD à Bangui, qui bénéficie de l’appui de l’Agence régionale de Yaoundé. Pour répondre au contexte spécifique de la Centrafrique et aux enjeux associés, et tout en rappelant le mandat de l’AFD en tant qu’Agence de développement, Philippe Chedanne a précisé l’approche de l’AFD basée sur une combinaison de projets simples, flexibles et à décaissement rapide et de projets moyen terme visant à accompagner la restructuration des secteurs prioritaires.

 

 
MOTS CLES :

4 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Puuuufffff

Par sorokaté

12/03/2014 20:23

Les barrages hydrauliques 1,2.... de Boali qui nous donnent des jolies carpes délicieuses, leurs installations et financements coopération Chino-Centrafricaine. Le stade De 20.000 places gratos, coopération Chino-Centrafricaine. L'Hopitale de l'Amitié coopération Chino-Boali ect.... ect...

Quand il s'agit du colon(Franco) on assiste à des gestes, dons souillés des pacotilles, des choses de mbaïmboum hahahaha des articles produits pas les matawa. hiiiiiiiii

Voilà une preuve qui illustre ce que donne la France à ces colonies maintenues dans la honte:

Elle a financé la fabrication de certaines pièces défectueuses du canal de Boali 1 et des chambres de mise en charge. Les travaux de fabrication des pièces ont été réalisés par la Société centrafricaine de transport fluvial (SOCATRAF). Ces pièces ont permis de remettre en fonction l’usine de Boali 1 dans la localité située à 95 kilomètres de Bangui.

Quelle honte? Alors pour ceux qui ne connaissent pas la SOCATRAF c'est une société dite Centrafricaine de Transport Maritime le PDG est un Français. Allez -y comprendre.

Le fleuve Oubangui est sous le contrôle d'un affairiste Français cependant l'aéroport est contrôle par l'armée Française ha oui. Nous sommes pris en étau chez nous.

Toutes les administrations Centrafricaines sont dotées en ordinateurs, photocopieuses, imprimantes, et autres accessoires de bureaux par la CHINE. La CHINE donne, elle parle peu mais agit beaucoup. Vive la CHINE.

Nous avons des motocyclettes et autres appareils électroniques( Radio, téléviseurs, téléphones portables, vélos, tout article..) à des prix défiant toute concurrence.

La Chine allait nous aider à extraire notre pétrole depuis confisqué par les étrangers à plus de 5000 Km de l'autre coté( le colon) Huuummmmm.

Les Indiens sont tombés amoureux de notre pays la RCA en laps de temps de coopération Indo-Centrafricaine ils ont failli nous extraire notre ciment réputé par sa bonne qualité ,alors que certains n'ont cessé de nous qualifier pays" PAUVRE"

ha oui il existe une jolie infrastructure culturelle appelée " ALLIANCE Française" à Bangui à part cela rien. Quoi...l'Ambassade? non !!! c'est un vieux bâtiment colonial... ha bon? mais oui!!! c'est ce qui est au bord du fleuve Oubangui? euh beh oui!!! holala. Il y a aussi l'ex Sofitel !!!!... quoi !!!??? hooooo laisse ça . Il n'y a rien. Rien du tout. On ne donne rien mais on veut seulement que le pays demeure pauvre. Mais pourquoi? C'est la FranceBangui hiiiiiiiiiii

Hypocrisie. La méchanceté. La Haine. La Jalousie= Impérialisme= FrancAfrique.

Celui qui ne veut pas ton évolution est ton ennemi.
Sorokaté Alias Domzan-Bene.

@ mon cher compatriote SOROKATE

Par Nomzamo

12/03/2014 22:56

C'est toujours un régal de te lire. Ton analyse résume très bien le comportement du colon en RCA. Faire état de financement des pièces détachées relève d'une bassesse, d'une mesquinerie dont seuls les français sont capables.
En réalité, la france a donné du boulot à son entreprise coloniale SOCATRAF. Elle s'aide à travers ses colonies.

Oui, la france est l'ennemie de la RCA comme elle est l'ennemie de ses autres colonies.
Regarder les ex colonies britanniques surtout en Asie du sud est et comparer les avec celles des colons français qui ne sont jamais partis.

La france est un pauvre pays qui vit aux crochets de ses colonies tout en les présentant comme étant "pauvres".

Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois...

Par Alpha

13/03/2014 08:19

Déjà que le centraf veuille tout gratos c'est choquant, et complètement irresponsable et immature. Cela prouve sa mentalité de mendiant et de sous homme.
Ensuite, croire que les chinois battissent des choses gratuitement sans aucune compensation ou retour, c'est vraiment être le plus stupide au monde.

Demandez aux voisins africains ce qu'ils pensent aujourd'hui de la prédation des chinois sur leur terre, alors qu'au début, ils étaient aussi candides et crédules que vous.

Sauf qu'eux ont évolué, vous, vous restez des incapables méprisables.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués