NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: pourquoi les Américains sont réticents à l'envoi de Casques bleus

Par Autres médias - 28/02/2014

Sur le plan politique, Washington est sur la même longueur d'onde que Paris: il faut des Casques bleus à Bangui

 

Au Conseil de sécurité, il existe encore des réticences américaines à l'envoi d'une opération de maintien de la paix (OMP) en Centrafrique, mais elles sont essentiellement financières. Sur le plan politique, Washington est sur la même longueur d'onde que Paris : il faut des Casques bleus à Bangui.

Problème: le Congrès a institué un plafond de dépenses qui ne permet pas actuellement à l'administration de financer une nouvelle opération. Or les États-Unis contribuent à hauteur de 28 % à ce genre de mission (7 % pour la France).

De leur côté, les Africains du Conseil de sécurité (Tchad, Rwanda et Nigeria) sont aujourd'hui favorables à une OMP. François Hollande devrait profiter de sa visite officielle au Nigeria, à la fin de ce mois, pour convaincre ses pairs africains (ils devraient être une vingtaine) de soutenir cette mission, qui devrait compter environ 12 000 hommes.

 

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

c'est trop

Par marie

28/02/2014 21:42

Les américains occupent et pillent l'EST de Centrafrique avec leurs alliés l'armée Ougandaise. Par conséquent, ils voient du mauvais œil l'arrivée des casques bleus qui risque de les déranger rien que par leur présence.
La recherche de Joseph Kony, le chef rebelle Ougandais, est un prétexte qui leur permet de rester en Centrafrique pour nous piller à ciel ouvert. On voit très bien qu'ils ne veulent pas le capturer.
Pauvre Centrafrique, un pays et un peuple sans défense. Que Dieu vous prenne en pitié.

La RCA est victime de ses immenses richesses qui inondent son sous-sol...

Par sorokaté

28/02/2014 23:03

Nous peuple Centrafricain avons compris que notre pays est sujet de plusieurs convoitises extérieures.
Comme toujours, tout président centrafricain qui a osé ou bien qui osera toucher au sous-sol n'aura pas la paix.

Nous savons que monsieur Kony n'est pas atterri en Centrafrique par hasard. Ce sont des prétextes, il est mis en Centrafrique pour empêcher toute tentative d'exploitation d'exploitation de notre sous sol. Pour les USA , il y a longtemps que Américains jouent ce jeu.d'ailleurs l'ambassadeur des USA à Bangui a bien déclaré à l'ancien régime (Bozizé) le risque qu'il a pris pour donner le contrat d'exploitation du pétrole aux Chinois.

Cela se confirme au simulacre dîne organisé par Barack Obama à l'honneur de monsieur F.Hollande il y a deux semaines. C'est juste pour le remercier d'avoir éjecté Bozizé, monsieur Hollande a été rendre compte à son patron Barack Obama, ainsi les consignes sont données pour arrêter tous les Anti-Balles AK qui ont essayé de déjouer leur plan en Centrafrique.

Dès le retour de monsieur Hollande des USA, il a convoquer tout son staff néo-colonialiste( de défense, des affaires étrangères, de l'intérieur....avec Déby du Tchad ) sans la présence Centrafricaine afin de mettre la nouvelle stratégie en place.

Automatiquement celui de défense a effectué une tournée éclaire au Tchad, au Congo et en Centrafrique.
Nous savons que la France travail pour les USA, puisqu'elle doit sa sécurité territoriale et de ses intérêts dans le monde à l'oeil gendarme des USA. Le problème actuel en RCA est trop profond, pour nous extraire de ce danger il faut qu'on s'unissent. Ayons un même langage avec un patriotisme sans pareil.

Ils nous ont tendu un piège celui de religion, en utilisant des musulmans pour s'emparer du pouvoir. L'ordre était donné à ces mercenaires musulmans de piller tous les documents administratifs, de vandaliser toutes les administrations, les églises et paroisses afin de susciter un conflit religieux chez nous, malheureusement nous n'étions pas vigilants.

Ils ont essayé avec Baba-Ladé mercenaire Tchadien qui est venu s'installé en RCA tuant à volonté les centrafricains , juste pour empêcher les travaux du pétrole au NORD, ce dernier malgré les crimes qu'il a commis a été rapatrié chez lui au Tchad avec avion spécial sans être gêner ni par la CPI encore moins par la France et les USA.

Baba-Ladé n'ayant pas influencé les Chinois et Sud Africain en RCA, les USA et la France ont jugé nécessaire de faire recours à Déby pour recruter les mercenaires qu'il a sous la main et c'est chose faite. Le coup d'état du 24 Mars était appuyé par les Baba-Ladé, des mercenaires Soudanais et autre du Tchad. Mission accomplie ils sont tous partis chez eux tranquillement Convertis en réfugiés politique au Tchad et au Soudan.

Seulement Bozizé qui est retenu comme responsable de crime contre l'humanité en Centrafrique, ainsi que les Anti-Balles
AK. Pour les Usa ils se sont cachés derrière la France qui a la main mise sur les économies des pays Africains et qui les contrôle politiquement.

Ce que la France n'a pas compris c'est que les musulmans sont aussi gourmands, les associer à cette guerre contre les richesses de la RCA le ver est déjà dans le fruit. les musulmans demandent la scission du pays ce qui ne profite pas aux Français. La RCA est devenue une marchandise.

C'est dommage. tout cela est la faute de nos politicards qui ont accepté de jouer le jeu avec nos ennemis.
On n’entend plus les Eric Nersi, ni les Demafouth, les Ziguélé, les Dondoja, tous sont muets et bourrés d'argents du pétrole Tchadien et Congolais. Mais je suis convaincu que le peuple Centrafricain vaincra.

Qui vivra VERRA.
Sorokaté Alias Domzan-Bene.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués