NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: visite confirmée de François Hollande à Bangui

Par avec AFP - 28/02/2014

Pour la deuxième fois en moins de six mois, le président français arrive dans la capitale centrafricaine

 

Le président français, François Hollande, est arrivé à Bangui ce vendredi, 28 février dans la matinée. C’est la deuxième visite du président français dans la capitale centrafricaine depuis le début de l'intervention Sangaris le 5 décembre. Le président français doit s'adresser aux troupes françaises, puis s'entretenir avec la chef de l'État de transition, Catherine Samba-Panza, au Palais présidentiel en compagnie des autorités religieuses du pays, avant de quitter la capitale centrafricaine dans l'après-midi. Il est accompagné du ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, et de celui de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

 


© reunion.orange.fr
Le président français devant des troupes (image d'illustration)
Jusqu'en début de soirée, jeudi, les troupes françaises étaient particulièrement visibles dans les rues de Bangui, entre patrouilles à pieds et blindés sillonnant la ville, tandis qu'un hélicoptère effectuait des rondes régulières. Mercredi, Catherine Samba-Panza a exhorté les forces française et africaine "à faire usage réellement des mandats" de l'ONU "pour mettre hors d'état de nuire ces éléments incontrôlés qui nous empoisonnent la vie". "On ne peut pas tout attendre de la communauté internationale", a répondu le général Francisco Soriano, commandant de Sangaris. "Les Centrafricains doivent participer à la reconstruction de leur pays. Nous faisons déjà beaucoup. Maintenant, on est passé dans des opérations de sécurité intérieure où il faut qu'on implique davantage la gendarmerie et la police centrafricaines", a-t-il expliqué, en reconnaissant que les membres des forces de sécurité centrafricaines n'étaient pas payés.

400 soldats français en renfort
"C'est important de remettre en place l'autorité de l'État", alors que les administrations ne fonctionnent plus depuis des mois et ont totalement disparu de zones entières du pays, a-t-il souligné. Jeudi matin, un imposant convoi d'une cinquantaine de blindés et camions français a traversé la capitale, en provenance du Tchad. Avec ces renforts, 400 soldats, Sangaris va disposer de 2 000 hommes en Centrafrique.

 

 
MOTS CLES :

4 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Moi président, moi homme normal, moi président moi honnête, je, je, je, président!!!, je!!! je président!! je....

Par sorokaté

28/02/2014 15:06

Hier on t'a appelé au secours t'a refusé. ta réponse étant catégorique "la France ne soutien pas une dictature en danger..." alors qu'il s'agissait d'éviter le pire au peuple centrafricain. Le peuple centrafricain a été décimer pendant des Mois. Alors dites moi monsieur François Hollande , pourquoi déplier son parapluie après la PLUIE?

Je m'explique, le parapluie nous sert à nous protéger de la pluie, soit du soleil. Monsieur Bozizé est arrivé au pouvoir par le soutien Français mais pourquoi lui tourné le dos quand il appelait à secourir le peuple centrafricain?

Moi sorokaté, je ne défends pas le fauteuil présidentiel de monsieur Bozizé, mais si la France a un antécédent avec le régime de ce dernier , alors que le peuple (RCA) "ami" de la France allait compter sur monsieur F.Hollande afin d'éviter ce que nous vivons aujourd'hui. Or, sciemment monsieur Hollande a laissé faire.

Mais pour quoi revenez vous brusquement sur votre décision monsieur F.Hollande? pourquoi c'est maintenant après les massacres des seleka sur le peuple Centrafricain que vous intervenez? êtes vous sérieux? de qui se moque-t-on?
Vous vous êtes caché derrière le Tchad pour éjecter votre ancien ami F.Bozizé qui s'est tourné vers les Chinois et Sud Africains. En plus, vous avez minimisez les seleka parlant d'une intervention Française en RCA de "Rapide" pendant deux mois. Or, ce-ci est une échappatoire de revenir sur les pointes de pieds en Centrafrique. Honte à vous. C'est une honte, en faisant ainsi la France par votre biais s'est humiliée. Le monde entier est désormais éclairé sur les mauvaises manies colonialistes de la France en Centrafrique.

En voulant nous décimer tous pour piller nos richesses , vous vous êtes humilié. Si la France avait empêché ce coup d'état elle allait réussir à gagner la confiance du peuple Centrafricain, mais dommage!!! peut-être c'est un plan de Dieu de confondre la France, peut être cela a permis de démasquer les méfaits de la FranceAfrique et du franc CFA qui servent à piller intelligemment le continent AFRICAIN.

Vous voilà en Terre Centrafricaine, C'est une HONTE. Une HONTE.
La sangaris n'a rien changé en Centrafrique, d'ailleurs le mandat dont elle est nantie est mis à coté. La sangaris est devenue observatrice, parfois elle fourni aux belligérants des munitions et armes pour pérenniser la désolation en RCA.

Monsieur François Hollande, vous ne dénoncez pas non plus monsieur Idriss Déby, ni les dérapages des troupes Tchadiennes en RCA. Par contre vous avez réitéré votre total soutien au dictateur Tchadien.

Souvenez -vous quant à l'initiative prise par certains dirigeants lors de la conférence onusienne qui, ont voulu prendre des sanctions contre les chefs mercenaires étrangers dans seleka , vous(votre pays) la France s'en est opposée. les listes de ces mercenaires répertoriés se sont volatilisées, quelle honte!!! QUELLE HONTE pour la démocratie? oùu est le sérieux? vous voilà , monsieur Hollande encore en Terre Centrafricaine... pourquoi?

Monsieur François Hollande, je ne suis pas un politique, je n'ai aucune attache politique et pourtant c'est un droit civique, mais je me vois plus crédible que vous en politique. " Faire de la politique c'est chercher des stratégies pour améliorer les conditions de vie de la SOCIÉTÉ...." voyons en France t-elle n'est pas le cas. Vos compatriotes Français ne savent plus à quel saint se vouer!!! certains ont demander votre " démission" hiiiiiiiiiiiiii (rire maboule).

En vérité, monsieur François Hollande, donnez moi une seule promesse l'ors des campagnes que vous avez ténue!!!
Des mensonges, des mensonges et des mensonges!!!!! Pour ma part le mensonge est un vilain défaut. Je ne suis pas le premier à constater cela. La RCA est assassinée, les charognards arrivent pour dévorer. oui mon pays est mis à terre, réduit à néant juste pour vous permettre de revenir comme SAUVEUR.

Moi monsieur sorokaté je parle avec preuve pour cela j'en ai des preuves. Je détiens des preuves qui minent la France.
Mais je vous laisse ce lien qui atteste ce que je dis
.www.youtube.com/watch?v=YsGDarPGjwM
La France pays des droits de l'homme, pays modèle de démocratie.... alors cette même France pille, massacre, vole, maintient d'autres pays souverains dans la pauvreté. Quelle Honte!!! LA HONTE.
www.youtube.com/watch?v=jQdmmbO63_s

NB: On ne peut pas maintenir toute une NATION, ou bien tout un CONTINENT éternellement dans la servitude, toute chose à un début et une FIN... alors cette FIN n'est pas loin..."
Bonne diligence.

Vive la Centrafrique.
Sorokaté Alias Domzan-Bene.

Une lecture pour françois hollande

Par charles

28/02/2014 15:14

Africains centrafricains,arrêtons de laisser la franceet ce HOLLANDE qui n’en a rien à foutre des noirs continuer de nous user ,abuser desabuser.la France donne des noms des personnalités pour des sanctions à l’ONU,ça ne l’arrange que maintenant pouvant y inclure lenom de BOZIZE ;A PEINE LE COUP D’Etat de djotodia,ce fabius et hollande ont activé leurs agents marionnette ziguélé tiangaye et à travers leurs relais des listes des noms mettant en avant BOZIZE circulait déjà sur internet alors que séléka tuait,violait,pillait,egorgeait ,dépeçait,faisait noyer des jeunes,certains des noms des grands chefs séléka n’y figurait meme pas et même pas djotodia.les forums ont réagi. Ils reviennent plus tard avec le discours sur anti balaka pour chercher à remettre Bozizé dans leur collimateur eteint. Quel est leproblème ? Satisfaire Déby et punir un Nègre qui a osé donner le petrole à un concurrent craint la chine,alorsque ce sont eux qui l’avaient mis aux pouvoirs ,mais pas docile?
Comme quelqu’un l’a si bien dit,on doit chercher et punir la cause d’abord les noms des gens par qui Séléka a vu le jour et ceux qui ont décimé ce pays ,donc la france devrait donner en premier le nom de fabius,hollande et le parti socialiste, puis Déby, et les differents financiers du golfe,ensuite tous les chefs rebelles et DJOTODIA ,PUIS LES APPUIS QUI SONT ZIGUELE,Tiangaye,Neiris , et DOUMBA Prosprer pour pointer beaucoup de centrafricains victimes en tous sortes de Séléka.
Anti balakas et bozizé,si les anti balakas le soutiennent ne sont que les conséquences des actions posées par la france par son aide et accord pour que DEBY ET séléka prennent le pouvoir à BANGUI et refuser tout appel à l’aide que le president centrafricain leur avait demande pour l’exécution des accords de défense. Il leur parlait des djandjawites et des gens ni foi ni loi,la France a laissé faire pour faire plaisir à déby. ET CETTE MEME France DE Hollande disait que c’était des centrafricains alors qu’ils savaient bien que ce sont des mercenaires tchadiens etsoudanais,c’était lememe refrain de Déby et ziguélé. La réalité a donné raison A BOZIZE . Bien que la réalité soit ainsi et atroce, qu’a fait la France DE hollande ? rien SELEKA TUAIT IMPUNIMENT ?LES SANCTIONS CONTRE ELLE BLOQUEE A L ONU PAR CES MEMES FABIUS QUI VEULENT SE FOUTRE DE NOTRE GUEULE AVEC LES NOMS DE LEURS 8 PERSONNES A L’ONU ;puisque l’Onu est une mafia aux services colons pour mater les peuples faibles du monde,hollande et fabius peuvent se foutre encore plus de nous centrafricains avec la complicité des organisations comme l’onu qui s’écarte de plus en plus des objectifs de sa création avec des secretaires généraux de plus en plus corrompus et acquis aux systèmes pour la destructions des peuples faibles.
Centrafricains ,à chaque par notre betise,cette France nous amène quelqu’un et nous impose,quand elle n’y voit plus son interet,elle utilise des perroquets locaux pour créer des situations de trouble,puis elle vient avec un autre agent nous imposer avec toutes les conséquences qu’on sait et tout cela à cause de sa prédation dénoncée dans les accords de l’independance meme par certains pays européens. Bozizé a enfreint cela,le but de hollande et fabius à l’onu ce n’est pas le noms des séléka quils donnent à leur Onu mais le but c’est de punir BOZIZE et y mettre àcontre cœur quelques seleka pour cacher lepot aux roses et penser naivement que ce sera un barrage en moins pour leur marionnette socialiste ziguélé. Arretons cecycle de nous prendre pour des animaux,des idiots.Ces politiciens français nous montent les uns contre les autres et ces memes politiciens français reviennent jouer les sauveurs et nous imposer un autre con,demain ce sera les memes qui viendront avec notre idiotie nous faire crier sur leur produit lenouveau con et nous laissent nous hair nous entretuer et revenir avec les memes hypocrisies pour jouer autres chose. NE NOUS TROMPONS PASd’ENNEMI,toutes ces manipulations qui amenent le désordre chez nous :c’est la France ET ENCORE PIRE AVEC CES SOCIALOS qui sont tout sauf des socialistes.relisez leur histoire.
Pourquoi attendre si longtemps pour sanctionner les séléka alors que combien de centrafricains sont morts et encore tués et enlevés aujourd’hui ? Si l’onu aun service à rendre à notrepays c’est de dénoncer l’ingerencedestructrice de la France,l’interference permanente dans les élections et la politique en centrafrique et toutes ses ex colonies et poser à la france la réelle question de l’indépendance des pays africains francophones avec ses accords d’exclaves et cette non democratie qu’elle nous impose avec ses choix d’elections truquées. Parler desdroits de l’homme etdedémocratie alors que cette France de Hollande ne s’encombre pas de protocole pour des soupersavec Deby. Le recevoir pour decider de l’envoi des casques bleus pour un sujet qui depend de centrafrique est un aveu de la France que c’est leur DEBY qui comme les populations et socités civiles centrafricaines et ong internationales ontdenoncé l’ingerence meurtrière en centrafrique.Etre honnêtre c’est de voir que FABIUS ET HOLLANDE AIENT LE COURAGE DE DONNER LE NOM DE DEBY A L ONU POUR DESSANCTIONS MAIS COMME ils fontpartie de ceux qui ont fait que déby et sonpays rentrent au conseil de sécurité comme d’autres dictateurs..
AcculerBOZIZE ET LES ANTIBALAKAS EST UN NON SENS ,si hollande et le drian avaient fait ce qu’il fallait ,ne passantpas leur temps a donner toute latitude à Deby et ses soldats tchadiens en centrafrique et meme à djotodia et nourredine ses poulains,anti balakas n’auraient pas existé et bozizé aurait pris acte de sa défaite comme ill’ a fait quelques mois si les seleka ,au lieu de gerer un pays, s’acharnaient sur le peuple et encore plus durement dans de celui de saregion jusqu’à vandaliser le tombeau de sa mère comme nous l’avions appris.
On a tous à un moment boudé bozizé mais là c’est trop seleka a pris le pouvoir ,ilest parti ,n’est pas resté abimerbanguien guerre depouvoir,que font votre djotodia et seleka :la guerre au peuple. Vous étiezlà,non assistance à personne en danger,heureusement que anti balaka est rrivé,Que voulez vous contre ce monsieur bozizé,alors que des assassins d’une brutalité inqualifiable tuaient,massacraient au vu de tous ,des hommesd’affaires et ex ministres français venaient leur signer des contrats et meme pour leur protection,alors que memes des civils français ayant fui seleka en centrafrique décrivaient les horreurs séléka dans les journaux français et internationaux,personne de hollande ni defabius prenaient la mesure de ceque vitcepeuple.Et aujourd’huides seleka déguisés en civils investissant des quartiers aux prises avec des anti balakas ,leur arrogance a disparu,se creent une virginité en mentant :on nous tue civils musulmans. Civils ils etaient hier ,puis seleka,puis civils commerçants dekm5.
Les citoyens d’un etat nepeuvent -ils pas saisir leconseil de sécurité ? il faudrait un changement dans le fonctionnement de l’onu,les peuples africains ont plein à saisir sur la France aussi,certainement les pouvoirs puisque c’est elle qui les place :coup d’Etat u Comedie d’election démocratique.
Ces grandes nations que de punir et condamnerl’afrique c’est sur la France quelles devraient faire pressions qu’elle laisse s’épanouir ces pays qu’elle lie comme un prisonnier esclave

Les Pyro-pompiers sont toujours les lieux pour constat

Par colson

28/02/2014 16:13

Centre Ouest ,Ouest et Sud ouest en fait parout où il y a les gbaya,vous avez subi durement Séléka et on semble vous sous estimer,car c’est comme si certaines régions sont à la soupe avec Séléka.
Saviez vous que vos territoires regorgent de beaucoup de richesses non dites et non encore exploitées? Qui connait la gographie des mines chez vous ? S’il y a du petrole là où certains se gonflent,pourquoi il n’ y en aurait-il pas ailleurs.Il faut vous poser cette question . Il y en a un peu partout vers chez vous. Vous connaissez berberati et les autres carnot,nola,bossangoa et ses environs sont des richesses dormantes. Creez un gbayaland donc si c’est possible de Boda,Nola,Berberati,Carnot Bouar,Bozoum,Bossangoa,en plus vous avez deux villes au climat presque tempéré :Bouar et Bossangoa,ça ouvre à une nouveauté qui n’existe pas encore chez vous. J’ai appris que vous parlez tous le même dialetce en plus du sango en commun. Une autonomie avec Cette faune et toutes ces richesses que les regions où se sont posés vos ancêtres,vous feront plus respecter que le sort qu’on réserve aux populations de ces régions depuis Séléka et actuellement.Séléka a fait du dégat partout,mais les gens qui les ont subi durement opposent une résistance visible qui derange vos collabo. D’autres (est,sud est subissent aussi mais parce que certains des leurs ont collaboré des le début avec séléka et continuent de collaborer avec Séléka,les populations ,certaines se sont résignées à défaut de reponse à leurs souffrances même si certains ne se laissent pas faire tentant d’en découdre avec Séléka.
C’est certainement cette collaboration anti nationale avec seleka et cette illusion de quiétude à l’est et sud est dont est originaire votre présidente de transition qui font qu’elle ne voit pas la lutte de vos anti balaka des autres régions comme salvatrice avec un regard de responsable nationale mais de responsable régionale,se mettant de fait dans le déni de la lutte étouffée ,de la réalite de sa région de l’est et sud est par sa collaboration avec l’agresseur.
Ne vous laissez pas anarquer par mes voisins français,parole de belge

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués