NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Les forces françaises pourront rester en Centrafrique au-delà des 6 mois

Par Lucie Nkouka avec autres médias - 26/02/2014

Certains groupes parlementaires français ont tout de même émis des doutes et demandé un passage de relais accéléré à une opération de maintien de la paix de l'ONU

 

Le Parlement français a donné son feu vert mardi 25 février à la prolongation de l'opération militaire en Centrafrique. Les députés se sont prononcés par 428 voix pour, 14 contre et 21 abstentions, la plupart des groupes ayant décidé de voter la prolongation de l’intervention. Au Sénat, le vote a été acquis par 328 voix pour, seuls trois sénateurs s’étant prononcés contre et 15 se sont abstenus. A l’Assemblée, 12 UMP, dont Bruno Le Maire et Laurent Wauquiez ont voté contre. Après discussions et hésitations, le groupe du Front de gauche et ses alliés d’outremer a finalement laissé la liberté de vote à ses membres: quatre ont voté pour, deux contre (Patrice Carvalho et un élu d’outremer, Alfred Marie-Jeanne) et sept se sont abstenus. Certains groupes parlementaires ont cependant exprimé des tiraillements et des doutes, réclamant notamment un passage de relais accéléré à une force de maintien de la paix des Nations unies.

 


© Jacques Demarthon. AFP
Le premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, à l'Assemblée nationale française
Près de 2.000 soldats français sont déployés dans le cadre de l’opération Sangaris lancée le 5 décembre pour faire cesser les exactions et tenter de stabiliser la Centrafrique. Malgré de vives critiques de l’UMP sur la conduite des opérations ou l’insuffisance, selon elle, des effectifs français, la prolongation de l’opération a été très largement approuvée, à l’issue d’un débat parfois tendu à l’Assemblée nationale. Jean-Marc Ayrault a appelé les Nations unies à faire "davantage et plus vite" pour prendre le relais de la France en Centrafrique. Tout en admettant que les difficultés restent "considérables" en RCA, le Premier ministre a souligné les "réels progrès" réalisés depuis décembre, et assuré que l’opération a permis d’éviter "l’embrasement général" du pays.

Ayrault reconnaît des «difficultés»
En ouverture du débat à l'Assemblée, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a admis que les «difficultés» restaient «considérables» dans ce pays, malgré des «réels progrès» depuis le début de l'intervention française. Il a insisté sur la nécessité que la France ne reste pas seule en Centrafrique. Pour assurer la sécurité du pays, a-t-il souligné «une opération de maintien de la paix sous casques bleus nous paraît seule à même de répondre aux besoins de la Centrafrique, a souligné le chef du gouvernement, la Misca (force africaine en Centrafrique) effectue un travail indispensable, qui doit être conforté dans la durée». Quand les casques bleus seront déployés en Centrafrique, «la France pourra réduire son effort et maintenir une présence en appui à l'opération des Nations unies», a-t-il ajouté, rappelant que l'armée française n'avait «pas vocation à se substituer aux forces internationales, auxquelles il incombe d'assurer, dans la durée, la sécurisation de la Centrafrique».

«Pas un oui à François Hollande»
Lors des débats, Christian Jacob, chef de file du groupe UMP, a critiqué l'action deFrançois Hollande, qui, selon lui «n'est pas un bon chef des armées». «Un bon chef militaire vise des objectifs crédibles et affecte les moyens en conséquence», a-t-il fustigé. Le vote des députés UMP n'est pas «un blanc-seing» et «pas un oui à une opération où la France est isolée, dramatiquement isolée» ni «à une opération non financée dans la durée», surtout «pas un oui à François Hollande», a-t-il prévenu à la tribune de l'Assemblée. Plusieurs députés qui se sont rendus récemment à Bangui ont pointé des« erreurs d'appréciation » dans la préparation de l'opération et une « sous-estimation » des violences. Les interrogations étaient également nombreuses sur les effectifs français déployés, jugés globalement insuffisants, et le montant de la facture, dont la France doit pour l'instant s'acquitter seule.

La «gratitude» de la présidente centrafricaine
Catherine Samba-Panza, la présidente centrafricaine, s'est félicitée de la prolongation de l'intervention française. D'après son porte-parole, elle «se réjouit que le peuple français accepte de voler au secours du peuple centrafricain» et «exprime son sentiment de gratitude vis-à-vis de la France et de François Hollande au vu des efforts déployés pour sortir la Centrafrique de la situation difficile dans laquelle elle se trouve».

Les renforts européens — 500 militaires pour sécuriser l'aéroport de Bangui et appuyer les forces françaises et les 5 400 militaires africains de la Misca-pourraient commencer à arriver début mars, mais les «grands pays», Grande-Bretagne et Allemagne en tête, ont déjà fait savoir qu'ils n'enverraient pas de soldats. Cette unité «Eufor-RCA» devrait donc être constituée en grande partie de militaires français et de soldats estoniens et géorgiens.

 

 
MOTS CLES :

13 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Nos autorités sont-elles sincères?

Par sorokaté

26/02/2014 16:20

"...La «gratitude» de la présidente centrafricaine
Catherine Samba-Panza, la présidente centrafricaine, s'est félicitée de la prolongation de l'intervention française. D'après son porte-parole, elle «se réjouit que le peuple français accepte de voler au secours du peuple centrafricain» et «exprime son sentiment de gratitude vis-à-vis de la France et de François Hollande au vu des efforts déployés pour sortir la Centrafrique de la situation difficile dans laquelle elle se trouve...»."


Oui à l'intervention Française sangaris en Centrafrique, oui à l'envoi de l'Eurfor en Centrafrique, oui au réarmement de nos FACA. oui OUI, oui.
Mais, comment la crise Centrafricaine a débuté? la France qui avait et a encore des accords militaires avec la Centrafrique n'était pas informée de l'avancée seleka vers Bangui?

Ecoutez moi je suis entrain de me poser des questions pour mieux comprendre les dessous de cette guerre en Centrafrique. Je ne suis pas contre l'état Français mais je passe au peigne FIN les relations qui nous unissent.

Alors, si madame Samba Mbala présente ses gratitudes à la France et en personnellement à monsieur François Hollande
Cela me surprends.
Moi qui suis Centrafricain, je n'ai pas la mémoire courte: Cette France refusait l'appel au secours dès les premières heures de la marche des seleka sur Bangui, monsieur Hollande a refusé. Monsieur François Hollande qui représente la France nous a abandonné malgré l'existence de ces accords militaires.

Ce même François Hollande s'est alarmé de ce qu'ont vécu et continuent de vivre les Centrafricains.
Ce même monsieur Hollande crie au secours pour protéger le peuple Centrafricain a qui , il lui a refusé libéralement de secourir.

Aujourd'hui, le pire est fait, il n' y a plus de place d'enterrer nos morts, cette France est le seul pays à se préoccuper du sort inhumaine du peuple Centrafricain.

Mais si madame Mbala remercie l'implication totale de la part de monsieur Hollande (France) à ce qui se passe en RCA n'est-ce pas par ce qu'elle est présidente de transition? franchement madame Mbala est-elle sincère avec ses gratitudes envers la France? ou bien c'est de la "POLITIQUE" qu'elle fait?

Bon, moi je ne suis pas un politique, mais est-ce cela la POLITIQUE? ne pas dire la vérité s'il le faut?
La France a t-elle la volonté de pacifier la RCA? pourquoi seule la France qui doit nous aider à pacifier notre pays? pourquoi l'UE est -elle réticente à s'insurger dans cette guerre non justifiée contre la RCA?

NB: Si nous même peuple Centrafricain n'arrivions pas à dire la vérité crue à ceux qui nous manipulent, personne, aucun pays démocratique ne va s'intéresser à notre sort. Le sud Afrique est muet le savons nous le mobile?

Oui nos politicards ont cautionné, mais cela nous dispense de dénoncer les causes extérieures?
" Un vrai ami ne fais pas de calcule s'il s'agit de vous sauver la vie même si cela lui coûterait la VIE"

Pour ma part, je ne peux qu'observer ce que fait la présence militaire Français en RCA, mais les expériences du passé me laissent perplexe. Monsieur François Hollande, monsieur le SG de l'ONU aider le peuple Centrafricain. Ce n'est plus un secret pour personne, la France,et le Tchad doivent qui savent pourquoi il y eu trop de morts en Centrafrique.

C'est fait, le vote est en faveur de la sangaris, pour quel résultat?
A la Misca, et à la sangaris aidez le peuple Centrafricain contrairement à ce que vous faites en Centrafrique. le peuple Centrafricain ne veut pas de la scission de son territoire. Mettez hors d'état de nuire tous nos ennemis.

Sorokaté Alias Domzan-Bene.

sorokaté ou le deni de réalité

Par Alpha

26/02/2014 19:21

Il faut peut etre que tu viennes dans ce pays de misere pour voir ce qu'il se passe.
Ce sont les anti balakas qui mettent le désordre dans le pays, qui pillent violent, tuent !
Ce sont les memes gens que les selekas, ils se foutent de comment on les appelle, un jour seleka, un jour anti balaka, ce sont les memes, des bandits, de la merde humaine.

Et pourquoi? Parce quce vous centrafricains n'avez jamais voulu éduquer vos enfants, vous les laissez s'éduquer tout seul dans la rue, mendier, voler sur les marchés.
Vous faites des dizaines de gosses illégitimes à des femmes différents, ces enfants apprennent la vie tout seuls en se débrouillant comme ils peuvent, et deviennent par la suite des délinquants !
Quel exemple ils ont? Leurs parents, qui volent dans leur entreprise et se font virer, une justice qui n'existe pas, des adultes qui ne pensent qu'à voler, piller, trahir...

Vous êtes responsable de la situation de ce pays, en bafouant votre jeunesse, en donnant des faux diplomes obtenus à coup d'argent ou de coucherie !

Il n'y a plus d'élite et plus d'exemple, votre pays est aussi vérolé à tous les étages de la société, le taux de corruption doit tutoyer le taux de VIH, presque 90% de la population.

IL n'y a qu'à voir le carrefour de Petevo pour se rendre compte à quelle vitesse le centraf arrive à s'approprier et à pourrir la terre, à défonser chaque metre carré de terrain, et à dégrader votre environnement

Arretez de mettre la faute sur les autres car vous etes seuls responsables; seule l'auto critique vous fera avancer.

Je n'ai aucun respect pour vous tellement vous êtes médiocre et que vous ne méritez pas la terre que vous avez.

Il faut avancer des raisonnements convaincants, ce n'est pas le cas. Simple papotage .

Par sorokaté

26/02/2014 22:02

Si on n'aime pas un pays il faut le quitter. Alpha je ne te comprends pas, tu y es installé et parle mal de ce pays qui te fiat vivre. la RCA t'a permis d'échapper à la crise sauvage qui ronge "tes compatriotes" Français. beaucoup ont quitté leur patrie comme toi pour des pays africains riches en sous sol.

Conseil, quittes donc la RCA , va dans un autre pays où il fait beau vivre car en Centrafrique c'est pas le cas.
Tes arguments sont vides de sens. Tu parles d'éducations, du fait que nous les Centrafricains faisons trop d'enfants patati-patata, cela ne donne en aucune façon droit à la France de nous empêcher de vivre de notre sous sol.

Tu es le seul a nier cela , car le monde entier sait que la France est responsable de notre sous développement.
Une question: sais -tu le génocide lié au franc CFA? la banque Centrale de cette monnaie en à Paris , trouves -tu cela normal?

La France Afrique sais -tu les conséquences de cet instrument néo-colonialisme sur les économies des pays Francophones comme mon pays? ALPHA , tu n'es pas bien placé à donner de leçon au peuple Centrafricain. Si tu est vraiment Français ou Tchadien je ne sais pas trop.

Je vais t'aider à comprendre le fonctionnement d'un étét digne(souverain)
Un état souverain à comme base trois points essentiels:
1-) La monnaie
2-) La défense
3-)sa constitution

-Un état digne doit avoir sa monnaie ce qui lui permettrai d'exporter et d'importer à sa convenance car il est maître des dévisses.... avec sa monnaie il peut assurer le bien être à sa population, (travail, loger, nourrir, soigner....)
-Avec sa monnaie cet état est capable d'avoir les armes, les équipements pour l'armée, la police, la gendarmerie.... un état puissamment armé ( comme l'état le colonel Kadhafi)
- Avec une bonne défense, bien solide, puissamment dotée, avec une monnaie nationale, et une vraie constitution cet état ne subira jamais d'injonctions.

Or, Alpha, la France a volontairement dévalué les monnaies de ses colonie enfin de les maintenir pauvres et dépendants.
A observer tous les états Francophones c'est la HONTE, c'est la MISÈRE, ce sont des foyer de GUERRE, rien ne va.
C'est pas seulement la RCA, monsieur Alpha, tous les états Francophones sont encore sous la colonisation honteuse.

Alors, Alpha étant Français de souche ou par naturalisation , tu n'es pas la bonne personne à donner de leçon au peuple Centrafricain. Tu devrais avoir HONTE.

Seulement l'amitié de la France avec monsieur Idriss Déby est une HONTE pour la démocratie.
Si hier la France a refusé d'empêcher la seleka de s'emparer du pouvoir , et qu'aujourd'hui cette même France est sur le terrain pour les combattre c'est une DÉMAGOGIE.

Si notre pays est incapable, je demande une chose à la France:
Notre sortie du franc CFA
Une révision Générale des traités coloniaux, après la colonisation, des traités de défenses entre la France et mon pays au cas contraire,
L'interruption totale de collaboration avec la France.

Quant à toi Alpha quitte ce pays de honte que tu y résident encore.
Je te le dis je ne vis pas en France moi. Je ne vis pas en France.

je n'ai rien contre le peuple Français mais je dénonce sa politique nuisible vis à vis de mon pays qui a eu le malheur de l'avoir comme colonisateur.
Je crois que j'ai répondu à tes raisonnements sinueux.

Si un pays n'a pas sa monnaie, si un pays n'as pas son armée, un pays sans constitution celui -ci est voué à la disparition est c'est le cas de mon pays la RCA depuis que la France a mis pied en Centrafrique.

Mon pays est-il indépendant au sens Montesquieu?
Alpha dis moi est-ce la RCA est indépendante?
La Centrafrique pet exploiter son sous sol? mais comment va-t-elle avoir de l'argent (économie) pour mettre en place une politique de : d'éducation, de développement, et de sécurisation de sa souveraineté?

La France a privé mon pays de TOUT. C'est la France qui démet et place des présidents à la tête de la RCA est- cela est normal? chaque décennie un coup d'état en RCA avec le soutien Français.

Alpha que dis-tu de la disparition tragique de notre fondateur Boganda? sais -tu quelque chose sur Bokassa et ses diamants à Giscars. D? explique moi un peu l'assassinat de Kadhafi !!! Honte à toi. moi à ta place j'aurai HONTE.

En voici une preuve de ce que je dis, je documente toujours mes commentaires. ais le courage d'écouter un démocrate Français qui s'indigne de pratiques honteuse de la France à l'égard de mon pays la RCA: www.youtube.com/watch?v=XdcjONoRX5Q

Pour finir Alpha tu es le seul dans ce forum à jouer à la singerie, à la gaminerie, mais comprends que la prise de conscience du peuple Centrafricain est une réalité. détrompes toi.
Wait we see.

Le peuple Centrafricain vaincra!!!
Sorokaté Alias Domzan-Bene.


.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués