SOCIéTé  |    

La Misca condamne l'assassinat de civils innocents à Bangui

Par Source: peaceau.org - 24/02/2014

Trois civils innocents ont été tués dans la zone «Combattant». Du 4ème arrondissement de Bangui

 

La Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA) condamne le meurtre de sang froid de trois civils innocents, perpétré hier dans le 4ème arrondissement de Bangui, dans une zone appelée «Combattant». Selon les témoignages qui ont été recueillis, six personnes ont pris un taxi du centre de la ville de Bangui pour faire des courses. Alors qu’elles se dirigeaient vers leur destination initiale, le chauffeur de taxi, qui semble être complice de cet assassinat, est allé dans une direction différente et a appelé d'autres individus qui sont venus attaquer les passagers à bord du taxi. L'attaque a causé la mort de trois des passagers. Deux autres passagers ont pu fuir la zone, cependant qu’un autre a été grièvement blessé et a été traité par des éléments de l'opération Sangaris, arrivés plus tard sur les lieux de l'incident. Il est apparu que tous les passagers étaient musulmans, et que le conducteur de la voiture, utilisé par des groupes inconnus, s’est présenté comme un chauffeur de taxi pour aider à commettre ce crime.

 


© rpdefense
Les troupes de la Misca lors de leur prise de fonction
La MISCA voudrait souligner que l'impunité ne sera pas tolérée et que ceux qui utilisent la religion pour inciter à la violence et causer du tort à des civils innocents seront traités avec la fermeté requise. La MISCA invite la population à continuer de travailler en étroite collaboration avec les responsables communautaires, ainsi qu’avec les forces de la MISCA et de Sangaris, et ce en fournissant toute information pouvant conduire à l'arrestation des personnes impliquées dans l'attaque criminelle d'hier et en signalant tous actes ou incidents qui peuvent conduire à des pertes de vies humaines.

La MISCA voudrait assurer la population qu’à ce moment critique, marqué par une amélioration progressive de la sécurité et la reprise d’une vie quotidienne normale, des efforts continueront à être déployés pour renforcer les mesures déjà en place pour protéger les civils. Les patrouilles régulières à travers la ville seront renforcées par des opérations de sécurité robustes telle que celle qui a été menée dans la zone de Boye-Rabe, à Bangui, il y a une semaine, pour neutraliser les éléments engagés dans des actes de violence. La MISCA et les autres partenaires concernés continueront également à travailler avec le Gouvernement, afin que ceux qui s’emploient à terroriser la population soient soumis à la rigueur de la loi pour les crimes commis.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

ne prenez pas les centrafricains pour des cons

Par famoundjou

25/02/2014 00:51

nous condamnons toute acte de violence contre les civiles ou des militaires de la MISCA,la diffamation,la desinformation,les contre-verites continuent.la chaine audiovisuelle TV5 vient de montrer aujourd,hui 24-02-2014 que les deux victimes sont des soldats TCHADIENS de la MISCA,QUE FONT LES TCHADIENS a BANGUI?les diplomates francais ont negocier avec le gouvernement tchadien pour que les forces tchadiennes retournent au nord du PAYS apres l,incident avec les soldats burundais qui voulaient desarmer les selekas mais les tchadiens ont tirer sur eux,que font-ils a BANGUI LES TCHADIENS ? QU,ILS LACHENT NOTRE PAYS.cette conspiration franco-quatarite etait preparer depuis des annees mais les choses ne ce sont pas passe comme prevue,ils ont echouer car il ya eu une resistance feroce des antibalakas et la pression des etats-unies,qui avait financer les MISCA,nous centrafricain devrions nous preparer car QUI VEUT LA PAIX PREPARE LA GUERRE.nous ne voulions pas la guerre mais on nous a imposee par la force.regarder les tchadiens sont autour de madame SAMBA PANZA,nous sommes loin du bout du tunnel,nos ennemies sont au palais de la renaissance et au CNT,ouvrons grandement nos yeux.



les lynchages mediatiques des francais commencent a porter leur fruit,le groupe terroriste AQMI(AL QUAIDA AU MAGRHEB ISLAMIQUE)vient dans un communique de comdamner les actes de violences contre les musulmans et la france et dit que la lutte contre ce pays continue,la presse francaise avait donner le ton en qualifiant la resistance DE MILICES CHRETIENNES CONTRE LES MILICES MUSULMANES,FAUX ET FAUX,les selekas sont des mercenaires etrangers qui n,ont rien de ceux qui pratiques de L,ISLAM,ce sont des criminels et des bandits de grand chemin,les antibalakas ont des GRIS_GRIS,celui qui pratique la religion ne tue pas un civile.les francais joue leur jeu favoris DIVISER POUR REIGNER,ils sont en train de tourner notre pays dans le chaos pour proteger leurs interets.MAIS LE PEUPLE CENTRAFRICAIN AURA LE DERNIER MOT,DEPUIS L,INDEPENDANCE VRTUELLE JUSQU,A NOS JOURSLE PEUPLE CENTRAFRICAIN SOUFFRENT malgre les immences ressources prtroliferes et minieres dans notre sous sol,nous sommes a la croisee des chemins,je suis optimiste le peuple vaincra.WAIT AND SEE....ne croyez pas au miracle tant qu,il ya des richesses,il y aura la guerre,vous pacifiste et negationiste mettez vos bottes de guerre car le prochain tsunami n,epargnera personne,UN HOMME AVERTIS EN VOS DEUX...

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués