ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Bangui: la Commission de la CEMAC veut être délocalisée à Douala

Par journaldebangui.com - 17/02/2014

Au début de la crise centrafricaine, Libreville au Gabon était sollicitée, mais depuis quelques semaines, des commissaires ont de fait délocalisé leurs bureaux dans la ville camerounaise

 

La Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) pourrait être momentanément délocalisée de Bangui à Douala, à cause de la crise centrafricaine a-t-on appris auprès des responsables de cette institution sous régionale. En attendant une matérialisation officielle de cette décision au cas où la situation ne serait pas revenue à la normale en République centrafricaine (RCA), des commissaires ont de fait délocalisé leurs bureaux dans la métropole économique du Cameroun. Face à l'urgence, «la Commission se résigne à se replier à Douala, ville directement reliée à toutes les capitales de la CEMAC par de nombreuses liaisons aériennes et cela pour un temps limité jusqu'à ce que la conférence des Chefs d'Etat puisse statuer en dernière analyse de façon appropriée», ont déclaré des responsables de cette institution sous régionale dont la présence est de plus en plus visible à Douala.

 


© africatime.com
Le siège de la Cemac à Bangui, bientôt délocalisé?
Bien que des membres de la Commission disent leur attachement au siège «qui a abrité tant d'initiatives en faveur de la construction communautaire et de la solidarité entre les peuples de la CEMAC», l'on s'accorde sur le fait «qu'au regard de la situation actuelle, la Commission ne peut pas travailler avec sérénité à Bangui». Une problématique qui revient au-devant de la scène, puisqu'en 2013 déjà, on avait envisagé une délocalisation provisoire de la Commission à Libreville, au Gabon, moyennant un effort financier de 2,1 milliards de FCFA.

Dans un communiqué officiel publié le 8 janvier 2014, la Commission de la CEMAC relevait que «l'accumulation des exactions a déterminé tous les pays, y compris ceux de notre organisation sous régionale à évacuer leurs ressortissants de la RCA». Depuis plus d'un mois, les bureaux de la Commission de la CEMAC sont fermés, une situation qui paralyse le fonctionnement de cette institution.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués