ECONOMIE ET BUSINESS  |    

RCA: la FAO a besoin de 37 millions de dollars pour aider les agriculteurs

Par source: AFP - 12/02/2014

L'organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a lancé ce mercredi 7 février un appel d'urgence

 

Il lui faudra obtenir 37 millions de dollars afin d'aider les agriculteurs en Centrafrique à conjurer "une crise alimentaire de grande envergure". "Des semences et outils essentiels doivent être livrés d'urgence aux agriculteurs de Centrafrique en vue de la campagne des semis qui démarrera en mars afin de conjurer une crise alimentaire et nutritionnelle généralisée", indique la FAO dans un communiqué. Quelque 1,6 million d'habitants, soit plus d'un tiers de la population, ont déjà besoin d'une aide alimentaire absolument vitale dans le pays en proie aux conflits qui ont contraint une personne sur cinq à abandonner son logement. "Les conflits civils menacent des millions de personnes d'une crise alimentaire et nutritionnelle de grande envergure", a indiqué Alexis Bonte, Représentant par intérim de la FAO en Centrafrique, selon le communiqué.

 


© www.fao.org
Le succès de la campagne principale d'ensemencement le mois prochain au centre et au sud, suivie de la campagne principale de semis en mai au nord, pourrait être décisif pour la sécurité alimentaire du pays, où la petite agriculture fait vivre quelque 75% de la population, a souligné M. Bonte. La FAO a déjà dégagé des fonds pour distribuer des semences et outils à 40. 000 des 150. 000 familles agricoles ciblées dans son plan. La FAO demande cependant "encore 37 millions de dollars en faveur des 110. 000 ménages restants, ainsi que pour sauvegarder et rebâtir les moyens d'existence de toutes les familles agricoles ciblées tout au long de l'année 2014". La FAO a également entamé la distribution de semences et outils aux personnes déplacées dans les camps aux abords de Bangui, afin qu'elles puissent semer des légumes à récolter dans six à huit semaines.

En 2014, la FAO poursuivra ses efforts pour accroître la production locale de semences et en garantir la disponibilité sur les marchés, contribuant ainsi à relancer les économies des ménages et des communautés. Au total, quelque 2,5 millions de personnes en Centrafrique ont besoin d'une aide humanitaire immédiate, rappelle l'agence onusienne.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués