NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: Mme Samba-Panza attendue à Brazzaville

Par Vincent Duhem-Jeuneafrique.com - 07/02/2014

Le Congo du président Sassou Nguesso sera la destination du premier déplacement à l’étranger du Chef d’Etat centrafricain

 

La chef de l’État de la transition centrafricaine, Me Catherine Samba-Panza, se rendra samedi, 08 février prochain à Brazzaville, la capitale congolaise, où elle rencontrera le président congolais et médiateur de la crise en RCA, Denis Sassou Nguesso. Il s’agit de son premier déplacement officiel à l’étranger. Fraîchement élue chef de l’État de la transition centrafricaine, Mme Catherine Samba-Panza sera accompagnée de quelques membres du gouvernement: le ministre des Affaires étrangères, Toussaint Kongo Doudou, de la Sécurité publique, le Colonel Wangao Kizimalé, et des Finances, Rémi Yakoro. Respectivement nommés ministre conseiller diplomatique et ministre d’État conseiller spécial, l’ancienne chef de la diplomatie Leonie Banga-Bothy et l’ex-directeur de cabinet de Michel Djotodia, Mahamat Kamoun, seront également du déplacement.

 


© africatime.com
Elle se rend chez le médiateur congolais
À Bangui, certains espèrent qu’à l’occasion de cette visite, Denis Sassou Nguesso accorde un nouveau prêt à la Centrafrique, après celui de 25 milliards de FCFA (38,1 millions d’euros) émis en juin 2013. Après avoir nommé un Premier ministre, André Nzapayéké, et formé son gouvernement, Catherine Samba-Panza a rendu public, le 4 février, la composition de son cabinet. Outre Leonie Banga-Bothy et Mahamat Kamoun, on retrouve plusieurs personnalités proches, ou réputés proches, de l’ancien régime Séléka. Deux généraux de l’ex-rébellion, Ousman Mahamat et Abdoulaye Hissene (leader de la Convention des patriotes pour la justice et la paix, CPJP) ont été respectivement nommés ministre conseiller en matière de Travaux publics et des transports, et ministre conseiller en matière de la Jeunesse et des sports. Mahamat Gamar conserve son poste de conseiller spécial, tout comme le général de brigade José Galothy Bidanda qui demeure chef d’état-major particulier.

Plusieurs membres du gouvernement de l’ancien Premier ministre Nicolas Tiangaye font également partie du cabinet de la présidence : Bruno Yapande, ministre conseiller en charge des Organisations socio-culturelles internationales, et Paul Doko, ministre conseiller en matière de l’environnement, de l’écologie et du développement durable.

 

 
MOTS CLES :

10 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

la honte ne tue pas, vraiment

Par finley

07/02/2014 14:48

La centrafrique n'est plus un Etat a cause de nos soit disant politicien, arrété de salir ce peuple, aller demander vos part,chez et ailleurs, mais pas au nom du peuple centrafricain, vraiment la honte ne tue pas les dirigeant centrafricains!!!

Quelle coïncidence avec la visite de monsieur le Drian?

Par sorokaté

07/02/2014 16:38

Quelle dépendance? a quand notre indépendance économique et politique? Jusqu'à quand allons nous vivre q'avec les aides, des dons et autres mendicités? et pourtant nous avons des richesses qui roucoulent sous nos pieds.

Demandez plutôt des aides pour extraire nos richesses qui semblent virtuelles!!! mettez en existences ces ressources pour nous débarrasser de la dépendance. Oui aucun pays au monde ne s'est développé par des aides et des dons.

Dites moi tout ce que les gouvernements successifs ont pris comme de l'argent de chez les autres sont gratuits? si non qui va les rembourser? et pourquoi? puisqu'on n'a rien vu de concret réalisé aces ces aides financières depuis lapidaire indépendance politique.

Qu'est ce que moi sorokaté comprends de cette visite éclaire de madame Samba au Congo?
Voici ce que je comprends:

-Monsieur Drian ministre Français le colon viendra au Tchad , le Congo et la Centrafrique le 09.02.2014. Pourquoi?
Pour des raisons suivantes: Le colon est trop prudent, bien rusé ainsi les instructions colonialistes sont données à monsieur Sassou auxiliaire enfin de convoquer hors de la RCA les marionnettes actuelles pour recevoir des instructions.

Monsieur Sassou est un dictateur lui et monsieur Idriss ne sont pas des Panafricanistes encore moins des de démocrates tous les deux sont maintenus au pouvoir pour les sales besognes colonialistes Françaises.

Pourquoi cette coïncidence de la date de visite de madame Samba au Congo avec l'arrivée annoncée de monsieur le Drian? Nous ne sommes pas dupe.

Nous ne nous laisserons pas faire!!! vous pouvez évitez la curiosité de la société civile à Bangui mais nous vous attendons de pieds fermes. Madame Samba vous n'avez pas le droit de signer n' importe quel contrat d'exploitation ni quelconque contrat engageant notre pays sans consulter au préalable le peuple Centrafricain. Cela ne passera pas.

Cette coïncidence avec la visite monsieur le Drian me laisse perplexe.Je trouve cela suspect.

Mais seul l'avenir nous le dira. Dans mes analyses précédentes j'avais évoqué cette stratégie prédatrice relative au reste de l'argent que devait octroyer par le président Sassou au peuple Centrafricain. La première tranche était reçu par Dondoja ce qui lui a permis de partager entre les chefs de guerre étrangers (Construction de sa villa au bénin) mais comme il a échoué la transition le reste de cet argent est maintenu par Sassou pour la nouvelle marionnette.

Cet argent octroyé par le président Sassou aux Centrafricains est l'oeuvre du colon via ce dernier. Le colon passe désormais par ses auxiliaires pour agir sous l'anonymat.

Madame Samba est là pour faciliter l'élection du nouveau auxiliaire en Centrafrique en vu de permettre le contrôle total de nos ressources par le colon. Restons vigilants car le pire est à venir, nous ne sommes pas sortis de l'auberge, le combat n'est pas gagné d'avance.

Un homme prudent voit le mal de loin.
Un homme averti en vaut DEUX.

Qui vivra VERRA! soyons vigilants. Cessons de mendier , faisons à ce que nous ayons une économie indépendante susceptible de drainer des l'argent dans les caisses de l'état.

La prudence est de mise, d'aiilleurs les Nigériens ont compris plus de gâteaux avec AREVA Français pourquoi pas NOUS?.

Sorokaté Alias Domzan- Bene.

le peuple centrafricain veux vivre dans la dignite

Par famoundjou

08/02/2014 01:11

apres avoir organiser cette hecatombe et envoyer la rca 50 ans en arriere,le colon francais met une strategie en place,les nouveaux dirigeants doivent se rendrent a brazzaville pour faire la manchette,l,aumomne comme toujours,un petit pays comme le CONGO-BRAZZA,dans les annees 90 s,etait un pays de 2 millions d,ames veulent diriger notre pays que c,est triste.monsieur NDOTODIA s,etait rendue plusieurs fois dans le village natal de SASSOU NGESSO pour prendre les ordres et demander l,argent pour payer les fonctionnaires,mais l,etat centrafricain que vous avez detruis?pourquoi?la FRANCE a d,enormes problemes financiers,ne tentez pas de roulez dans la farine,l,autre premier ministre TIANGAYE,les francais leur ont montrer le chemin de l,union europeene pour quemander mais ils n,ont rien eu,c,est l,allemagne qui decide et le grand contributeur de l,UE.

la france qui a organiser cette guerre pour recoloniser n,a qu,a arranger la facture de la destruction,car les troupes francaises sur place ont ete financer par L,UNION EUROPEENE 50 millions et non par la FRANCE,le peuple centrafricain remercie LES ETATS-UNIES D,AMERIQUE pour avoir financer les MISCA(FORCE AFRICAINE)a raison de 100 millions de dollards,car sans eux le sort du peuple sera comment?il est facile d,organiser le mini genocide mais il faut aussi assumer.car nous meritons de vivre dans la dignite,pas dans la mendicite,la rca est un pays tres riche en ressources et n,a pas besoin de l,aide du CONGO-BRAZZA,ni du TCHAD,il sont les sous-traitant dans cette recolonisation genocidaire,nous ne meritons pas le traitement.aucun pays ne se developpe grace aux aides,c,est un faux problemes,beaucoup de nations europeenes,GRECE,PORTUGAL et AUTRES ont preter de l,argent de la banque mondiale et du FMI,la pauvrete il y,en a partout.

cette mode de vie est honteuse,car notre peuple merite mieux.les petites et moyennes entreprises ont ete piller,et le chomage bat son plein,que voulez vous les francais contre nous depuis l,independance virtuelle vous combattez le peuple centrafricain par les multiples guerres qui durent depuis 18 ans assez.la rca a assez de ressources et nous voulons les exploiter en toute liberte,nous n,avons pas besoin d,aide,le petrole donner aux chinois,le projet doit aller a son terme,car nous savons les asiatiques ne font pas des contrats bidons,du (50-50) ou du (60-40)mais vous faite de l,arnaque vous les francais,votre mentalite coloniale et raciste ne changera jamais,vous croyez que les richesses des africains vous appartiennent.

le jour se leve ou vous commencez a changer de strategie mais le peuple centrafricain est reveiller.l,afrique que vous considerez qu,il ya des hommes qui dorment dans les arbres est devenuent interessante?nous croyons qu,il y avait que des singes et des tarzan comme vous presentez au monde,le mieux pour vous est de assoir et faire les affaires en respectant l,homme africain,car les temps ont bien changer la globalisation de l,economie mondiale,la france a besoin plus des africains que les africains ont besoin de la france.votre sinistre plan d,imposer une marrionnette aux prochaines elections ne marchera pas,nous nous organiserons pour faire front contre les candidats de votre choix.a bon attendeur salut...CIAO....

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués