NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: ouverture d'une session parlementaire extraordinaire du CNT

Par Xinhua - 07/02/2014

Elle est consacrée à la sécurité, dans ce pays plongé dans le chaos sécuritaire et humanitaire depuis plus d'un an, jusqu'au 10 février

 

Une session parlementaire extraordinaire du Conseil national de transition (CNT), le Parlement provisoire de Centrafrique qui a élu à la présidence de la transition le 20 janvier après la démission de Michel Djotodia, Catherine Samba-Panza, maire de la capitale depuis mai 2013, s'est ouverte jeudi à Bangui, consacrée à la sécurité dans ce pays plongé dans le chaos sécuritaire et humanitaire depuis plus d'un an. Au moment où s'ouvre cette session parlementaire, plusieurs villes centrafricaines parmi lesquelles la capitale elle-même et des villes de provinces commes Boda, Kaga-Bandoro, Berberati, M' Baïki, Mbata continuent d'être secouées par les violences malgré les appels au calme lancés par les autorités de transition.

 


© autre médias
Assemblée nationale centrafricaine
Ces violences résultent des affrontements entre les milices d’autodéfense anti-Balakas (anti-machettes) et les ex-rebelles de la Séléka. Ouverte en présence du nouveau Premier ministre du gouvernement d'union nationale et de transition, André Nzapayeke, la session parlementaire du CNT se tient jusqu'au 10 février. Elle est aussi consacrée au vote de la loi de finances 2014 défendue par le gouvernement.

A l'ouverture de leurs travaux, les membres du CNT ont interpellé le ministre de la Défense nationale, le général de bridage Thomas Théophile Timangoa, et sontcollègue de la Sécurité publique, le colonel Denis Wanga-Nzimale, sur la dégradation du climat sécuritaire. Ils ont exigé d'eux la présentation d'un plan de sécurisation du pays. Selon Gaétan Moloto-Kenguembat, membre de ce parlement, les sujets de fond de ces assises portent sur l'opérationnalisation des forces armées centrafricaines (FACA) après 10 mois de clandestinité, l'envoi des Casques bleus en Centrafrique et le retrait des troupes tchadiennes de la force africaine MISCA, accusées de complicité avec les ex-rebelles de la Séléka.

 

 
MOTS CLES :

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Le président du CNT mérite la prison pour cause de trahison de la souveraineté de la RCA aux mercenaires...

Par sorokaté

08/02/2014 04:39

Qu'est-ce la RCA a fait pour mérité cette humiliation? des gens dévergondés ont occupé des postes à hautes responsabilités par rapport aux dignes et compétentes filles et fils du pays qui ont les mérites?

Le cas de monsieur Alexandre Ngendet cousin à monsieur Dondoja parvenu à la tête d'une institution républicaine comme le CNT(Assemblée Nationale) pouvoir législatif de la RCA. Pour la simple raison que ce dernier était l'agent de renseignements de la sleka à Bangui , ce dernier fournissait à la seleka les informations nécessaires pour réussir le coup d'état du 24 Mars 2013.

Aussi tôt cette thèse se concrétise dès la prise du pouvoir par la seleka monsieur Alexandes Ngendet va organiser une marche de soutien au président seleka autoproclamé(Dondoja). En récompense il sera imposé comme président du CNT.

Triste réalité. ce dernier n'a ni honte ni de retenue il deviendra lui aussi l'homme fort de Bangui. Avec une licence non soutenue à l'Université de Bangui il occupe tranquillement cette haute responsabilité par rapport à ceux qui nantis de l'ENA, de Maîtrise en droit publique privé, politique, en doctorat.... qui sont chômeurs et vendeurs de fagots dans les quartiers. Monsieur Alexandre Ngendet est connu par son pédantisme, un spécialiste en manipulation.

Lors de la démission de son cousin Dondoja celui-ci était fier de devenir président éphémère à son tour emporté par l’orgueil monsieur a osé faire des déclarations allant dans le sens d'un président légitime..hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii .
Désormais monsieur parle entant que président de la RCA et non un parvenu......... effectue des visites sur les sites des déplacés annonçant même que la récréation est terminée, alors que quand son cousin était encore président autoproclamé la récréation faisait partie du leur programme de gouvernance.... pure démagogie!!!

Moi à sa place j'aurai trop honte d'avoir trahir ma patrie aux mercenaires étrangers pour ce que nous connaissons tous. Ma conscience ne sera pas tranquille jusqu'à la FIN de mes jours ici bas. Pour quoi que ce soit je ne peux trahir mon pays!!! pour rien au monde je n'accepterai pas qu'on massacre mes compatriotes cela n'est pas envisageable chez moi.

Je préfère mourir pauvre et voir mon pays paisible que de le trahir. En vérité ce monsieur mérite des poursuites judiciaires pour des raisons graves contre la souveraineté de l'état Centrafricain, le problème quelle justice en Centrafrique sera capable de relever ce défi patriotique?
Ainsi le seul moyen d'occuper des hautes responsabilités en RCA est des rallier un groupe armé irrégulière, les Anti balaka, les Braqueurs, des trafiquants de minerais c'est la politique qui viendra vous chercher pour le servir à mieux piller
le pays.
Qui a dit que les biens mal acquis ne profitent pas!!!! Dondoja est dans sa villa luxueuse au Bénin avec des gardes
corps. Monsieur Bozizé, monsieur Ngoadjika le voleur milliardaire de Boy-rabe, monsieur Sylvain Doutigaï tout ce monde qui dira que les biens mal acquis ne profitent pas!!!! (rire maboule).

La politique est l'opium du peuple!!! l'art de convaincre sans avoir raison!!!
Sorokaté Alias Domzan-Bene.

avez-vous la legitimite?etes-vous des anciens deputes?

Par famoundjou

08/02/2014 14:18

dans tous les constitutions de la republique,cet organe anticonstitutionel n,a jamais exister,le colon francais en quete de recolonisation a inventer LE CNT.je me demande ou va la rca?pourquoi le BON DIEU nous a donner un si beau pays,mais une carence de dirigeants responsables pour conduirent le destin de la nation vers un avenir prometteur et radieux?c,est une malediction ou quoi?cette NOMENCLATURE appelee CNT,nous fait voir de tous les couleurs,ils sont dans l,enceinte de L,ASSEMBLEE qui est la maison du peuple et soutiennent ce BANDIT DE GRAND CHEMIN a la solde des etrangers monsieur NDOTODIA.ils ont eu la chance de voter contre lui,mais l,aventurier et agent tchadien NDOTODIA vous a pieger,il a demander au cours d,une election de voter a main lever pour voir ces ennemies,tous on fait une plebiscite,pendant qu,ils multiplient les reunions,le peuple se faisait massacrer a la sortie de l,assemblee et tous faisait comme si de rien etait,dans le gouvernement,il y avait les tchadiens NOURREDINE ADAM un veritable bourreau du peuple,il a tuer beaucoup de centrafricains,mais le grand juriste chef du gouvernement s,assoit en conseil de ministre avec lui ,il ne parlait que l,arabe.


apres les effort des dignes fils du pays qui ont sans un soutient fait une lutte armee sans merci pour laver l,affront de l,humiliation supreme de la nation centrafricaine s,etait DAVID CONTRE GOLIATH car les forces n,etaient pas egal,et qui ont connue une victoire historique en renvoyant dans les tenebres ces saheliens en quete de CROISADE IALAMIQUE qui decimait l,elevage porcin et imposait de ne pas manger de la viande boucanee dans un pays ou la pauvrete bat son plein,part la force ils ont imposer beaucoup de tchadiens dans l,assemblee nationale centrafricaine.voila que l,ennemie de notre nation la FRANCE a anticiper la lutte des heros de la nation en imposant madame SAMBA PANZA,elle etait dans la delegation centrafricaine qui participait a la messe neocoloniale LA FRANCE-A-FRIC,en catimini elle etait au courant que monsieur HOLLANDE en concert AVEC DEBY et SASSOU NGESSO les parrains du drame centrafricain l,ont choisit,nee au tchad,elle a commencer la fete dans la ville francaise de LILLE avec ses sympathisants,elle savait bien je serai la future presidente de transition mais faisait c,est comme ci de rien n,etait,on a regrouper les CANDIDATS ET LE CNT devrait voter,UNE MASCARADE DIGNE D,UN FILM D,HOLLYWOOD ,mais vous avez deja eu les echos et les instructions de voter pour ELLE.VOUS AVEZ FETER AU LEGER PLAZA comme ndotodia BRAVO pour votre (VICTOIRE SUR LE PEUPLE)mais cette victoire est etriquee,pendant ce temps certains des fils du pays ont ete decouvert dans des fosses communes tuer a l,arme blanche 40 corps,puis 60 dans le secteur de ndotodia derriere l,ambassade de france.des FACA sont jetter vivant dans l,oubangui le corps attache par des grosses pierres pour effacer toutes les traces heureusement les pecheurs sur L,OUBANGUI ont repecher le corps et lui donner la vie,d,autres qui ont eu moins de chance leurs parents n,ont jamais retrouver les corps.


pendant ce temps vous faite la fete avec les SELEKAS les bourreaux vous trinquer la champagne deux planetes differentes ceux qui sont tuer et ceux qui font la fete et vous aviez beaucoup des selekas protecteurs devant vos portes,mais maintenant que les cameras francais sont retourner et organisent le lynchage mediatique des antibalakas pour avoir faire echouer le plan sinistre des francais vous parlez d,arret de la violence,pourtant,la vie des centrafricains n,etaient si important que la vie d,un animal pendant dix mois,les femmes fuaient dans toute les directions certaines etaient violer et commettaient des suicident pour echapper au traumatisme,la souffrance a atteint le degre de paroxismeles centrafricains cognaient les casseroles pour echapper a l,entree des selekas dans leurs quartiers,nos sodats sont pourchasser avec leur officiers superieurs et leur familles pendant 10 mois maintenant vous faite de la litterature en prenant un verre de vin ou de biere ici en occident en disant la haine doit s,arreter vous etes pire que des imbeciles,mais ou etiez vous?un jeune etudiant devant les cameras francais apres la prise de pouvoir des selekas repondait au journaliste francais (je ne suis pas selekas)les selekas l,ont deshabiller a nue devant les cameras du monde,aujourd,hui apres la liberation vous hallucinez....regardez dans vos retroviseur l,histoire vous rattreppera...ainsi va la vie en rca...CIAO...

@ mon compatriote SOROKATE

Par Nomzamo

09/02/2014 22:37

"Qu'est-ce la RCA a fait pour mérité cette humiliation? des gens dévergondés ont occupé des postes à hautes responsabilités par rapport aux dignes et compétentes filles et fils du pays qui ont les mérites?

Le cas de monsieur Alexandre Ngendet cousin à monsieur Dondoja parvenu à la tête d'une institution républicaine comme le CNT(Assemblée Nationale) pouvoir législatif de la RCA. Pour la simple raison que ce dernier était l'agent de renseignements de la sleka à Bangui , ce dernier fournissait à la seleka les informations nécessaires pour réussir le coup d'état du 24 Mars 2013.

Aussi tôt cette thèse se concrétise dès la prise du pouvoir par la seleka monsieur Alexandes Ngendet va organiser une marche de soutien au président seleka autoproclamé(Dondoja). En récompense il sera imposé comme président du CNT.
..."

Cher compatriote SOROKATE,

Merci de rappeler la collaboration active de ce nguedet avec son oncle le phacochère dototia, chef des séléka.
J'ai entendu la Présidente en déplacement à Brazzaville répondre à une question de journaliste que "tous ceux qui ont commis des actes répréhensibles, des politiques qui ont emmené le pays dans cet état, doivent répondre leurs actes. Qu'elle ne protégera personne. Qu'ils doivent répondre devant la justice de leurs actes..."

OUF, enfin, un discours longtemps attendu.

Première remarque, pourquoi a t'elle a nommé récemment :
1- le chef rebelle Jean jacques demafouth (ministre, conseiller en matière de sécurité),
2- le chef rebelle (repenti?) Abdoulaye hissène, ministre conseiller en matière de jeunesse et sports,

3- josé gaotly bibanda, ex mutin qui avait participé à la destruction de l’État dans les années 90,chef d'Etat major particulier,
4- Cyriaque souket, ex mutin qui avait participé à la destruction de l’État dans les années 90, haut commisaire.
Sans compter les séléka faisant partie du gouvernement NZAPAYEKE

Deuxièmement, pourquoi a t'elle attendu d'être à l'étranger au congo brazza pour tenir ce genre de discours qui aurait du être tenu dès son investiture?

Elle même Madame SAMBA PANZA n'a t'elle pas été nommée maire de Bangui par le chef des rebelles séléka un certain dotodia en mai 2013? Quelles étaient ses relations avec son patron dotodia lorsqu'il faisait massacrer les Centrafricains?


Quel est le bilan de son passage à la mairie de Bangui?

Les autorités doivent tenir un discours sur la justice pour apaiser les populations qui ont vécu l'enfer sur terre ces 14 derniers mois. Ils doivent dès que possible mettre en place des comités dans des quartiers pour recueillir les plaintes des populations qui ont été victimes des exactions, des viols, des pillages, etc... pour constituer des dossiers et traduire les coupables devant la justice centrafricaine. Je dis bien justice centrafricaine après les élections. Car nous ne faisons aucunement confiance à la CPI qui a fermé les yeux sur les crimes de séléka depuis 14 mois tant que ce ne sont que des Centrafricains qui se faisaient tuer.

Cette marionnette fatou bensouda, musulmane gambienne s'est réveillée par ce qu'un ex séléka s'est fait lynché sur la place publique alors que depuis des mois, les Centrafricains demandaient à l'ONU et à la CPI de venir enquêter en RCA. Cette marionnette fatou fabricante de fausses preuves contre Laurent GBGAGBO, Président élu des Ivoiriens,toujours à la recherche des preuves, n'ouvre sa grande bouche avec ses grosses lèvres que lorsque ses patrons lui donnent l'ordre.

C'est une poupée aux mains des occidentaux surtout la france (voir dossier Côte d'Ivoire).

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués