NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: la menace de la colonne Séléka aux environs de Sibut

Par Source: RFI - 04/02/2014

Le colonel Younous et les autres chefs qui tenaient Sibut promettent d'y revenir si le poste de Premier ministre n'est pas remis à un Seleka

 


© afp
Une colonne des éléments Séléka
«On est en train de faire un petit exercice dans les environs de Sibut». Voilà en quels termes Younous Ayat à RFI, un des chefs Seleka qui tenait Sibut il y a encore quelques jours, explique qu'il a été obligé de se replier dans la jungle avec ses hommes sous la pression des Français et de la Misca. Ce chef affirme qu'il y a 1 000 hommes, éparpillés pour la plupart entre Sibut et Damara vers le sud, sur la route de Bangui. Certains seraient partis en direction de Kaga Bandoro au nord, décrite comme une base arrière, et de Bambari, à l'est. Mais la ville reste dans le collimateur de cet ancien lieutenant des Forces armées centrafricaines.

D’après RFI, contrairement à une partie du mouvement Seleka qui joue le jeu de la transition à Bangui, le colonel Younous et les autres chefs qui tenaient Sibut promettent d'y revenir si le poste de Premier ministre n'est pas remis à un Seleka, ainsi que les portefeuilles de la Défense et de la Sécurité. Ils exigent aussi une intégration de leurs hommes au sein des forces armées, de la police et de la gendarmerie. En dernier recours, le colonel reprend à son compte la menace d'Abakar Sabone qui avait évoqué en décembre, avant de revenir sur ses propos, l'éventualité d'une partition du nord du pays, signe que cette idée est toujours dans certains esprits à la Seleka.

 

 

 
MOTS CLES :

9 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Et quoi encore,il ne manquerait plus que cela

Par bouki

04/02/2014 16:00

l'onu a donné à sangaris la mission de les désarmer par la force,s'ils se permettent de veniir surarmées alors que l'ordre leur est intimé pour autre chose.sangaris devrait les faire exploser.
Ces idiots,c'est comme cela qu'ils ont appris à vivre et à s'engraisser. sous bozizé il sont sortis combien de groupes de rebellions ou partis au nombre de chaque groupe ethnique de la région qui les hébergent,demafouth s'était meme empressé d'etre porte parole d'un, et ainsi depuis,il fatiguait le gouvernement knk et on a vu défilé des têtes qu'on a jamais vu en centrafrique tant par la morphologie que linguistiquement. et ça semble continuer. Si la samba panza etait ferme au début,ils n'auront pas à se dire qu'ils leur suffit de crier ou foutre un peu plus de merdre et avoir un poste comme ceux memes qui ont éliminé le docteur kalité et qui avaient fait leurs messes de minuit chez la samba panza avant la nomination du gouvernement alors que le neveu etait en flagrant delit de detournement de biens et argent ou blanchiment d'argent et alors que le mal nutri sabone nous faisait sa berceuse de :le départ de djotoescroc l'était à la suite d'une négociation et que la promue de djotomerde nous annonce déja que si les gens ont pris les armes ,c'est qu'il ya une raison,ils ne l'ont pas pour rien,on va voir ce qui est possible et ce qui ne l'est pas et leur dire. Apparement tout est possible,ils sont là comme trois rois mages; alors ça réveille les appétits de tous ces vagabonds qui se disent ,si on a pris les armes,on dira que il ya une raison. on se prétend diplomé en droit et on ne reflechit pas plus loin que son nez. avant d'ouvrir votre bouche prochainement tournez mille fois votre langue.La politique n'est pas La politique n'est pas le jeu "tournez manège".Quand on en est la pour résoudre un problème ,il faut savoir ramener ces fous avec de bons arguments juridiques dissuassifs à la place réelle qu'ils méritent.Quand on n'est pas claire soi même ,ça donne ces résultats.ce n'est pas une mission de reconciliation comme son parent goumba lui a donné un coup de pouce pour se projeter et etoffer son cv. là il s'agit d'une nation avec un peuple massacré et sous les jougs des barbares de très longs mois,des gens avec qui il faut etre clair et non leur faire croire qu'ils peuvent prétendre à 1 ou . leur place c'est derrière les barreaux. les centrafricains veulent sortir de ces cycles,c'est en cela si la samba panza était avec le peuple aurait su quoi avancr à ces gens qui avaient presque leurs queues entre les jambes et qui les ressortent aujourd'hui,à cause de ses incohérences de personne non nette

ANALPHABETES JOUENT LE JEU DE LA MENACE

Par AMIRAL AKOUNA MATATA

04/02/2014 16:39

Cet ANALPHABETE de colonel YOUNOUS se prend pour le RAMBO de l'EX SELEKA.Ces hommes dont il parle sont ils capables d'écrire leurs noms,savoir lire et écrire.
L'Armée ,la Gendarmerie et la Police centrafricaine ne sont pas des poubelles ou on doit intégrer des ILLETRES de tout bord et qui sont pour la plupart des ETRANGERS.
L 'Armée FRANCAISE doit appliquer à la lettre la resolution des Nations Unis.Desarmer les EX SELEKA s'ils s y opposent la force doit s appliquer à eux.
Tous ses mic macs pour faire revenir Djotodia,ils peuvent encore rever.
Qu'ils sachent une fois pour toute,qu'en ce moment les ANTI BALAKA sont en train de se reformer pour une contre offensive.Les anciens officiers de la FACA gagnent les rangs des ANTI BALAKA en l'occurence le digne fils du pays le CAPITAINE EUGENE NGAIKOISSE.

Comme je disais dans mon precedent message,je ne suis pas un SAMBA PANZISTE mais je soutiens avec force la fermeté de la Presidente de Transition.Elle doit donner l'ordre à l'Armée Francaise d'aller les bombarder pour servir de lecons aux autres membres de l'EX SELEKA qui veulent s'aventurer sur un terrain de revendications saugrenues.

LA FORCE RESTERA A LA LOI
VIVE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

AMIRAL AKOUNA MATATA

et ils sont où ? et il sont où?

Par Alpha

04/02/2014 17:52

Et ils ont tous les facaaaaa? et ils sont où? Et ils sont où ? et ils sont où tous les facaaaa? Les fa-caca !
Terrés comme des centrafs, laches et inutiles !!!

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués