SOCIéTé  |    

Baisse du niveau des apprenants dans le système éducatif centrafricain

Par Acap - 06/01/2011

Les responsables de l’Education nationale se penche sur les causes de l’échec du système

 

Le ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Ambroise Zawa, a ouvert les travaux de la conférence de Bangui sur les causes de la baisse du niveau des apprenants dans le système éducatif centrafricain. «La présente conférence dont la portée est d’une grande importance a pour objectif de réfléchir sur les causes et origines de la baisse scolaire dans le système éducatif», a indiqué le ministre Ambroise Zawa. Malgré les efforts que les enseignants déploient pour la formation de la jeunesse, souvent dans des conditions difficiles, l’on note que le taux moyen de redoublement est de l’ordre de 25% et le taux d’abandon avoisine 15%. Des déperditions, d’une manière générale, sont plus observées dans les trois premiers nivaux de l’enseignement du fondamental I .Ainsi, sur 100 enfants inscrits en 1ère année du fondamental 1, presque 12% seulement atteignent le nivaux 5 sans échec alors qu’à peine 7% parviennent dans les mêmes conditions au niveau 6. «Tout cela corrobore l’appréciation courante de baisse de niveau scolaire,» a-t-il constaté.

 


© internal-displacement.org
Des enfants dans une salle de classe loin de la ville de Bangui
Le Gouvernement, a compris cet enjeu et s’est résolument engagé dans la forme qualitative du système éducatif de notre pays, en le dotant à cet effet, du document de la Stratégie Nationale du secteur de l’éducation, dont le Projet d’Appui au Programme du Secteur Educatif (PAPSE), a permis d’entreprendre des actions salutaires. «Tout le monde sait, que depuis plusieurs décennies, le système éducatif centrafricain est confronté à de nombreuses difficultés ayant pour conséquence principale la baisse de niveau des apprenants à tous les niveaux,» a regretté le ministre. Pourtant, la communauté internationale s’est engagée à réaliser la scolarisation primaire universelle à l’horizon 2015.Pour atteindre cet objectif, les pays doivent davantage développer la capacité de leurs systèmes éducatifs à formuler des mesures courageuses et adaptées pour offrir à la jeunesse une éducation de qualité. «La présente conférence se situe dans le cadre de l’appui de l’UNESCO à la mise en œuvre de la stratégie sectorielle de l’éducation endossée par les bailleurs de fonds», a-t-il précisé.

L’Organisation a souhaité apporter sa contribution à cette réflexion et a mobilisé les ressources, pour permettre aux responsables de l’éducation de diagnostiquer les causes de ce phénomène aux fins de proposer des pistes de solutions adéquates pour enrayer ce mal qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Selon Ambroise Zawa, les conclusions des travaux sur les causes de la baisse du niveau scolaire, permettront aux formateurs des formateurs et aux enseignants d’être mieux outillés pour relever avec efficacité les défis du terrain pédagogique dans l’exercice de leur mission. « Je puis vous rassurer de la disponibilité de l’UNESCO à continuer à appuyer le Gouvernement dans le processus de redynamisation de notre système éducatif pour un développement socio-économique durable de la République Centrafricaine.» a-t-il conclu. Cette conférence qui a réuni une quarantaine des cadres du département de l’Education, d’Inspecteurs d’Académie venus des Centres Pédagogiques Régionaux prendra fin vendredi 7 janvier 2011.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués