SOCIéTé  |    

Bangui: accrochage mortel entre Séléka et l'armée française

Par journaldebangui.com - AFP - 29/01/2014

On dénombre une dizaine de morts du côté des combattants Séléka

 

Ils ont été tués hier matin à Bangui par des soldats français lors d'un accrochage devant le camp militaire RDOT, où sont cantonnés les ex-rebelles, a-t-on appris ce mercredi, 29 janvier de source diplomatique. Des soldats français, visés par des tirs devant le camp ont répliqué en utilisant notamment les blindés légers Sagaie, équipés d'un canon de 90 mm, pour neutraliser les tireurs. Les militaires ont fait une dizaine de morts dans les rangs des combattants Séléka, a expliqué à l'AFP sous couvert d'anonymat cette source.

 


© afp
Image d'illustration
Mardi, le lieutenant-colonel français Thomas Mollard avait indiqué à la presse que des soldats français avaient été pris à partie par des individus armés non identifiés et avaient dû riposter aux abords du camp RDOT. L'officier avait ajouté qu'il n'y a avait pas eu de pertes côté français. Depuis lundi, les deux principaux camps de cantonnement d'ex-rebelles Séléka, qui avaient pris le pouvoir en mars 2013 en Centrafrique, ont été évacués et les combattants regroupés au camp RDOT, situé à la sortie nord de la ville.

Selon des sources militaires, environ un millier de combattants Séléka se trouvaient mercredi dans ce camp, où un seul blindé français était en position alors que les abords étaient calmes. Le Conseil de sécurité de l'ONU a donné mardi son feu vert à l'engagement d'une force européenne en Centrafrique, pour aider les troupes françaises et africaines de la Misca à ramener le calme à Bangui, où des violences quasi quotidiennes opposent chrétiens et musulmans sur fonds de pillages.

Tirs nourris dans le quartier du PK-5 à Bangui
Des tirs nourris d'armes automatiques, ponctués de détonations sourdes, ont par ailleurs éclaté mercredi en fin de matinée dans le quartier du PK-5, dans le centre de Bangui. Ces tirs, dont l'origine n'était pas établie dans l'immédiat, étaient nettement audibles des quartiers voisins du PK-5, le poumon commercial de la capitale centrafricaine, où des centaines de commerces appartenant majoritairement à des musulmans attisent depuis des jours la convoitise de pillards et de miliciens chrétiens anti-balaka qui tentent d'y pénétrer. Après une trentaine de minutes, l'intensité de ces tirs a nettement baissé, tandis que des habitants du secteur prenait la fuite vers des quartiers voisins.

Dans d'autres quartiers de la ville, des pillages et des violences, faisant au moins deux morts, ont eu lieu dans la matinée. Au quartier Combattant, près de l'aéroport, un civil musulman a été tué à l'arme blanche par des miliciens anti-balaka, malgré l'intervention de soldats français de l'opération Sangaris pour le protéger. A une centaine de mètres de là, c'est un jeune chrétien qui a été tué, également à l'arme blanche, par un civil, a raconté un témoin de la scène, Benjamin. Au rond-point de la Réconciliation, au centre-ville, des pillards emportaient des marchandises volées dans les environs.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a donné mardi son feu vert à l'engagement d'une force européenne en Centrafrique, pour aider les troupes françaises et africaines de la Misca à ramener le calme à Bangui, où des violences quasi-quotidiennes opposent chrétiens et musulmans, sur fonds de pillages.

 

 
MOTS CLES :

6 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

La Riposte de l'Armée Française aux attaques des djihadistes .

Par tities

29/01/2014 20:45

L'armée Française doit se défendre face aux attaques de tirs provenant des terroristes , djihadistes de la s e l e k a , conformément à la Résolution 2127 du Conseil de Sécurité de l'ONU , elle doit accomplir sa mission de paix , de la protection des populations vulnérables et la sécurisation de la RCA . J'apporte tout mon soutien à l'ARMEE FRANCAISE et RWANDAISE .

Parfois on peut être mordu par son propre chien!!!!

Par sorokaté

30/01/2014 00:18

Le sangaris bien armé subi les agressivités des seleka, mais qu'en est-il des simples civiles Centrafricains nues comme ver de terre? Cette seleka est-elle conciliante?
La seleka est Centrafricaine? si oui et pourquoi continue -elle a massacrer le peuple centrafricain malgré que le coup d'état contre Bozizé est accompli?

Les seleka ont une autre intention en RCA si oui la quelle? et pourquoi?
- des vies supprimées gratuitement par la seleka, des orphelins et veuves en milliers, des déplacés dans la brousses dans des conditions atroces à cause de la seleka, des maisons incendiées, des handicapés à vie, des biens des civiles pillés par la seleka emportés vers e Tchad.. et puis on demande au peuple Centrafricain de procéder à une réconciliation juste pour un retour à la paix.

- La seleka veut quoi en RCA? les provinces de la RCA sont occupées depuis plus d'un an par la seleka quel traitement les seleka attribué à ces populations sans autorités régulières? sachant que seule par les armes que la seleka communique.!!!! quelle horreur dans ces villages, et villes sous l'occupation de seleka???
- Sangaris est contraint de tuer dix d'entre les seleka basés à RDOT au Pk 12 à Bangui ha bon?
" Si le poisson vous dit que le caïman est malade croyez-le car ils vivent tous les deux dans l'eau"

Le peuple Centrafricain a décrié que la seleka n'est pas Centrafricaine, personne ne l'a cru. Le peuple centrafricain a dit que la seleka est Djihadiste, taliban noir, est pleine de mercenaires personne l'a cru on parle d'une guerre religieuse.

Y a t-il une complicité entre la seleka et Sangaris? qui d'entre les deux à peur de l'autre? qui a aidé qui et pourquoi se détester aujourd'hui?

Pourquoi on ne prend pas en compte les vœux du peuple Centrafricain?
-Devons nous accepter la seleka dans notre armée nationale(FACA)?
-Les seleka doivent-ils garder leurs galons anarchiques de mercenaires dans notre société?
- la seleka a encore une place en Centrafrique?

Wait!!! we wil see one day!!!
Sorokaté Alias Domzan-Bene.




FRANCE ET SELEKA = ALLIES D'HIER

Par Nomzamo

30/01/2014 10:38

"
...Le peuple Centrafricain a décrié que la seleka n'est pas Centrafricaine, personne ne l'a cru. Le peuple centrafricain a dit que la seleka est Djihadiste, taliban noir, est pleine de mercenaires personne l'a cru on parle d'une guerre religieuse.

Y a t-il une complicité entre la seleka et Sangaris? qui d'entre les deux à peur de l'autre? qui a aidé qui et pourquoi se détester aujourd'hui?

Pourquoi on ne prend pas en compte les vœux du peuple Centrafricain?
-Devons nous accepter la seleka dans notre armée nationale(FACA)?
-Les seleka doivent-ils garder leurs galons anarchiques de mercenaires dans notre société?
- la seleka a encore une place en Centrafrique?"

Cher compatriote SOROKATE,

Vous faites bien de rappeler les liaisons dangereuses entre les FRANCAIS et les SELEKA.
C'est la france qui aidé la séléka à prendre le pouvoir en mars 2013 avec la participation directe des soldats français (voir images dans la galerie des photos sur journaldebangui.com)
Quand les Centrafricains suivis des USA ont refusé l'intégration des islamistes sélékas au sein de la FACA, la france était d'accord.

Simpliste alias tities alias vérité alias je sais quoi était d'accord avec la france et la séléka tant que ces islamistes ne tuaient que des Centrafricains.
Il a retourné sa veste parce que la france a retourné sa veste vis à vis de ses alliés islamistes séléka.

Combien des responsables politiques français ont fait le déplacement à Bangui pour collaborer avec les islamistes sélékas?

Si les sélékas s'en prennent à la france à travers SANG ARIS, c'est parce qu'ils considèrent que la france les a trahi.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués