SOCIéTé  |    

Centrafrique: l’ANE entame un état des lieux dans les préfectures

Par Binuca - 28/01/2014

La mission s’est déroulée du 14 au 27 janvier avec le soutien du Bureau Intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en RCA (BINUCA)

 

Ainsi, les membres de l’Autorité nationale des élections (ANE), ont sillonné 11 des 16 préfectures de la République Centrafricaine (RCA). Leur objectif était d’établir un premier état des lieux des ressources disponible en vue de la tenue d’élections qui permettront au pays de clore, d’ici début 2015, la transition en cours. Créée il y a moins d’un mois, l’ANE est une institution indépendante chargée de l’organisation des élections en RCA. Elle est composée de 7 membres nommés pour un mandat de 7 ans. Lors de leur tournée, rendue possible par le soutien logistique du Bureau Intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en RCA (BINUCA), les membres de l’ANE étaient accompagnés par des experts du BINUCA et ceux du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

 


© binuca.unmissions.org
La mission à sa descente d'avion
Vendredi 24 janvier dernier, la délégation de l’ANE et les experts de l’ONU se sont rendus à Berbérati, chef-lieu de la Préfecture de Mambéré-Kadéï, dans le sud-ouest de la RCA, à environ 500 kilomètres de la capitale Bangui. Lors de leurs rencontres avec les autorités de la ville et celles de la préfecture, ainsi que les représentants de la société civile et diverses figures de la région, les membres de l’ANE et les experts des Nations Unies ont une fois de plus mesuré l’ampleur de la tâche qui s’annonce. Même si dans cette région relativement épargnée par la crise actuelle, l’administration reste relativement opérationnelle, l’instabilité de ces derniers mois a causé de sérieux dégâts. De nombreuses archives administratives ont été pillées ou détruites, des mairies ont été saccagées. Pour autant, ont assuré à la fois le Maire de Berbérati, les Sous-Préfets et le Préfet de la région, tout sera fait afin de rassembler les documents et ressources nécessaires à la reconstitution des listes électorales notamment.

Dans son discours destiné à expliquer le but de leur tournée dans les préfectures de la RCA, le Président de l’ANE, Mr. Dieudonné Kombo Yaya, a relevé que l’enjeu est tout d’abord de s’enquérir de l’état de fonctionnement des administrations, des ressources dont elles disposent et de documents relatifs aux élections passées (listes électorales, registres de naissance…). Il a également lancé un appel aux populations afin qu’elles participent à l’effort. Il a enfin ajouté que cette visite n’était que la première étape vers la mise en marche d’un processus électoral qui sera marqué par l’organisation d’élections présidentielles et législatives notamment ainsi que par la tenue d’un référendum constitutionnel.

 


© journaldebangui.com
Réagissant aux propos des officiels de l’ANE, plusieurs intervenants ont noté que l’urgence pour les habitants de Berberati est la préservation de la relative sécurité qui prévaut dans la région. Les affrontements entre ex-Séléka et anti-Balaka sont ici plus rares. Mais beaucoup espèrent le déploiement prochain des forces militaires internationales qui patrouillent à Bangui notamment, tant règne dans la région un climat de peur et d’inquiétude quant aux risques d’une contagion de l’instabilité. Le soutien du BINUCA au processus électoral en République Centrafricaine est conforme à son mandat et notamment aux termes de la résolution 2121 du 10 octobre 2013.
 
MOTS CLES :

6 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Mettre les charrues avant les bœufs quelle ironie?

Par sàràkaté

28/01/2014 17:36

Cependant que des personnes sont dans la brousses confondues aux animaux, l'ANE commence des missions.
Pourquoi l'organisation à la va vite comme si quelque chose allait nous arriver? c'est pour empêcher la scission du pays?

Qu'est-ce qui se cache derrière ces missions? qui est à l'origine? et pourquoi?
Le peuple aspire t-il à une rapide élection?
On y comprend plus franchement!!!

Sorokaté Alias Domzan-Bene.

Facile !

Par Alpha

28/01/2014 18:34

Pas besoin de chercher loin pour trouver un ANE en centrafrique ! Il y a partout ! Trop forts ces centrafs !

ha te voilà en fin cet Alpha qui a fui par la brousse pour regagner son patron Dondoja au Bénin.

Par sàràkaté

28/01/2014 19:00

En fin te voilà réapparaît sur ce forum des centro. Ton patron Dondoja est contraint de baisser les bras devant les Anti Dèndjè n'ayant plus de boulot t'es obligé de le regagner pour continuer à lui cuisiner. Tu l'as flatté que tu es chef étoilé hiiiiiiiii. Vraiment vous les pieds blanc là.

Vos seleka sont en difficulté .hiiiiiiiiiiii. N'ayant plus de travail il est difficile pour toi Alpha d' avoir du crédit pour ta connexion internet. le dimanche passé tes compatriotes qui sont restés en France sont descendus dans la rue démander la démission de votre roi monsieur Normal( je meurs de rire) vraiment.

Ce n'est qu'un commencement de la FIN de la France comme 5é puissance du MONDE, ce titre n'est que abstraite, virtuel.
Rien ne va labàs en France, tu n'as pas eu tord de venir chez nous en RCA.
Allez chuuuuuuuuuuuut si non on va te rapatrier dans le merdier(France) hiiiiiiiiiii
Sorokaté Alias Domzan-Bene.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués