SOCIéTé  |    

Bangui: des imams ne peuvent plus retenir leurs fidèles

Par rjdhrca - 26/01/2014

Cette déclaration est intervenue alors que le n°1 des Imams, Kobine Layama, est en mission avec l’archevêque Monseigneur Dieudonné Nzapalainga, en Europe

 

Certains imams de la mosquée centrale de Bangui ont décidé de ne plus retenir leurs fidèles face aux violences dont sont victimes les musulmans dans la capitale centrafricaine et à l’intérieur du pays. Une annonce faite le vendredi 24 janvier, lors d’un point de presse organisé à la ladite Mosquée. Ces leaders religieux ont accusé les forces internationales, notamment celles de l’opération Sangaris de passivité devant les violences exercées sur leurs fidèles. Ils précisent par ailleurs que la Séléka n’est pas synonyme de la communauté musulmane.

 


© Diaspora Multimédia & Audiovisuel
L'imam et l'archevêque de Bangui
Nous sommes interpellés à plusieurs reprises par nos fidèles qui se plaignent des traitements cruels et inhumains dont ils sont souvent victimes. C’est pourquoi nous les imams de la mosquée centrale de Bangui, avons décidé à partir d’aujourd’hui, de laisser les jeunes musulmans faire leurs vœux pour se venger face aux éventuelles actes de violences», a déclaré le 2ème Imam de la mosquée Centrale de Bangui Bachirou Modibo. Il poursuit en disant qu’il n’est plus question d’arrêter ces jeunes, «car on s’est rendu compte que tout le monde est contre nous les musulmans. Les forces étrangères qui étaient censées nous protéger, n’ont pas fait leur travail comme il se doit, en particulier la force française “ sangaris“», a-t-il renchérit

Cependant cet avis n’est pas partagé par l’ensemble des imams, Mahamat Delriss 2ème vice-président de la communauté islamique centrafricaine a déclaré qu’il ne partage pas le même avis avec ces imams, malgré que leur revendication soit tout à fait légitime. Car un tel propos pourrait inciter les gens à la violence. De même il exhorte ces confrères musulmans à la tolérance. Cette déclaration est intervenue alors que le n°1 des Imams, Kobine Layama, est en mission avec l’archevêque Monseigneur Dieudonné Nzapalainga, en Europe puis aux USA, afin de faire le plaidoyer pour le renforcement des troupes étrangères en Centrafrique afin de sécuriser le pays.

 

 
MOTS CLES :

18 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

les politiciens centrafricains n,ont pas tirer les lessons de cette tragedie

Par famoundjou

27/01/2014 00:32

je suis ulcerer et abasourdis que l,ensemble de la classe politique n,ont pas tirer les lessons necessaires de cette tragedie.car le pouvoir rend aveugle,les memes erreurs du passe sont en train d,etre commises.ce gouvernement de transition vient de prendre place et nous nous reservons de toute critique a leur egard,mais chers parents on ne construit pas les fondations d,un pays sur du sable,vous continuez de patauger dans la boue,tant que les demons du tribalisme,nepotisme,regionalisme,de l,antiprogressisme ne sont pas enterrer nous retournerons a la case depart,c,est a dire toute une echnie vont entourer un president en disant on va s,enrichir,c,est notre tour et cet esprit va empecher les centrafricains capables de diriger se pays et seront a la touche ont va les marginalises pour des raisons egoistes se qui va entrener le pays dans la misere sociale et le sous developpement et la masse et les decus vont toujours choisir les voies anticonstitutionelles pour organiser la rebellion et emmener le pays dans un futur sombre et pessimiste.arreter s,il vous plait,cette tragedie nous permet tous de prendre conscience,car l,avenir de la jeunesse et les futures generations sont engages.


le mombre des personnes qui ont deposer les candidatures pour devenir president de transition nous dit plus sur ces ambitieux qui ne revent de devenir president de ce pays,savez vous combien de president ont echouer depuis les independances virtuelles?ces personnes qui ont travailler pour cette organe denomer CNT,deux fils d,ancien chef d,etat,beaucoup ont deposer leur candidature mais a cause des conditions,ils ont battuent en retraite,car cette meme CNT,avait voter pour NDOTODIA a main lever,et aucun n,a comdamner les crimes horribles des selekas,comment vous abandonnez les citoyens dont vous dites representer, tuerie,viole,pillage des biensa destination du tchad et du soudan,qui payera toute ces degats? et vous faite les reunions au sein de l,assemblee,car dans aucun pays du monde on peux voir ces monstruosites prendre place,vous etes immoral et sadique,vous ne demandez pas justice de ces crimes qui ont prient place mais vous voyez le pouvoir,c,est inadmissible de se comporter avec son peuple.

les institutions ne sont pas renforcer pour controler l,executif,le jeu va continuer et devenir president veux dire jouir de tous les pouvoirs,s,enrichir avec parents et amis et faire tout ce que la france demande et rester au pouvoir toute sa vie.assoyer vous,mettez les bases d,une societe de droit ou tous les citoyens auront les meme droit,et personne abuse du pouvoir,car regardez le retard de notre pays sur tous les plans,economiques,politiques,la fuite des cerveaux a cause du tribalisme.car nous demandons LA JUSTICE POUR TOUS LES VICTIMES DE CETTE TRAGEDIE ET QUE LES RESPONSABLES DOIVENT REPONDRE DEVANT LA JUSTICE CENTRAFRICAINE,PAS D,IMPUNITE,car l,histoire se repete que la justice soit rendue avant tous histoire de pardon.ceux qui sont morts sans raison?ils sont des centrafricains,leur parents ont le droit de poursuivre les auteurs pour enfin faire le deuil,SANS JUSTICE PAS DE MEA CULPA.

L,ARMEE CENTRAFRICAINE,ils sont la premiere victime de cette conspiration,certaines personnes qui sont des neophites accusent nos forces de l,ordre de ne rien faire,mais c,est une idiotieque faire si les ennemies sont superieurs en armes car le quatar les a armer,depuis l,independance les pouvoirs dictatoriaux qui se sont suivient n,ont jamais vue le long terme,forme une garde presidentielle,des parents proches,pour laisser les autres corps de l,armee abondonner a leur sort.beaucoup sont mort en defendant le pays a BAMBARI,ils sont enterrer dans des fosses communes,nous feront irriger des monuments pour eux et sur l,etendue du territoire,car les nouvelles generations futures devront connaitre cette tragedie dans notre histoire.aujourd,hui personne ne parle du reforme de l,armee centrafricaine,car la france notre ennemie viendra dire dans un futur proche qu,ils veulent reformer l,armee centrafricaine,et les responsables politiques vont dire OUI PATRON,mais cette meme france nous empeche d,avoir une ARMEE digne se nom,pour toujours renverser les regimes hostiles,car la france ne veux pas l,une de ces ex colonnies ait une armee forte.ceux que ces responsables doivent comprendrent que SANS ARMEE FORTE IL N,Y AURA JAMAIS DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE,TOUS LES EXPERTS DANS LE MONDE VOUS DIRA CELA.LE PEUPLE CENTRAFRICAIN A LE DROIT DE DEMANDER A UNE PUISSANCE DE NOTRE CHOIX DE REFORMER NOTRE ARMEE ET LES EQUIPER,PAS LA FRANCE,ILS SONT ENNEMIES DE NOTRE NATION.ceux qui accusent les FACA doivent leur donner L,ARSENAL ADEQUAT POUR FAIRE FACE A NOS ENNEMIES,car ils ont ete agresser par l,armee tchadienne,soudanaise,les mercenaires francais,ils sont des heros les faca.nous ne voulons plus que les femmes centrafricaines soient violer par des sahelienset des baniamulengues ceux qui importent les mercenaires et autres forces dans notre pays arretez,c,est la derniere fois,la nouvelle assemblee l,annee prochaine devrait voter une loi permettant a la jeunesse d,aller faire les services militaires dans les normes de la loi pour donner main forte a l,armee en cas d,agression, exterieure FRANCO_TCHADIENNE,car c,est la que deux invasions de la RCA prend source.a bon attendeur salut.CIAO.

ha bon ... des imams ne peuvent plus retenir leurs fidèles??

Par sorokaté

27/01/2014 11:02

Et pour les Imams ne peuvent plus retenir leurs fidèles? mais quand les chrétiens se faisaient décimer par les Musulmans de seleka que disaient les fidèles des Imams?. des biens des civiles chrétiens étaient revendus à qui ?

Pourquoi les ex fidèles aux Imams n'ont pas été cicindèles aux seleka?
Hier fidèles aux seleka mais aujourd'hui la seleka en difficulté ils redeviennent infidèles à leurs Imams!!! mais pourquoi?

La seleka tuait , violait, pillait, incendiât et continue encore de commettre des atrocités contre le peuple Centrafricain à connotation Chrétienne sans aucune protestation des ex fidèles aux Imams. maintenant la peur a changé de camp ...

Ceux là avec leur seleka ne sont que des Illusionnistes.
Qu'ils soient infidèles aux Imams nous auront des réponses pour leur infidélité. Les choses ne sont plus comme AVANT.

Bonne diligence!!!

Sorokaté Alias Domzan Bene.

Et puis quoi encore ?

Par Batouala

27/01/2014 13:12

"des imams ne peuvent plus retenir leur fidèle".
Tiens, et depuis quand ils ont déjà essayé de tenir ces chiens en liesse ? Autant que je sache, personne n'a ouvert sa gueule pour décrier quoi que ce soit quand séléka se donnait à coeur joie aux pires exactions. Vous n'avez encore rien vu! Vous êtes venus par un seul chemin, mais vous vous enfuirez par sept chemins différents. Qu'ils lachent donc le reste de la meute, nous les taillerons en pièces.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués