NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: L. Fabius assiste à l'investiture de Mme Catherine Samba Panza

Par journaldebangui.com - Xinhua - 23/01/2014

La nomination de Mme Samba Panza à la tête de l'exécutif de transition de la RCA a été saluée tant au niveau national, qu'à l'échelle internationale

 

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, doit participer, ce jeudi à Bangui, à la cérémonie d'investiture de la nouvelle présidente de transition de la République centrafricaine (RCA), Mme Catherine Samba Panza, a annoncé mercredi le Quai d'Orsay. "Le ministre des affaires étrangères, M. Laurent Fabius, se rendra demain à Bangui pour assister à l'investiture de Mme Catherine Samba Panza, élue le 20 janvier chef de l'État de la transition par le conseil national de transition centrafricain", a indiqué le porte-parole du ministère, Romain Nadal. "A cette occasion, il s'entretiendra avec Mme Samba Panza de la situation en République centrafricaine, quelques jours après la réunion internationale à Bruxelles qui a permis de mobiliser près de 500 millions de dollars pour répondre aux besoins humanitaires dans le pays", a-t-il ajouté.

 


© REUTERS/Anis Mili
Le ministre Laurent Fabius
Quarante pays, y compris la France, ainsi que plusieurs organisations internationales et ONG se sont, en effet, réunis lundi dernier afin d'évoquer la crise humanitaire en Centrafrique, parvenant à réunir la somme de 496 millions de dollars pour y répondre. "Avec l'ensemble de ses partenaires internationaux, notamment les États de la région et l'Union africaine, la France se tient aux côtés des autorités de transition centrafricaines", a également souligné M. Nadal."Elle soutiendra leurs efforts en faveur de la stabilisation de la République centrafricaine, la réconciliation nationale et la tenue d'élections libres, justes et transparentes dans les meilleurs délais", a conclu le haut diplomate français.

La nomination de Mme Samba Panza à la tête de l'exécutif de transition de la RCA a été saluée aussi bien au sein de la classe politique nationale que sur la scène internationale. L'ancienne maire de Bangui a promis, quant à elle, d'être "efficace" dans sa mission de restauration de la paix dans le pays qui traverse une profonde crise politique et humanitaire depuis plusieurs mois.La France a lancé en décembre dernier une opération de maintien de la paix en Centrafrique, baptisée Sangaris, appuyant la force africaine également présente sur le territoire centrafricain: la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA).

 

 
MOTS CLES :

4 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Le colon arrive au chevet de sa préfète.... sans HONTE

Par sorokaté

23/01/2014 19:03

Mr Laurent Fabius vous voilà encore présent en Centrafrique pour confirmer la présence nuisible de la France en Centrafrique.

Mr Laurent Fabius c'est seulement pour cause de cette investiture que vous vous êtes déplacé à plus de 6000 km pour venir en Centrafrique? Quelles sont les vraies raisons de ces déplacements en RCA? avez vous pas autre chose à faire en ce moment? encore une fois de plus seule la France est présente aux coté de cette femme élue par le CNT mais où sont les autres ministres de l'U.E? pourquoi seulement vous(la France)?

Si votre pays est engagé en Centrafrique dans le but d'éviter la somalisation, la guerre religieuse comme vos presses le disent mais cela ne vous donne pas droit à vous mêler dans la gestion POLITIQUE de notre pays indépendant?

Pourquoi vous nous collez tant à la peau? pourquoi s'accrocher à notre pays autant?
La France qui n'a pas d'Amis mais que d’intérêts pourrait se déplacer de venir à Bangui pour RIEN?

Dites nous!!! Dites nous pourquoi? sommes nous pas indépendants, sommes nous pas matures?
soyez en sure le peuple Centrafricain n'est plus ce que vous pensez, détrompez vous c'est juste une question de TEMPS.
La France appartient aux Français la Centrafrique est aux CENTRAFRICAINS.

Juste une question de temps.
La FrançAfrique n'a plus d'avenir.

Sorokaté Alias Domzan Bene.

PROPAGANDE FRANCAAISE AUTOUR DE LA CEREMONIE D'INSTALLATION DE LA NOUVELLE RECRUE

Par Nomzamo

23/01/2014 19:48


1- Laurent fabius gouverneur principal de la RCA se déplace pour l'installation de la nouvelle recrue. C'est d'ailleur le seul responsable occidental à s'y rendre. Cette cérémonie prévue hier a été reportée aujourd'hui pour permettre au gouverneur principal d'être présent.

2- Monseigneur NZAPALAINGA et l'imam de Bangui sont invités aujourd'hui sur France 24 pour prêcher ma bonne parole
3- MAMBACHAKA, artiste Centrafricain est également aujourd'hui invité sur France 24 pour vanter les mérites de la nouvelle recrue

4- Monseigneur NZAPALINGA et l'imam de Bangui sont invités aujourd'hui à l'Elysée pour rencontrer le roi de la france, françois hollande pour parler de la RE CON CILIATION alors que nos compatriotes continuent à se faire tuer par la créature française séléka via le tchad et le soudan.
Le roi fait une déclaration sur le perron de l'élysée entouré de ses deux sujets venus de la colonie oubanguienne.

En matière de PROPAGANDE oups pardon de COMMUNICATION, difficile de faire mieux.

Reste maintenant à la nouvelle recrue de passer aux cas pratiques.
Cette cérémonie grandiose comme si elle avait gagné les élections au suffrage direct est indécente. Surtout lorsqu'on sait que ceux qui ont participé à l'installation de ce chaos sont présents: france, gabon (accords de libreville), congo parrain politique des séléka tchad parrain militaire et politique de la séléka.

Au fait pourquoi le cinglé, drogué, déby n'a t-il pas fait le déplacement lui même?

La RCA est victime de ses richesses tout comme la Côte d'Ivoire où la france est allée jusqu'à faire une guerre ouverte et sanglante pour imposer un sahélien burkinabé aux Ivoiriens.

La démocratie est contraire aux intérêts de la france en Afrique. Il s'agit ici ni plus ni moins une question de COLONISATION (voir interview de boubacar Diop à Médiapart sur le refus de la france de décoloniser). La décolonisation des colonies françaises = déclin immédiat et le relégation de la france au niveau des pays comme l'Espagne, le Portugal ou l'Italie.

Le reste, n'est qu'habillage et diversion. Le peuple centrafricain qui a réussi à faire partir les anciennes marionnettes de la france, le phacochère et tiangaye qui sont envoyés dans la poubelle de notre histoire, attend de la juger sur pièce.

je suis encore

Par simpliste

25/01/2014 15:26

arrêtons les campagnes haineuses le temps des poudres aux yeux auxquels je n'attends rien "LE TEMPS DU DESARMEMENT"
il y a une justice qui fera son travail
parlons peu mais essayons de "plus" travailler pour la paix

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués