SOCIéTé  |    

Bangui: rapatriement des ressortissants congolais

Par journaldebangui.com - Xinhua - 10/01/2014

Au total un millier de personnes, soit plus de cent familles sont arrivées à Brazzaville à bord de l'avion affrété par le gouvernement qui entend mettre à l'abri ces compatriotes

 

Le gouvernement congolais a amorcé jeudi, 9 janvier 2014, le rapatriement de ses ressortissants vivant à Bangui en raison de la situation sécuritaire et humanitaire qui prévaut, depuis quelque temps en Centrafrique. "Le chef de l'Etat, conscient de la situation qui prévaut depuis près d'un mois, nous a instruit d'organiser ce rapatriement de nos compatriotes le temps que la paix revienne à Bangui", a précisé le ministre des Affaires sociales et de l'Action humanitaire, Emilienne Raoul, coordonnatrice du rapatriement. Au total un millier de personnes, soit plus de cent familles sont arrivées à Brazzaville à bord de l'avion affrété par le gouvernement qui entend mettre à l'abri ces compatriotes, en attendant les conclusions du sommet extraordinaire de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale qui s'est ouvert ce jeudi à N'Djamena, au Tchad.

 


© afriquinfos.com
Image d'illustration
Ce premier convoi qui a été accueilli à l'aéroport international de Brazzaville par les ministères des Affaires étrangères, des Affaires sociales et de la Santé est logé à un site qui a été aménagé par le gouvernement pour loger les sinistrés des explosions du 4 mars 2012. Ces congolais qui ont loué l'initiative de leur gouvernement se disent heureux de ce retour à leur terre natale après tant de calvaire vécu. "Je suis très heureux de regagner mon pays. Nous avons vécus des choses horribles que nous ne pouvons pas vous expliquer", a déclaré Josée Ibata, une congolaise visiblement troublé par les faits vécus. "La situation est devenue très difficile à Bangui. Pas de marché, pas d'école", a précisée Marie Thérèse Nzounzi qui vit depuis plusieurs années à Bangui. "Je remercie sincèrement le gouvernement de nous avoir sortie de cette situation difficile", a- t-elle ajoutée.

En attendant l'éventuelle arrivée des autres congolais dont l’opération de recensement se poursuit à Bangui par les services de l'ambassade du Congo, le gouvernement garantie une prise en charge de ces derniers. "Après un contrôle assorti d'une fiche d'enregistrement, ils seront conduits auprès des familles d'accueil. Pour ceux dont les familles se trouvent à l'intérieur du pays, le gouvernement a prévu des mesures d'accompagnement pour les conduire auprès des leurs", a indiqué le ministère des Affaires sociales et de l'Action humanitaire. Pour leur prise en charge médicale, le gouvernement dit avoir pris des dispositions afin d'assurer des soins gratuits dans les hôpitaux de la place, notamment pour tous ceux qui présentent quelques problèmes de santé.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués