DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

RCA: une mission militaire européenne à la place des casque bleus

Par Source: Point.fr - 10/01/2014

L'Union européenne a proposé aux États différentes options pour venir en soutien aux opérations africaine et française en Centrafrique

 

Le service diplomatique de l'Union européenne a proposé aux États différentes options pour lancer une mission militaire afin de soutenir les opérations africaine et française en Centrafrique, a-t-on appris de sources diplomatiques. Les capitales vont examiner ces options jusqu'au 20 janvier, jour où les ministres des Affaires étrangères des 28 pays membres de l'UE devront trancher lors d'une réunion à Bruxelles. Le service diplomatique de l'UE propose qu'une "force militaire" de l'UE "se déploie rapidement en Centrafrique" afin de "contribuer à y rétablir la sécurité aux côtés de la Misma (force africaine) et de Sangaris (force française)", selon le document envoyé aux États. L'une des options prévoit que cette mission européenne soit basée à Bangui, assure des patrouilles dans la capitale et prenne le relais des soldats français pour sécuriser la zone de l'aéroport, où est implanté un grand camp de réfugiés.

 


© international.lefigaro.fr
La minurcat avait déjà existé, et le président tchadien avait demandé son départ du Tchad et de la Centrafrique!
Plus d'un millier de soldats
Dans l'autre option, les Européens se baseraient dans l'ouest du pays pour "assurer la sécurité" de l'axe routier stratégique de l'ouest menant vers le Cameroun. Pour un tel rôle, le déploiement de plusieurs centaines de soldats serait nécessaire, avec un équipement adéquat, dont des hélicoptères, des moyens de renseignement et médicaux, précise le document. Ces effectifs pourraient atteindre plus d'un millier d'hommes, selon une source diplomatique.

À plus long terme, les Européens pourraient examiner la mise en place d'une mission de formation des forces de sécurité (armée, gendarmerie et police) qui sont, selon le document, "inefficaces" et souffrent d'une "absence d'organisation et de stratégie". L'examen du lancement d'une mission européenne avait été obtenu par le président français François Hollande au sommet européen de décembre. Les partenaires européens avaient alors apporté leur soutien à l'opération française mais sans s'engager à déployer des soldats, se contentant, pour certains d'entre eux, de mettre à disposition des moyens logistiques.

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Oui pour le soutien militaire de l'UE.

Par sorokaté

10/01/2014 17:27

Nous sommes très méfiants avec les militaires Français(Sangaris) ils ne nous inspirent pas confiance. Connaissant la mauvaise foi de la France de voir la RCA prospère, on ne peut qu'être méfiant.

Oui pour cette initiative prise par l'UE pour appuyer la MISCA à ramener la paix en RCA car la France semble dépasser et manque de volonté.
Mercie.
Sorokaté Alias Domzan bene.

la securite avant toute chose ,nous ne somme pas dupe

Par famoundjou

11/01/2014 02:28

ne plongeons pas dans une euphorie et accepter n,importe quoi,notre pays vient d,echapper a un genocide programe donc les ennemies de notre nation,nous pouvons dire plus jamais ca,n,acceptons rien dans la precipitation,et demandons a une puissance de notre choix de reformer les forces armees centrafricaines les FACA,nos politiciens irresponsables ont livrer notre armee aux etrangers ils sont enterrer dans des fosses communes a BAMBARI,nous sommes des hommes ,nous ne pouvions nous rejouir et voir nos femmes etre abuser par des arabes venues d,ailleurs,c,est une humiliation supreme,nos femmes et mamans les yeux couvert de sang appelant a l,aide,c,est hecatombe est savament organiser par le TCHAD et LA FRANCE.les accords post coloniale signes par la france et les dictatures quelle a elle intaller ces dictateurs connaissent les contenues,nous devrions plus confier notre securite et defence a un pays quelquonque.sans les etats-unies d,amerique les saheliens allaient tuer tous les centrafricains et repeupler d,arabes venue du tchad et du darfour.

la france ,apres les independance virtuelles des annees 60,nous a lier de forces a des accords de defence caducq dont le peuple ignore,il est de confier la restructuration des FACA a une autre puissance,car la france a aucune envie que ces anciennes colonies se reforment en ayant une armee forte,un exemple tres simple,vous avez votre famille,femme et enfant mais une personne vous dit de ne pas vous armee,si un bandit vous attaque ,vous lui ferez appel pour vous defendre,c,est l,escroquerie intellectuelle des francais vis a vis de la rca.la france a passer apres l,operation BARRACUDA,plus de 20ans en rca,mais ils ne veulent pas la rca avec une armee forte,car ces accords caducs empechent la restructuration des FACA.apres cette tragedie nous peuple devrait prendre notre securite en main,un gouvernement legitime de signer des accord militaire avec les USA par exemple pour entrainer nos forces armee et les equiper aussi,apres cette tragedie,rien ne sera comme avant car l,histoire se repete,nos compatriotes trouvent refugent dans les eglises et les monasteres pour eviter d,etre tuer,plus jamais ca,faisons confiance a personne mais a des pays amis qui veulent nous aider a nous defendre contre une agression exterieure.pas la france car les generaux francais ont diriger les operations militaires des selekas depuis la france,et le 24mars 2013,ils y avaient les mercenaires francais et les tchadiens a cote de ndotodia,donc ils sont bien les agresseurs de notre peuple.

sans une armee forte,nous sommes comdamner a subir l,agression des etats voisins qui convoitent nos richesses,car nos ennemies se cachent derriere ces rebellions qui ne finissent jamais,car tous les pays colonises par la france n,ont pas une armee forte,nous devrions changer de cap ,avec les francais nous sommes comdamner a etre agresser,nous devrions prendre la securite en main,nous avons les richesses,avant de les exploiter,il faut avoir une armee forte.les soldats du tchad rentre chez nous sans mandat et venir donner main forte aux selekas qui sont une invention du tchad et de la france qui ont parrainer ndotodia.

chers compatriote plus jamais ca,des etrangers qui viennent tuer nos freres et soeurs ,plus jamais ca,non a cette politique de la france qui tente de nous recoloniser et les dirigeants centrafricains doivent une solution definitive a cette humiliation de toute la nation centrafricaine,nous sommes une nation de 5 millions d,ames ,nous pouvons arranger notre securite avec la volonte de tous,car il y va de notre survit et l,existance de la rca notre souverainete etait perdue.plus jamais ca,n,attendons rien de la france,car c,est une nation hostile,nous l,avons vue au niveau de l,onu en septembre ,leur ambassadeur a fait disparaitre les photos a la presse mondiale des exactions contre la population civile,VIVONS DANS LA DIGNITE ET NOUS DEVRIONS NOUS ORGANISER POUR NOUS DEFENDRE,REVEILLONS NOUS....

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués