DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

Les situations d'urgence pèsent sur le système humanitaire

Par Source: un.org - 09/01/2014

L'année 2014 commence avec de nombreuses autres crises alors que les ressources et les capacités de réaction ont atteint leurs limites

 

«L'année 2013 a réellement mis à l'épreuve le système humanitaire international et rien ne laisse présager qu'il en sera autrement en 2014», a affirmé au cours d'une conférence de presse à New York, la Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires, Mme Valerie Amos. Elle a signalé que 2013 s'était achevée sur trois urgences de «niveau trois», soit le plus grave d'une crise humanitaire. Il s'agit de celles en Syrie, en République centrafricaine (RCA) et aux Philippines, où 40 millions de personnes ont été touchées par le typhon Haiyan. Or, l'année 2014 commence avec de nombreuses autres crises alors que dans bien des situations, les ressources et les capacités de réaction ont atteint leurs limites.

 


© un.org
Mme Valérie Amos, la Coordonnatrice des secours d'urgence de l'ONU
À la fin de l'année dernière, l'ONU avait lancé des appels de fonds d'un total de 12,9 milliards de dollars pour répondre aux besoins de 52 millions de personnes dans 17 pays. Mais depuis, s'est inquiétée celle qui est aussi la Coordonnatrice des secours d'urgence, des dizaines de milliers de personnes en RCA et au Soudan du Sud sont venus s'ajouter à la liste. En RCA, où la population fait face à la violence, à la pauvreté et à l'absence d'État, un Centrafricain sur six est déplacé et près de 500.000 personnes souffrent de la faim.

La Coordonnatrice des secours d'urgence a annoncé que le 15 janvier, le Secrétaire général présidera la Conférence sur les annonces de contributions en faveur de la Syrie, prévue au Koweït. Parmi les autres sujets qu'elle a abordés, Mme Amos a parlé du Soudan et ses problèmes d'accès humanitaire, et de la République démocratique du Congo et ses 2,7 millions de déplacés dans les provinces de l'est. Mais c'est la Somalie, qui présente l'environnement le plus volatile et le plus difficile pour la communauté humanitaire : à l'heure actuelle, 3,2 millions de Somaliens ont besoin d'une aide humanitaire et, selon les estimations, près de 570.000 enfants âgés de moins de 5 ans souffriront de malnutrition aigüe en 2014.

Enfin, Mme Amos a expliqué qu'au Mali, 2,7 millions de personnes avaient besoin d'une aide alimentaire. AU Sahel, ce sont en tout 16 millions qui risquent de souffrir de la faim à cause des conflits, des conditions climatiques extrêmes et de la croissance démographique. Dans cette région, l'ONU a adopté une approche en deux temps qui vise à fournir une aide alimentaire tout en renforçant la résilience des personnes aux chocs et aux conséquences de la sécheresse.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

INFO D,URGENCE

Par famoundjou

10/01/2014 00:17

un avion speciale est en route ce jeudi pour DJAMENA avec 135 deputes ,ils doivent voter OUI OU NON au maintien de ndotodia au pouvoir,une RESPONSABILTE HISTORIQUE ceux qui commetrons l,erreur de voter son maintien porterons la responsabilite devant l,histoire,retenons notre souffle....

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués