NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Tchad: le président Djotodia présentera sa démission ?

Par source: AFP - 08/01/2014

Il aurait cédé à la pression de ses pairs africains afin de faciliter une sortie de crise. Décision ce jeudi à Ndjamena

 

Le président centrafricain par intérim Michel Djotodia présentera jeudi sa démission, ont indiqué mercredi des sources à Bangui et Paris. Il aurait cédé à la pression de ses pairs africains afin de faciliter une sortie de crise. Son départ sera entériné lors d'une réunion au sommet de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) convoquée à N'Djamena, au Tchad, ont ajouté ces sources. "C'est terminé pour lui maintenant", a dit un membre de l'entourage de Michel Djotodia. Un haut responsable de la diplomatie française a déclaré à Paris que le président tchadien Idriss Déby, jusqu'ici soutien du président centrafricain par intérim, avait lâché son protégé. Après le renversement de François Bozizé en mars dernier, Michel Djotodia a progressivement perdu le contrôle des combattants de la Séléka, essentiellement musulmans, qu'il commandait et son maintien au pouvoir fait débat.

 


© bienpublic.com
Michel Djotodia, démissionnaire?
Violences récentes
Les exactions des Séléka ont conduit à l'émergence de milices chrétiennes baptisées anti-balaka, provoquant des affrontements interethniques qui ont incité la France à lancer l'opération Sangaris il y a un mois. Après trois semaines d'interruption, le Programme alimentaire mondial (PAM) a lui pu reprendre les distributions de vivres aux quelque 100'000 personnes réfugiées à l'aéroport international de Bangui, capitale de la Centrafrique. La situation continue de se détériorer dans le nord-ouest. Interrompues en raison de l'insécurité, les distributions ont repris mardi sans incident et se sont poursuivies mercredi, a précisé l'agence de l'ONU. Le premier jour, quelque 5490 personnes ont reçu des rations alimentaires. Le PAM et ses partenaires soulignent qu'il faudra une dizaine de jours pour distribuer des rations alimentaires à toutes les personnes installées sur ce site.

Vaccination d'urgence
De leur côté, l'UNICEF et Médecins sans frontières (MSF) ont commencé à vacciner d'urgence des enfants dans les principaux camps de déplacés de la capitale centrafricaine, Bangui, qui pourraient faire face à une "catastrophe" en cas de propagation de maladies mortelles. La campagne de vaccination lancée par l'UNICEF cible plus de 210'000 enfants, notamment contre la rougeole et la polio. MSF a de son côté entamé la vaccination de 68'000 enfants dans cinq camps de Bangui, selon un communiqué publié mercredi. Tous les enfants âgés de six mois à 15 ans sont concernés, soit 40 % de la population totale des camps. Près d'un million de personnes ont été déplacées à l'intérieur du pays, selon les estimations de l'ONU, dont plus d'un demi-million de personnes dans la capitale, soit les deux tiers de la population de Bangui.

 

 
MOTS CLES :

20 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

OuFFFFFFFFF!!! Ggos poisson pour la CPI

Par sorokaté

08/01/2014 19:28

Le peuple vaincra!!! quatre vingt dix neuf jours pour le voleur et un jour pour le propriétaire; ce jour arrivera.
Toute chose à un Début et une FIN.

Les mercenaires étrangers de seleka avec leurs pro bi nationaux de centrafricanité doivent plier leurs nattes.
Les Anti balaka sont des LIBERATEURS du peuple Centrafricain trahi par les politicards.
Vive le pays des Bantous.

Dondoja sa seleka ont échoué. C'est une question de temps.
Que diront les CPI, TPI, l'ONU? La justice sera t-elle rendu aux millions de victimes de seleka Dondoja?
Wait we see.

N'est-ce pas je disais " Le néocolonialisme Français en Centrafrique est entrain de bouffer son totem?"
A bas le djihadiste et l'islamisation de la RCA. Prenez vos pieds au cou.
Nous exigeons la JUSTICE rien que la JUSTICE au nom de la DIGNITE humaine bafouée en RCA par Dondoja et sa seleka mercenaire .
Vive mon pays la RCA.
Les Centro musulmans , les Centro chrétiens et autres doivent s'unir a fin de relever les défis qui attendent ce RICHE et BEAU pays de BAGANDA.

Sorokaté alias Domzan Bene.

Tchao pantin de la france et de débyle; On attend aussi la démission de nicolas tiangaye

Par Nomzamo

08/01/2014 20:08


Pour moi, ce sont les deux têtes de l'exécutif, le phacochère doto machin et nicolas tiangaye qui doivent démissionner. nicolas tiangaye a été complice de tous les crimes de la séléka. Il a brillé par son incompétence notoire. C'est un traitre qui a participé au complot contre notre pays chez débyle au tchad. Il doit également démissionner.

Que les Centrafricains et Centrafricaines de tout bord puissent se retrouver pour désigner des personnalités neutres devant conduire la transition à son terme avec pour priorité, l'aide à la MISCA pour qu'elle puisse mener à bien sa mission de désarmement de toutes les personnes en armes avec pour priorité les sélékas.
De protéger les Centrafricains de religion musulmane pour ne pas subir des actes de représailles pour ceux qui ont trahi. Nous laverons nos linges à la fin de cette guerre. Tous ceux qui ont trahis doivent être jugés et s'ils sont coupables, les peines prévues par la loi appliquées sans faiblesse.

Que les victimes de la barbarie tchado-soudanaise reposent en paix.

Que Djotodia aille au CPI d'abord et en enfer après. Et chapeau à tous les combattants de la liberté

Par Centrafricain

08/01/2014 21:47

Le départ de ce nullard et incompétent de ce genre de président que la Centrafrique n'ait jamais connu doit nous servir de leçon.
Tout monde pensait que celui-ci serait mieux que l'autiste Bozizé mais il s'est relevé pire. Fini la prise des pouvoirs par les armes, et on devra inscrire cela dans la constitution.
Les mercenaires étrangers doivent être arrêtés et jugés et non les laisser fuir car ça serait une répétition que de laisser ces bandits dans la nature.
Je porte un hommage au courage, aux analyses et aux interventions éclairés des compatriotes NOMZAMO et SOROKATÉ qui n'ont jamais baissé les bras pour dénoncer les dérives et l'apocalypse qui a failli emporter la nation Centrafricaine. La RCA a été au bord du précipice, mais j'en suis sûr elle se relèverai.Comment ce peuple gentil,accueillant et tolérant avec tous les étrangers venant dans ce pays aurait subit cet hécatombe! Comme le dit NOMZAMO le plus dur reste à venir; mais d'abord il faut que Nicolas Tiangaye démissionne car il a été d'une incompétence flagrante et a laissé le peuple centrafricain mourir pour ne pas avoir dénoncer les exactions de ces mercenaires venus tout droit de l'âge de la pierre.
Tous les auteurs des crimes de guerre et leurs complices doivent rendre de compte à la nation centrafricaine et aux victimes de la guerre. Tant qu'il n'y a pas justice il n'y aurai jamais une vraie réconciliation. Il faut que ces gens qui ont fait souffrir autant les centrafricains payent pour leurs actes. Djotodia et les principaux chefs et les portes paroles de la Séleka doivent rendre des comptes devant la justice centrafricaine d'abord et la TPI ou CPI après. Ce que Bemba a fait n'est qu'un goutte d'eau devant ce que Djotodia et sa Sleka ont fait. Les criminels sont connus, il reste à la justice de faire son travail. S'il DÉMISSIONNE CE JEUDI ça sera un jour de libération pour le peuple centrafricain car il a détruit tant de vies et endeuillé tant de famille cet incapable qui n'arrive même pas à gouverner bangui. Tout ce qu'il sait faire c'est le trafic de diamant avec ses neveux les ministres de mines et de transports. ATTENTION! ATTENTION! il faut geler les COMPTES BANCAIRES DE CES VOLEURS. Vive la RCA et vie le peuple centrafricain.
NOMZAMO ET SOROKATÉ à la députation et à l'assemblée nationale pour mieux défendre le peuple.
Wait and see

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués