NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: le général Mohamed Dhaffane est provisoirement libre

Par Source: RFI - 07/01/2014

L’annonce a été faite par des membres de sa famille et son avocat

 

C'est samedi, 4 janvier 2014, après-midi que le général Dhaffane a pu rejoindre la maison familiale, à la grande surprise de sa sœur qui n'a pu retenir ses larmes. Cela fait en effet plus de six mois que le chef rebelle, ancienne figure de la coalition Seleka était derrière les barreaux. Il avait été arrêté le 29 juin dernier, puis accusé d'avoir préparé des actions de déstabilisation du régime. Il a bénéficié d'une mesure de liberté provisoire. C'est sa famille et son avocat qui l'annoncent.

 


© cap
Le général Dhaffane
Maître Matthias Moruba, avocat de cet ancien rebelle, soupçonné de malversations et de vol, puis accusé d'avoir cherché à déstabiliser le régime, explique que Dhaffane a été libéré après l'envoi au président de la transition, Michel Djotodia, d'une demande de liberté provisoire. Il estime que c'est un argument juridique qui a emporté la décision: en droit centrafricain, les détentions préventives ne peuvent, en théorie, excéder six mois, même après prolongation. Il ne s'agit en tout cas que d'une liberté provisoire, en attendant, donc, que le juge d'instruction se prononce sur un non-lieu ou un renvoi. «J'espère qu'il optera pour le non-lieu», explique Me Moruba, qui se dit persuadé que le dossier est vide.

 

 
MOTS CLES :

13 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Il est séléka,il restera Séléka. Il n' a pas fait la prison par ce que defendant les droits humains

Par marco

07/01/2014 16:38

Il n'échappera pas à la cpi comme les autres. Il n'est que victime de clans et se cherchait des histoires par tout moyen,mais leur état d'esprit est le même.Tu pourras beau faire avec ces gens,tant que tu ne partages la même réligion qu'eux:musulmane et ne fonctionnement que selon leur dictat,tu n'es personne pour eux d'où les massacres d'une brutalité au plus haut degré de la sauvagerie.
Alors Mbiwa Magloire,ne vient pas profiter d'un espace quand toi-même ne l'autorise pas chez toi

La ruse

Par BAKODRO

07/01/2014 17:06

DJOTODJA veut donner l'impression qu'il est rusé. Il libère DHAFFANE pour brouiller encore plus les cartes et complexifier le jeu.

Monsieur Daffane n'est pas Centrafricain, peut être c'est pour qu'il rentre chez lui au Tchad comme les autres déjà en convoi!!!

Par sorokaté

07/01/2014 18:42

Ils sont nombreux ceux qui se font passer de Centrafricains. C'est une honte, le voilà libre il vaut mieux qu'il rentre chez à Tchad pays de ses ancêtres.

Que chacun reste chez soi tout en restant des amis et voisins.
Pourquoi l'appeler "général" puisse que la seleka qui l'a fait général est dissoute par son président fondateur Dondoja.

Général de quelle armée régulière? de quelle promotion? c'est une insulte. véritable honte!!!
Sorokaté alias domzan bene.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués