SOCIéTé  |    

Bangui: une grenade lancée dans un marché

Par Nanita-koaci.com - 06/01/2014

Elle a fait quatre blessés dont deux femmes et un soldat burundais de la Force africaine Misca, les soldats burundais

 

La grenade a été lancée par un homme non identifié en plein milieu du marché de Kokoro à Bangui qui a connu ces trois derniers jours un calme précaire avec le début des patrouilles mixtes des soldats Burundais de la force Africaine Misca et les militaires Français de l’opération Sangaris. Lancée dimanche matin dans un marché de Bangui, la grenade, a fait quatre blessés dont deux femmes et un soldat burundais de la Force africaine Misca, patrouillant désormais avec les Français dans un pays en proie au chaos.

 


© Diaspora Multimédia & Audiovisuel
Les dégâts causés par la grenade
Les soldats burundais qui, contrairement aux autres, sont relativement bien entraînés et équipés arrivent à se faire accepter dans tous les quartiers par les différentes communautés. Les soldats Français sont qualifiés de traîtres, notamment par les musulmans, soupçonnés de "prendre partie" en faveur des milices chrétiennes anti-balakas. La violence intercommunautaire perpétrée par des milices chrétiennes anti-balaka et l'ex-rébellion Séléka majoritairement musulmans s’est déportée dans la population à travers des représailles entre musulmans et chrétiens.

Les combats ont fait près d'un millier de morts seulement en un mois et près d'un million de déplacés. Cette situation est arrivée à la suite du coup de force de mars 2013 perpétré par la rébellion Séléka contre le régime du président François Bozizé.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

LA PAIX N A PAS DE PRIX

Par BANGUISOISE

06/01/2014 16:57

Dommage que ce pays soit en arrivé là. On commet des atrocités inhumaines, quand est ce l'Afrique noire se réveillera? Ce n'est plus de milliers de mort mais des millions? c est déjà du génocide.quel Diable a eu l'idée de faire venir les anti balaka , les seleka ... ceux qui ont participé et cotisé pour aider ces gens les paieront. c est si compliqué de vivre en paic dans ce pays déjà qui fait partie du 5 pays le plus pauvre au monde.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués