DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

Insécurité: 260 Sénégalais rapatriés de la Centrafrique à Dakar

Par journaldebangui.com et autres médias - 02/01/2014

Ces Sénégalais, majoritairement des femmes et des enfants ont été accueillis à l’aéroport Léopold Sedar Senghor par le président Macky Sall et le Premier ministre Aminata Toure

 

Un premier contingent de 260 Sénégalais rapatries de la République centrafricaine est arrivé le jour de l’an à Dakar, peu après 19 heures (locales GMT), à bord d’un vol spécial affrété par le gouvernement sénégalais. Ces Sénégalais, majoritairement des femmes et des enfants ont été accueillis à l’aéroport Léopold Sedar Senghor par le président Macky Sall et le Premier ministre Aminata Toure, en présence du ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, entre autres personnalités. Selon le directeur des Sénégalais de l’extérieur, M. Sory Ba, un second vol spécial est attendu ce jeudi 02 janvier 2014 et doit transporter environ 200 autres personnes.

 


© autre médias
Image d'illustration
Comme certains pays africains, le Sénégal a décidé de rapatrier ses ressortissants en RCA à cause de la violence qui y sévit. Le vol devait décoller mardi, mais il avait été suspendu du fait de l’envahissement du tarmac de l’aéroport de Bangui par les populations de la capitale centrafricaine fuyant les exactions. Le chef de l’Etat sénégalais a tenu à féliciter les autorités centrafricaines et particulièrement le Représentant spécial du secrétaire général de l’Onu le Sénégalais Babacar Gaye qui ont beaucoup œuvré pour faciliter le rapatriement des Sénégalais de Bangui. Il a aussi précisé qu’aucune perte en vie humaine n’a à ce jour été constatée par les Sénégalais vivant en RCA.

Certains sont rentrés au bercail en compagnie de membres de leur famille, avec lesquels ils s'étaient établis en RCA. Ils ont remercié les autorités sénégalaises de les avoir rapatriés de ce pays déchiré depuis plusieurs semaines par une guerre interconfessionnelle - entre chrétiens et musulmans. Aussi ont-ils demandé aux autorités de veiller au rapatriement de leurs compatriotes restés en RCA, dans les plus brefs délais. Certains passagers ont fondu en larmes, au moment où les accueillaient le président Macky Sall, le Premier ministre Aminata Touré, et le ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye.

Des conseillers du ministère des Affaires étrangères et d'autres personnalités, dont le député Daouda Dia du groupe Benno Bokk Yaakaar (BBY, majorité), étaient aussi venus à l'accueil de leurs compatriotes.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Dommage,mais c'est la faute aux tchadiens de Déby

Par gregroire

02/01/2014 16:37

On a toujours vécu en parfaite convivialité avec les senegalais,chacun respecte l'autre. les gens à problème sont les tchadiens qui qui ne peuvent vivre nulle part en paix avec autrui. D'abord ils ne respectent rien,ni les frontières ,ni la simple règle de vie en sociéte. je dis bien les tchadiens arabisant du nord,pas ceux du sud avec qui on a vécu meme partagé des moments de colonisation sans problème. Ces tchadiens qui de plus en plus viennent en masse remplir le lot de certains de leurs oisifs spécialisés dans le banditisme de route et autres y entrenant certains qui veulent le malin pensant qu'ils peuvent marcher sur les pieds des centrafricains. les centrafricains sont un peuple ouvert et chez les autres n'en exige pas tant; maintenant avec ce qui vient de passer,on doit radicalement changer d'hatitude et faire que les tchadiens paris restent chez eux et expulser leur aggressivité sur leur peuple. Déby faisait la grande gueule que tout est pre^t pour les acceuillir,on lit aujourd'hui qu'il se plaigne et appelle à l'aide de l'oim pour une aide pour ces refoulés. Déby a mal éduqué son peuple,qu'il le garde chez lui. Des serpents à deux tetes nous n'en voulons plus. ils peuvent partir een arabie et prospérez.laissez nous tranquille en centrafrique retrouvez nos racines.
Déby sait pourquoi,les centrafricains s'en prennent à ses soldats et civils tchadiens qui forment la basse cour de seleka

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués