DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

Centrafrique: réunion UE-ONU en janvier sur l’aide humanitaire

Par source: AFP - 30/12/2013

L'UE, l'ONU et les principaux pays donateurs, dont la France, chercheront le 20 janvier à Bruxelles une réponse à apporter à la "tragédie humanitaire" en Centrafrique

 

L’annonce a été faite à Bruxelles en Belgique par la Commission européenne. Le rendez-vous « de haut-niveau», sera co-présidé, le 20 janvier prochain par la commissaire européenne à l’aide humanitaire, Kristalina Georgieva, et la coordonnatrice de l’aide humanitaire pour l’ONU, Valérie Amos, a précisé la Commission dans un communiqué. Les participants -ministres des principaux pays européens donateurs, dirigeants de l’Union africaine et représentants de la Croix-rouge ainsi que des grandes ONG d’aide- doivent «évaluer les défis humanitaires en Centrafrique et identifier les priorités pour un engagement efficace». «Sur le terrain, l’impératif reste d’assurer la sécurité des civils et de créer un environnement sécurisé pour la délivrance de l’aide», a souligné Mme Georgieva, citée dans ce communiqué. «Si nécessaire, la présence internationale de sécurité doit être augmentée» à cette fin, a-t-elle ajouté.

 


© binuca.unmissions.org
Mme Georgieva (g) et Valérie Amos (d) en juillet en Centrafrique
Alors que «le nombre de gens ayant besoin d’une assistance indispensable augmente d’heure en heure (…) et le moment est venu d’une action concertée» de la communauté internationale, a-t-elle relevé. La crise en Centrafrique a déjà forcé près d’un quart des 4,6 millions d’habitants à fuir leurs foyers, massant plus de 370.000 personnes déplacées dans la seule capitale Bangui. A la demande de la France, l’UE doit aussi décider en janvier de l’éventuel lancement d’une mission européenne en Centrafrique pour venir en appui à l’intervention française. «Ce dont nous avons besoin, c’est une présence sur des points précis: la protection de l’aéroport, le soutien sanitaire», avait précisé le président François Hollande à l’issue du sommet européen le 20 décembre.

Une décision pourrait être prise à l’occasion de la réunion des ministres européens des Affaires étrangères prévue également le 20 janvier à Bruxelles. Depuis le début des violences en Centrafrique, l’UE a débloqué 50 millions d’euros pour la mission africaine de maintien de la paix en Centrafrique, et 60 millions sous forme d’aide humanitaire.

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

ça me rappel la chanson" Paroles.... des paroles des paroles" encore des paroles...

Par sorokaté

31/12/2013 20:27

D'où nous viendra le secours? nous n'avons plus de politiciens, ils ont disparus.
L'ONU, L'UA,l'UE ne semblent pas intéressées par la situation humanitaire catastrophique que connait le peuple Centrafricain agressé par des mercenaires étrangers recrutés par DONDOJA. A DÔRÔKÔ.

Qui pouvons nous le croire?
Qui pourra apporter son soutien à nos FACA?
Qui viendra en aide à nos compatriotes devenus réfugiés chez eux certains dans la brousse? Des enfants handicapés blessés, violés, tués enrôlés par la seleka sont -ils des HUMAINS au même titre que les autres du MONDE?

Des milliers des veuves, des veufs , des orphelins n'ont que Dieu comme soutien.
Dieu est grand.
Sorokaté Alias domzan bene.

RÉACTION AUX PROPOS SÉCESSIONISTE DE AXEL PONIATOWSKI

Par liu

05/01/2014 21:07

NON A LA PARTITION DE LA RCA. POUR VOTRE INFOMATION, LES CENTRAFRICAINS ENREGISTRÉS COMME MUSULMANS REPRÉSENTENT A PEINE 2 % DE LA POPULATION. A BANGUI SURTOUT ET DANS LES VILLES MINIERES DE NOMBREUX MSULMANS VENUS DES PAYS VOISINS ET DE L'AFRIQUE DE L'OUEST Y SONT INSTALLÉS POUR DES TRAFICS DE TOUT GENRE, ET CERTAINS D'ENTRE EUX Y VIVENT DEPUIS PLUS DE 30 ANS EN PAIX JUSQU'AU DÉPART DE BOZIZÉ. LEUR PROBLEME, C'EST D'AVOIR ACCEUILLI , DANS LEUR GRANDE MAJORITÉ,A BRAS OUVERTS LES HORDES CRIMINELLES DES SÉLÉKAS QUI ONT COMMIS DE GRAVES CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ SUR TOUT LE TERRITOIRE, DANS L'INDIFFERENCE DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE, DONT VOUS-MEME. ET DEPUIS SIX MOIS DE NOMBREUSES MILICES D'AUTO-DÉFENSES SE SONT CONSTITUÉES POUR DÉFENDRE LES POPULATIONS. LES PLUS NOMBREUX ET CONNUS SONT LES ANTI-BALAKAS. MALHEUREUSEMENT LE DÉSIR DE VENGEANCE EST GRAND ET CELA A ENTRAINÉ DES EXCATIONS COMME EN 1945 EN FRANCE. ELLES SONT CONDAMNABLES. TOUS LES CENTRAFRICAINS NON MUSULMANS, PLUS DE 95 % DE LA POPULATION,SONT DES ANTI-BALAKAS DE MANIERE ACTIVE ET OU PASSIVE. LA SEULE SOLUTION POUR UNE PAIX RAPIDE C'EST QUE LE DÉPART DE DJOTODIA ET DES CHEFS MILITAIRES SELEKAS A LA CPI, PARCE QUE CE SONT DES BOURREAUX DU PEUPLE CENTRAFRICAIN.. L'UMP ET SARKOZY L'ONT FAIT DE GBAGBO POUR MOINS. POURQUOI N'AVIEZ-VOUS PAS A CETTE EPOQUE PRÉCONISÉ LA PARTITION DE LA COTE D'IVOIRE OU IL YA PLUS DE 40 % DE MUSULMANS? POURQUOI LA RCA AVEC MOINS DE 2 % DE MUSULMANS? POURQUOI NE RÉCLAMEZ VOUS PAS JUSTICE POUR LA RCA COMME SARKOZY L'A FAIT POUR LES IVOIRIENS ? HONORABLE DÉPUTÉ, PRONER LA PARTITION C'EST METTRE DE L'HUILE SUR LE FEU. LA FRANCE DEVRAIT RÉUNIR TOUS LES CENTRAFRICAINS SOUS SON ÉGIDE ET LES NATIONS UNIES, COMME MARCOUSIS POUR LES IVOIRIENS, POUR LA MISE EN PLACE D'UNE TRANSITION CONSENSUELLE INCLUSIVE, BOZIZÉ Y COMPRIS, POUR UN RETOUR RAPIDE DE LA PAIX. LES FORCES TCHADIENNES ET DES PAYS VOISINS DOIVENT QUITTER LA RCA POUR ÉVITER DES PARTIS PRIS CONTRE-PRODUCTIFS. DES CASQUES BLEUS DOIVENT Y ETRE DÉPLOYÉS POUR NE PAS CONTINUER A EXPOSER LA SEULE FRANCE QUI RISQUE A TERME DE SUBIR LES ACCUSTIONS DE NÉOCOLONIALISME. MES SALUTATIONS HONORABLES. MERCI POUR VOTRE BONNE COMPRÉHENSION ET VOTRE ASSISTANCE A PEUPLE AYANT SUBI LES PIRES ATROCITÉS DEPUIS PLUS DE 12 MOIS.
AUSSI ET ENFIN RETENEZ QU’IL N’Y A PAS DE CONFLITS RELIGIEUX. AUCUN CENTRFRICAIN NE SE LEVERA POUR SE FAIRE TUER POUR LA BIBLE, LE CORAN OU TOUT AUTRE LIVRE SAINT IMPORTÉ.
LES COMBATTANTS SÉLÉKAS D’ORIGINE TCHADIENNE ET SOUDANAISE SONT DE GENRE NON BANTOU (MAIGRE, GRAND, NEZ MOINS ÉPATÉ, DE TEINT MOINS NOIRE EN GÉNÉRAL), ALORS LES CENTRAFRICAINS LES ASSIMILENT AUX MUSULMANS VENUS DES MÊMES CONTRÉES DÉJÀ PRÉSENTS EN RCA. EUX-MÊMES RECONNAISSENT CEUX-LA COMME LEURS COMPATRIOTES. ET COMME ILS SONT TOUS DE CONFESSION MUSULMANNE, ALORS LES MÉDIAS PARLENT DE CONFLITS RÉLIGIEUX, EN PARTIE A RAISON PARCE QU’ILS ONT DÉTRUITS ET PROFANNÉS DE NOMBREUSES ÉCGLISES ET LIEUX DE CULTE CHRÉTIEN, EN SANCTUARISANT LES MOSQUÉES. RÉSULTAT, LES GROUPES D’AUTO-DÉFENSE DÉTRUISSENT SYSTÉMATIQUEMENT LES MOSQUÉES.
LES SÉLÉKAS AVAIENT MANIFESTEMENT DES VISÉES RÉLIGIEUSES, LES CENTRAFRICAINS LEUR RENDENT LE CHANGE. EST-CE CELA QUE LES MÉDIAS QUALIFIENT DE CONFLIT RÉLIGIEUX ? POUR LES CENTRAFRICAINS LES POPULATIONS AFRICAINES D’ORIGINE MUSULMANNES, DEVENUES SUPPLÉTIVES DES SÉLÉKAS, ONT PERMIS AUX SÉLÉKAS DE COMMETTRE LES PIRES EXACTIONS DE L’HISTOIRE DE LA CEMAC. PLUS 10 MILLES MORTS, UN ÉTAT DÉTRUIT ET UNE GUERILLA DANS BANGUI. DJOTODIA, LA SÉLÉKA (C’EST COMME LE RÉGIME DE VICHY), IDRISS DEBY (DANS LE ROLE DE HITLER) DEVRAIENT FINIR AU TRIBUNAL PÉNAL INTERNATIONAL (NUREMBERG) POUR LES CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ PERPÉTRÉES EN RCA EN 10 MOIS.
PAS DE SOLUTION POLITIQUE SANS LEUR DÉPART. IL SE TROUVE HÉLAS QUE FRANCOIS HOLLANDE EST VENU IMPRUDEMMENT A BANGUI LÉGITIMER DJOTODIA EN LE RENCONTRANT. DEPUIS LE DRIAN VIENT D’ÉVITER DE LE RENCONTRER. LES ACCORDS DE LIBREVILLE SONT PERCUS COMME LA CAPITULATION PAR LA MAJORITÉ DES CENTRAFRICAINS. UNE TRANSITION POLITIQUE PACIFIQUE NE SAURAIT ETRE DIRIGGÉE PAR LE BOURREAU DES CENTRAFRICAINS (HITLER DJOTODIA) ET SON COLLABORATEUR (VICHY TIANGAYE).

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués