SOCIéTé  |    

Bangui: la population du nord fuit vers le sud de la capitale

Par rjdhrca - 27/12/2013

Ce mouvement fait suite à des violents affrontements qui se sont déroulés dans la journée du mercredi 25 décembre et qui se sont poursuivis dans la nuit du jeudi

 

Les habitants des quartiers nord et nord-ouest se dirigent vers le sud de la capitale centrafricaine, pour se mettre à l’abri de l’insécurité. Tôt dans les premières heures de la matinée du mercredi, des femmes trainant leurs enfants se dirigeaient vers le sud de Bangui, notamment dans le 6ème, 2ème arrondissement et la commune de Bimbo. Interrogés par le RJDH ces déplacés affirment ne plus supporter les détonations d’armes lourdes et les exactions. «Nous ne pouvons plus restés dans le quartier. Même si nous nous enfermons dans la maison, des balles perdues traversent les tôles pour nous atteindre, parfois se sont des lances roquettes ou des obus qui tombent sur les toitures et font d’énormes dégâts», a témoigné Roseline Yamalet, habitant le quartier Fouh dans le 4èmearrondissement de Bangui, qui se dirigeait vers le quartier Lakouanga dans le 2ème arrondissement.

 


Départ pour le sud de la capitale Bangui
Pendant leur fuite, certains déplacés affirment avoir été menacés ou alors, quelques-uns de leurs biens ont été confisqués par des éléments de l’ex-Séléka qui détiennent encore des armes. «Nous avons quitté le quartier Gobongo pour se rendre au quartier Sica 1 chez un parent. En cours de route les hommes de la Séléka cantonnés dans la base des sapeurs-pompiers nous ont interceptés. Ils ont procédé à la fouille de nos bagages. Après n’avoir rien trouvé de suspect, ces derniers ont proféré des menaces de mort contre nous. Ils nous ont accusés d’être des milices communautaires appelés localement anti-balaka», a relaté Gervais Dongon.

Dans la journée du mercredi 25 décembre, alors que le monde entier célèbre la fête de noël, la population centrafricaine était encore une fois de plus paniquée. Des tirs à l’arme lourde et légère ont été entendus dans plusieurs quartiers de Bangui, principalement dans le nord et le nord-ouest. Le bilan fait état de six morts du côté des éléments tchadiens de la Mission internationale pour le soutien à la Centrafrique et une cinquantaine des personnes habillées en civiles tuées. Tôt ce le jeudi 26 décembre au matin, des tirs ont été entendus dans ces lieux, une situation qui a obligé plusieurs personnes à quitter leur domicile pour se réfugier dans le sud de la capitale centrafricaine.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

l,humiliation du peuple centrafricain depuis 17 ans par la france doit prendre fin

Par famoundjou

28/12/2013 01:12

les images degradantes et humiliantes de nos mamans,nos soeurs,tantes,et les pauvres enfants,courant dans tous les directions pour eviter d,etre tuer par ces mercenaires tchadiens et soudanais qui occupent illegalement la rca,nous brisent tous le coeur,les auteurs qui creer ces crises qui durent depuis 17 ans.chers compatriotes nous aimons tous ce pays,nous devrions chercher les moyens definitives pour laver ces humiliations supremes organiser par des forces exterieures ennemies de la nation centrafricaine.tant qu,on aura pas une ARMEE DIGNE DE SE NOM pour nous proteger,le peuple sera toujours humilier car l,histoire se repete,vivons dans la dignite,car nous avons des hommes capables de defendrent cette nation,mais les descendant du colon nous lie avec des accords louches et flou que nous ne connaissons pas les contenues,assez de mesquineries de la part de l,ex puissance coloniale responsable de l,etat de l,armee centrafricaine pourquoi?les regimes qui sont succeder sont tous des dictatures imposees,ils craignent pour leur regime que de reformer l,armee,donc la france est indirectement responsable des problemes de l,armee centrafricaine.NOURREDINE ADAM un tchadien devenue ministre de l,interieur en rca a pris des mercenaires et aller tuer a BOY-RABE ET A KATIN,le population a fuie pour se refugier sur le TARMAC de l,aeroport de bangui ,mais la force tchadienne et congolaise de BRAZZAVILLE ont GAZER ces centrafricains avec du LACRYMOGENE pourtant ils fuient la mort,ce n,est pas possible,nous devrions RESTRUCTURER LES FACA par une puissance autre que la france,car notre securite devrait etre la priorite de tous les priorites.plus d,humiliation.

les selekas sont une organisation criminelle et mafieuse a l,echelle etatique,france-quatar,et les sous-traitant tchad-soudan et le congo brazzaville et les aqcolytes centrafricains tiangaye,NDOTODIA,MBOLI GOUMBA ET CIE.le jour ou les francais ont tuer trois mercenaires de la selekas ,le chauffeur qui conduisais les corps repondaient au micro de AL JAZAIRA je cite(dite aux francais que tous devrait repartir chez eux,depuis BOGANDA,BOKASSA,jusqu,a nos jours vous n,mavez rien fait,vous etes avec nous et vous vous tournez contre nous pour nous tuer,de quel camp etes vous les francais?dires leur tous de rentrez chez eux,le journaliste anglais est bien STEVEN SIMMONS DE AL JAZAIRA)voici l,ambiguite de la position francaise dans la crise centrafricaine,ils veulent faire plaisir a idriss DEBY,et ne veux pas desarmer les selekas,car c,est bien le pion et le valet de DEBY qui veux imposer un president de son choix aux centrafricains.j,etais le plus pessimiste quand a la reussite du plan francais,car il veulent faire de l,interposition mais la verite est que ceux qui entourent NDOTODIA sont bien des mercenaires tchadiens et soudanais et personnes n,a besoin d,eux a bangui,ils doivent quitter la rca pour une paix durable.si ndotodia et les mercenaires qui le gardent ne quittent pas la rca la chance de paix seront qu,un souvenir,car nous n,abonderons pas notre souverainete.notre armee reste les FACA.

la presse quatarite et francaise suivent a la loup,les evenements car tous ont investient et defendent leurs interets,cette agression neocoloniale a bien but de controler les richesses minieres et petrolieres de la rca.le suis abasourdis de voir la chaine quatarite envoyer deux envoyer couvrir une guerre dans un pays comme la rca,je suis toujours que des chaines anglophones mais derrieres les cameras se cachent de l,argent investient dans cette recolonisation genocidaire,un journaliste a bossangoa,un a bangui et un a djamena.et les jounalistes francais donnent des informations taillees sur mesure sur la ligne du gouvernement francais,fort heureseument que l,information au 21 eme siecle n,est plus le monopole de se grouspucule de personnes qui desinforment la masse pour les interets des multinationales et des lobby etrangers en jouant la manipulation.

jeunesse centrafricaine faisons front commun et patriotique pour sauver la rca,pays de nos ancetres,refusons tous compromis avec les agresseurs de notre nation.nous avons tous tirer les lessons de cette tragedie et cette hecatombe.faisons bloc derriere les faca,ils sont victimes d,un piege du colon qui nous impose des dictatures qui forment une petite garde presidentielle pour les proteger,le conseiller americain l,a dit,il a demander la desintegration des 6000 mercenaires des selekas dans notre armee,l,ex ambassadeur francais serge musseti a organiser le commplot.prenons nos responsabilites,car l,humiliation a atteint son paroxisme,plus jamais ca.je souhaite de tout coeur que les americains restructures les FACA,les fomac,binurca,minurca,ne peuvent eternellement garantir la securite des centrafricains,ca fait dix sept ans que des mercenaires viennent tuer,violer,nos mamans,soeurs et tuer nos freres,peres et meres,assez.nos politiciens griots ont faillient et confondent interets prives et egoistes au destin d,une nation,renvoyons les tous vers une planete islamique.nos ennemies sont avertient.l,ex puissance coloniale le monde est globaliser nous vous montrerons qui a vraiment besoin de l,autre.vos discours hypocrite sur la pauvrete n,aura pas d,echos,nous sommes riches par nos ressources qui est a l,origine de cette guerre preparee,vivez chers francais en otarcie si vous etes riche,votre richesse prenne source en afrique,la longue lutte pour l,independance totale vient de commencer.a bon attendeur salut.CIAO.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués