DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Ces médias qui s’alimentent des crises africaines!

Par Ali Traore - 26/12/2013

Qu’ils arrêtent de se comporter comme des médias de la honte et de la haine (...) !

 

Que recherchent les médias dits internationaux en traitant l’information sur l’Afrique, surtout en temps de crise ? Veulent-ils juste informer leurs lecteurs, auditeurs et téléspectateurs, de façon professionnelle et saine, ou sont-ils animés d’autres idées et/ou intérêts inavoués ? Notamment déstabiliser le continent, attiser le feu en y jetant du combustible, à travers leurs commentaires et analyses enflammés. Ce qui donne l’image d’un continent macabre et arriéré… Cela, pour justifier certaines interventions des pays occidentaux en Afrique?

 


© Autre presse
En tous les cas, l’on ne peut s’empêcher de se poser des questions. Car, quand on regarde des télévisions internationales ou écoute des radios du même type sur l’Afrique, c’est parfois scandaleux et écœurant. Ce qui saute à l’œil, c’est que ces médias ne s’intéressent intensément à un Etat africain, avec des éditions spéciales, des spécialistes et envoyés spéciaux surexcités et parfois « nuls », que quand tout va mal. En un mot, ces médias s’alimentent des crises africaines. Mais quand tout va bien en Afrique, quand il y a la paix et des projets de développement qui méritent d’être vulgarisés dans un Etat africain, ces médias et leurs spécialistes disparaissent et perdent la voix. Ils semblent adorer les crises, les guerres, les affrontements, les inondations, les famines, les maladies…

On nous dira que c’est le train qui arrive en retard qui intéresse. Soit ! Mais le traitement qu’on réserve aux trains africains qui arrivent en retard laisse parfois perplexe. Je me pose des questions sur le traitement, par exemple, que ces médias internationaux, font de la crise en cours en République centrafricaine ! Comment une télévision ou une radio sérieuse et professionnelle, va en boucle, laisser voir ou entendre que ce sont les musulmans qui massacrent les chrétiens ? Hé oui, c’est ce qui se passe actuellement en Centrafrique, avec à l’appui des images de chrétiens qui saccagent des mosquées et déchirent, allègrement des Coran. Tous ceux qui ont pris les machettes et autres armes en Centrafrique, avec des amulettes et autres gris-gris qu’ils exhibent au cou, sont-ils des musulmans ou des chrétiens ?

Ces médias savent-ils seulement les conséquences que de telles images peuvent avoir sur la cohésion sociale et la communion entre des populations, dans un pays en crise, sinon au-delà ? Ou est-ce sciemment fait ? L’on se souvient des effets de la publication des « caricatures de Mahomet », une série de douze dessins parus dans le journal danois, « Jyllands-Posten », le 30 septembre 2005 et reprises mondialement dans plusieurs journaux, en premier, par le « Al Fagr », le 17 octobre 2005. Ces caricatures, on se rappelle comme si c’était hier, ont provoqué l’indignation de communautés musulmanes et ont été la cause de manifestations violentes, à travers le monde.

Un autre exemple de traitement de l’information, dans un pays africain en crise, de façon suspecte, par ces médias internationaux, se fait sentir au Soudan du Sud, un pays fabriqué, on se le rappelle, aux forceps, par ces mêmes puissances, grâce à leurs bénédictions et complicités. Parlant du traitement de l’information dans la crise qui secoue ce pays, comment peut-on comprendre que la radio d’un pays étranger, quoiqu’internationale, accorde une interview à un protagoniste et lui permette d’appeler à renverser son adversaire, qui est, jusqu’à preuve du contraire, le chef de l’Etat du Soudan du Sud ? Agir ainsi, est-il professionnel ? Que se cache-t-il derrière cette façon de traiter l’information ?

Il y a lieu que ces médias, à l’affût du sensationnel et des odeurs nauséabondes et qui n’hésitent pas à présenter des images de femmes et enfants amaigris en Afrique, voire des cadavres d’Africains en putréfaction, (chose qu’ils ne font pas chez eux), revoient leur copie. Qu’ils arrêtent de se comporter comme des médias de la honte et de la haine (...).

Il appartient aussi aux Africains, surtout à leurs dirigeants, de donner la place qu’il faut à leurs médias. Qu’on n’ait pas l’impression que les médias internationaux sont plus importants que les nationaux (locaux) qui sont souvent les derniers à avoir l’information de première main. Sachons après tout, et il a été plusieurs fois démontré, que ces mêmes médias internationaux sont les premiers à accabler les dirigeants africains de tous les maux et noms d’oiseaux. Et qu’à la moindre étincelle dans un pays, ils jettent l’huile sur le feu… Faut-il continuer à donner des prérogatives à ces médias internationaux qui n’ont souvent pas d’amis, mais des intérêts privés ou ceux de leur pays ?

Ali Traore
traore_ali2005@yahoo.fr

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

à Ali Traore

Par simpliste

26/12/2013 19:39

personne n'est dupe, il y a toujours de la manipulation derrière les info diffusées. c'est à chaque lecteur de faire la part des choses

toute fois, vous serez un peu rassurer d'avoir des informations sur ce qui se passe chez vous que pas du tout d'informations; surtout quand il n'y a pas de couverture téléphonique.

il faut remarquer que certains font ce boulot au péril de leur vie

moi, je les remercie de leur dévouement

à Ali Traore

Par simpliste

26/12/2013 19:53

personne n'est dupe, il y a toujours de la manipulation derrière les info diffusées. c'est à chaque lecteur de faire la part des choses.

toute fois, vous serez un peu rassurer d'avoir des informations sur ce qui se passe chez vous que pas du tout d'informations; surtout quand il n'y a pas de couverture téléphonique.

il faut remarquer que certains font ce boulot au péril de leur vie

moi, je les remercie de leur dévouement

avant d'avancer des choses il faut les vivre. alors je vous propose de venir à Bangui pour voir de vos yeux.tous les morts centrafricains occasionnés par l'irresponsabilité des milices des fous de l'islam comme vous.

auquel cas melez vous de ce qui vous regarde.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués