SOCIéTé  |    

Bangui: les milices chrétiennes attaquent!

Par Bate Felix-Reuters - 20/12/2013

La précédente offensive a déclenché début décembre une vague de représailles sanglantes de la part des combattants musulmans de la Séléka

 

Des tirs à l'arme lourde ont résonné dans les quartiers PK5 et Fatima, a précisé un porte-parole de la mission de stabilisation en Centrafrique, la Misca, forte de 3.700 hommes. Guy-Simplice Kodegue, porte-parole du gouvernement intérimaire, a indiqué à Reuters que les milices chrétiennes cherchaient à atteindre le centre de la capitale. "Toute l'activité économique et sociale est interrompue et les habitants, paniqués, ont fui leur domicile", a-t-il ajouté. Une précédente offensive des milices chrétiennes sur Bangui a déclenché début décembre une vague de représailles sanglantes de la part des combattants musulmans de la Séléka, qui se sont emparés du pouvoir à la faveur d'un coup d'Etat en mars.

 


© afp
Des miliciens anti-balaka à l'entraînement le 17 décembre 2013 dans les environs de Bangui
Ces violences ont fait des centaines de morts, incitant la France à accélérer l'envoi de militaires.Le déploiement des 1.600 soldats français de l'opération Sangaris a contribué à restaurer un semblant de calme dans le pays ces derniers jours mais les affrontements de vendredi soulignent l'exacerbation des tensions après les mois d'exactions qui ont suivi la prise du pouvoir par la Séléka. Les Nations unies estiment à plus de 200.000 le nombre d'habitants de Bangui déplacés récemment par les combats. "Les personnes déplacées redoutent la présence d'hommes en armes dans leurs quartiers", constate Georgios Georgantas, chef de la délégation du CICR en République centrafricaine. "Nous sommes extrêmement préoccupés par l'intensification des tensions intercommunautaires, un phénomène récent qu'exacerbe la présence de ces hommes en armes parmi la population, et qui alimente le climat de peur qui s'installe dans le pays."

Vers une mission européenne
Un soldat tchadien de la Misca blessé lors d'une patrouille jeudi 19 décembre a succombé à ses blessures, a annoncé la force africaine. Vendredi, trois combattants de la Séléka ont été abattus dans le centre de Bangui après que l'un d'entre eux a menacé à l'aide d'une grenade des soldats de la Misca qui tentaient de les désarmer. Un soldat congolais de la Misca a également été blessé dans la fusillade. Selon la Misca, plusieurs milliers de combattants de la Séléka ont été désarmés et cantonnés.

 


© afp
Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a déclaré sur TV5 Monde que les forces françaises désarmaient sans distinction les deux camps, anti-balaka et Séléka. A Bruxelles, François Hollande a annoncé que l'opération française de sécurisation de la République centrafricaine allait devenir européenne, ce qui permettra d'obtenir un financement commun. Selon les termes d'une résolution votée le 5 décembre par le Conseil de sécurité de l'Onu, la France espère transmettre dans un délai de six mois les opérations de sécurisation à la Misca, dont le contingent devrait s'élever à 6.000 hommes d'ici la fin janvier.

Les Etats-Unis se sont engagés à verser jusqu'à 100 millions de dollars à la force africaine, a déclaré vendredi le département d'Etat. Le Programme alimentaire mondial a acheminé par avion des denrées à Bangui jeudi soir, après avoir temporairement cessé ses vols en raison des combats dans la capitale. Avec plus de 700.000 déplacés dans le pays, la République centrafricaine est au bord de la crise alimentaire, prévient le Pam qui prévoit d'aider l'an prochain plus d'un million d'habitants du pays.
 
MOTS CLES :

13 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Si Djotodia avait gére l'après bozizé sans s'en prendre au peuple,il n'y aurait pas eu des groupes d'auto défense. Le peuple se défend par lui meme contre l'agresseur

Par julien

20/12/2013 19:12

Heureusement qu'il y a les anti balakas ,sinon Déby et djotodia auraient marché sur nous avec toujours les mensonges de victimisation de djotodia. Il limoge fait courir un mensonge comme quoi parce qu'il a peur d'etre tué par les autres,toujours de bonnes excuses. Et pour envoyés ses gardes rapprochés piller chez ses ministres,a-t-il besoin d'etre inquiété

Chers Anti balaka ceci n'est pas dans notre culture, ne copions pas les Tchadiens et les Soudans cecez de nous entretuer

Par sorokaté

20/12/2013 20:26

Chers vous tous copions le model de l'icône Sud Africain feu NELSON MANDELA. Ayons l'esprit de pardon.
J'ai vu hier matin ce qui avait eu lieu à GOBONGO c'est horrible. La violence entraîne la violence.

Ne sacrifiez pas d'avantage les vies mutuellement. Nos vrais problèmes , les vraies causes de notre honteuse situation actuelle ce sont les politiques. Voilà qu'ils sont devenus muets et nous les autres on s’entre tue. Cessons cela.

C'était de cette manière que les Tchadiens ont débuté leur longue guerre civile pendant des décennies, évitons cela.
Il y a eu trop de morts en RCA , le sang à beaucoup couler pour rien.
Ne devenons pas ridicule aux yeux du monde qui nous observe.

NON et NON c'est pas de cette façon qu'on va trouver de solutions à cette crise.
Je propose une action pacifique: Que tous les fonctionnaires , tous les travailleurs privés , les étudiants, les élèves les commerçants toute la socièté civile de manière consensuelle d’opter pour une CESSATION DE TRAVAIL accompagnée de multiples marches pacifiques avec les seules revendications : Le retrait de tous les contingents Tchadiens et Soudanais en RCA puis la DÉMISSION de DONDOJA avec son gouvernement.

Au finish la traduction de ces seigneurs de guerre et nos politicards complices connus par tous devant la Justice.

A :mon humble avis si nous tenons ferme à ces revendications patriotiques , je crois ni la seleka ni ses acolytes ne pourront pas y résister.

Trop c'est trop. En ce moment où le monde entier est mobilisé pour nous aider c'est à nous Centrafricaines et Centrafricains Chrétiens et Musulmans de faire des propositions concrètes quant aux solutions de cette crise.
Le sang a trop coulé .
C'est pas notre culture SVP.
Soyons patriotiques et sages.
Centrafricainement,
Sorokaté Alias Domzan bene.

la diffamation continue

Par famoundjou

21/12/2013 00:52

les tcadiens ne sont pas rentrer en rca de leur propre gre c,est la france qui leur a sous-traiter l,invasion et le soudan aussi.les discours des dirigeants francais se divergent,les descendants du colon savent qu,ils sont les premiers responsable de ce genocide en devenir.le ministre de la defence francais fait toujours escale a djamena pour donner les instructions a DEBY,nous centrafricains ne sont pas des imbeciles,le TCHAD est un pays tres pauvre par rapport a la rca,ils n,ont pas de moyens,comment peuvent -ils agir de la sorte en rca?ils savent que la france les soutiennent.

l,article 7 des nations unies est claire ,desarmer les selekas qui sont des mercenaires et ont commis des crimes horribles,mais la france prefere jouer l,interposition entre les antibalakas et les selekas pourtant mercenaires quel comedie?ce que les centrafricains devraient comprendre est ceci,on peux s,exterminer mais pourvue que les interets de la france sont garanties le reste ne les concerne pas.ils ont repeter a plusieurs reprise depuis qu,ils ont occuper l,aeroport de bangui mpoko,nous sommes la dit HOLLANDE pour les ressortissant francais et nos interets la messe est dite,ce qu,on dit c,est de la litterature.


ils nous traite de pauvre,OUI,c,est vraie mais c,est un cliche,le but de cette guerre est de prendre le controle de nos ressources,HOLLANDE ET FABIUS,la pauvrete n,est pas une honte,laisse nous exploiter nos richesses et instaurer un regime democratique et responsable sans votre interference,je vous promet qu,on va devenir un pays tres prospere.le meme discours afro-pessimiste,vous disiez au chinois dans les annees 80-90,que la chine etait un pays du tiers monde ils n,ont pas ecouter,ils ont travailler,ou en sommes nous,ILS ONT ENVOYER UN PETIT ROBOT NOMME JADE SUR LA LUNE,UN EXPLOIT TECHNOLOGIQUE,ET SONT DEUXIEME PUISSANCE ECONOMIQUE MONDIALE,ou etes vous les francais?,en train de mener une guerre neocoloniale pour piller les ressources de la rca.voila donc la realite.la grande bretagne a coloniser beaucoup de pays plus que vous ils sont intervenue une fois au serealeone avec le NIGERIA,pour chasser les rebelles qui commetaient les memes exactions qu,en RCA,mais ils ont remis l,ordre en peu de temps avec le NIGERIA,et restructurer l,armee serealeonaise et repartis.la serealeone connait une croissance de plus de 10%,etla grande n,interfere pas dans les affaires de ce petit pays l,armee serealeonaise maintient la paix en SOMALIE.

mais la FRANCE est responsable des coup-etats partout,RCA,MADAGASCAR,COTE-D,IVOIRE,CONGO-BRAZZA,TOUS CES PAYS N,ONT PAS DES ARMEES DIGNE DE SE NOM.MEME LE TCHAD,CAR UNE REBELLION AVAIT PRESQUE MIS FIN AU REGIME TYANIQUE DEBY,mais la france est venue les chasser.a quand la decolonisation?de 1889 a l,an 2050?tous les pas francophones sont tres pauvres a cause des dictatures que vous imposee,la farnce-a-fric.le jour se leve ou les peuples se reveillent,vous ne resterer longtemps vivre dans l,arnaque,et vous n,etes pas pret d,arreter.ce qui etait arriver a l,empire GREC,OTTOMAN,ROMAIN VOUS ARRIVERA,bonne chance dans la recolonisation genocidaire.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués