NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Bruxelles: Un «fonds européen permanent» en discussion

Par Anne-Laure Frémont-lefigaro.fr - 20/12/2013

Les pays de l’UE financent déjà à hauteur de 50 millions d'euros environ l'armée sous conduite africaine, Misca

 

Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères de France avait assuré, au sortir de la réunion des chefs de la diplomatie européens à Bruxelles, que plusieurs pays avaient décidé d'accompagner les troupes françaises... «sur le plan logistique». «Il est probable qu'un certain nombre de pays feront davantage encore, y compris sur le plan militaire. On verra dans les heures et les jours qui viennent», avait-il ajouté. La partie n'était toutefois pas gagnée: car comme au Mali, la France est intervenue seule, dans l'urgence, sans demander leur avis aux autres nations de l'Union. Or ces derniers financent déjà à hauteur de 50 millions d'euros environ l'armée sous conduite africaine, la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca), qui œuvre également pour rétablir la sécurité en RCA. L'Europe fournit également une aide de 39 millions d'euros au pays depuis le début de l'année, après un nouvel apport de 18,5 millions.

 


© AFP
Le ministre français des Affaires Etrangères tente de convaincre les autres!
Lors de leur rencontre à Bruxelles, les ministres ont également indiqué que l'UE était prête à envisager un soutien pour «stabiliser» le pays, à l'image de la mission de formation de l'armée lancée au Mali après l'intervention franco-africaine. De son côté, le président François Hollande souhaite mettre sur la table la création «d'un fonds européen permanent» pour financer les interventions en urgence dans des pays en crise, lors du sommet européen de jeudi et vendredi prochains.

Un «désarmement impartial»
La France pourrait donc très vite compter sur les soutiens «solides» que réclamait Laurent Fabius, elle qui opère pour l'instant seule aux côtés de la Misca, dont elle tient d'ailleurs à défendre l'efficacité. Dimanche, le chef de la diplomatie française s'est ainsi insurgé contre la critique d'un journaliste qualifiant de «peu opérationnelle» la force africaine. «Vous êtes allés là-bas? Non. Je peux vous dire que ces gens sont courageux et quand on est là, assis, à dire ‘ils ne sont pas bons', qu'est-ce que c'est que ça! Ce sont des gens formidables», a déclaré le ministre, avec véhémence.

Laurent Fabius a également tenu à défendre l'opération en cours, récusant les accusations selon lesquelles l'armée française aurait d'abord désarmé les musulmans à travers les milices Séléka, ce qui aurait permis des représailles meurtrières des chrétiens. «Ne dites pas des choses inexactes. Les Séléka (...) conservent des armes et des armes parfois lourdes», a-t-il expliqué. «Donc, la première tâche, c'est d'aller désarmer ces armes lourdes» mais «on va aussi vers les chrétiens pour dire: ‘il faut désarmer'», a-t-il assuré, évoquant un «désarmement impartial». La République centrafricaine est en effet plongée dans le chaos depuis le renversement en mars dernier du président François Bozizé par une coalition rebelle à dominante musulmane, la Séléka. Les violences ont pris un tour confessionnel entre chrétiens (80% des 4,5 millions d'habitants) et musulmans.

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

la complicite ,duplicite et couardise des politiciens griots centrafricains

Par famoundjou

21/12/2013 02:55

les pays europeens ont refuser la demande de la france pour un soutien financier dans le dossier CENTRAFRICAIN ET MALIEN,le pays argentier de l,europe est L,ALLEMAGNE,selon la chancelliere ANGELA MERKEL,la situation centrafricaine etait catastrofique raison pour laquelle l,union europeene a donner 50millions,mais la requette de la france pour plus d,engagement financiere etait balayer du revers de la main par ANGELA MERKEL je cite(nous ne voulons pas financer une mission militaire et que nous n,avions rien a dire,le probleme doit etre resolue au niveau europeen,ca doit etre une decision de l,union europeene,source LA JAZAIRA.20-12-2013)les allemands ne sont pas du genre a tourner autour du peau,nous ne donneront pas 1 euro de plus,disait angela MERKEL.la france a demander aussi plus d,engagement de la part des europeens en troupes mais tous ont decliner,la BELGIQUE donnera un soutien logistique et 150 hommes,et la pologne 1 avion gros porteur en debut 2015,toute les nations ont rejetter d,envoyer leur troupes dans le bourbier centrafricain et considere la position francaise unilaterale et colonisatrice se pays ne veux jamais amorcer la decolonisation mais veux recoloniser avec les consequences dramatiques sur le plan humain.


nous peuple centrafricain devrions de toute notre force nous lever et refuser cette recolonisation FRANCO-TCHADIENNE.denoncons de toute notre force la presence des forces etrangeres a la place de notre armee nationale les FACA,les forces vive de la nation,association,juriste,prenez contact avec les MISCA,exposer la situation de cette occupation et cette INTEGRATION DES MERCENAIRES A LA PLACE DES FACA,CEUX QUI ONT ETE INTEGRER DOIVENT ETRE DESINTEGRER,le monde est avec nous,aucun pays du monde ne peux construire son ARMEE AVEC DES ETRANGERS,cela n,existe nulle part.les politiciens qui sont avec NDOTODIA au palais de la rainaissance notament les MLPESISTES qui sont conseiller de ce MOLLAH doivent reflechir deux fois NOUS NE SERONT JAMAIS UNE PROVINCE DU TCHAD.PROSPER NDOUBA,KODEGUE,DEMAFHOUT,KOYAMBONOU,NE COMMETTEZ PAS CETTE ERREUR HISTORIQUE desintegrer ces mercenaires ils doivent rentrer la ou ils sont venues,ils sont venue coloniser car NDOTODIA leur a promis l,integration dans notre armee,nous sommes centrafricains et notre pays existe depuis 1960,vous etes attirer par les sirenes du pouvoir mais pensez au nouvelle generation.les centrafricains connaissent vos manigances vous vous trompez largement.

nous sommes le seul pays occupe ou nos politiciens ne condamnent pas les atrocites,viols,meurtres gratuites,volent des biens a destination du tchad et du soudan,le but de cette guerre est de nous assujetir,ces meurtres en masse a pour but ultime est de repeupler la rca avec les saheliens et changer notre pays berceau des bantous en un emirat,regarder bien ce que fait DEBY,il veux maintenir son valet NDOTODIA par la force,ils combat avec ces troupes toutes resistances armees.reveillons nous,voyez que tous les tchadiens se reclament centrafricain.DANGER DANGER.le HERO NATIONAL monseigneur NZAPALAINGA,car il etait avec le peuple dans ces moments terribles,mais vous hommes sans scrupules griots,vous assister a l,epuration echtnique des autochtones et vous participez en encourageant l,occupant,ces islamistes veulent disparaitre notre pays de la carte,mais MERCI AUX ETATS-UNIES pays de liberte,ils ont donner a la MISCA force africaine 100 millions mais la france qui a creer cette guerre 0 euro.


le dernier interview de ZIGUELE sur la chaine audiovisuelle britanique BBC dans l,emission de STEPHEN SACKUR nous dit la realite de l,homme politique centrafricain,il avait monsieur ZIGUELE le sourire pendant toute l,interview,le journaliste l,a rappeler qu,il ya des enfants 70% dans la foret qui souffrent et son orphelin,et qu,il ya genocide chez toi.un apprentis sorcier car le partis du MLPC est le premier importateur des mercenaires en rca,le journaliste sackur lui a dit.les complices de cette HOLAUCOSTE EN MINIATURE payerons toute leur vie,la nation centrafricaine se reserve le droit de les poursuivre en justice,TIANGAYE UN JURISTE QUI S,ASSOIE AVEC NOURREDINE ADAM UN CRIMINEL,DES MERCENAIRES DANS LE PALAIS DE LA RAINAISSANCE EGORGEANT LES CENTRAFRICAINS,NOUS SOMMES DANS UN MONDE VIRTUEL,MAIS D,AUTRES TRINQUENT LA CHAMPAGNE APRES LEUR VICTOIRE MILITAIRE ET NE VEULENT DESCENDRE SUR CES NUAGES FLOTTANT,L,HISTOIRE VOUS RATTRAPERA,VOTRE PETITE VICTOIRE EST ETRIQUER.PERSONNE NE VAINCRA LE PEUPLE DISAIT L,AUTRE JURISTE ASSINGAMBI QUI RESTERA DANS NOTRE COEUR POUR LA VIE.bonne chance avec les tchadiens et les soudanais.

@ mon compatriote FAMOUNDJOU

Par Nomzamo

22/12/2013 08:47

Les gaulois sont des fieffés menteurs, des manipulateurs, des couardes. Entre ce qu'ils racontent dans leur médias et la réalité, il y un gouffre.
Dans la presse européenne, on parle de refus des autres Européens à accompagner la gaule
dans son énième expédition coloniale.
Les gaulois veulent mutualiser les dépenses pour leurs expéditions coloniales et conserver seul les bénéfices. Les autres pays européens ont basé leur économie sur leurs propres efforts , là où les gaulois l'ont basé sur des guerres, des coups d'Etat, des rébellions, l’installation des dictateurs et le pillage des ressources africaines.

Les autres pays européens ont suivi cette guerre française en RCA via le tchad et le soudan. Ils savent très bien que c'est la france qui a créé le chaos centrafricains avec l'aide de ses collabos Centros. C'est donc naturellement à elle de réparer les dégâts.

Quant aux collabos Centros, ils ne risquent rien d'attendre. Cherchons à récupérer d'abord notre pays livré aux chiens et après, on pourra s'occuper convenablement de ces traitres.
D'ailleurs ousmane tiangaye s'est réfugié sur la base coloniale française à l'aéroport de Bangui Mpoko. Il ne peut plus se déplacer dans Bangui encore moins à l'intérieur du pays.
Doto machin est en sursis. Comme il a refusé de démissionner, ses patrons français misent sur son assassinat. Voilà le scénario macabre qui se profile.

Doto machin tient les français par les couilles puisque ce sont eux qui l'ont installé.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués