NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Force africaine: Mise en garde des groupes armés

Par journaldebangui.com - AFP - 19/12/2013

Le chef de la force africaine en Centrafrique (Misca), Jean-Marie Michel Mokoko, a lancé une sévère mise en garde à tous ceux qui prennent part aux violences antireligieuses dans le pays.

 

La Centrafrique doit arrêter de s'enfoncer dans une dérive qui conduit inévitablement à la misère et à la division, a déclaré le général congolais Mokoko. Ceux qui persistent dans cette attitude se heurteront aux dispositions des résolutions du Conseil de sécurité (de l'ONU) qui à ce sujet est très clair et sans ambiguïté, a-t-il souligné, faisant référence à l'usage de la force autorisée par l'ONU pour les soldats de la force africaine. Le général Mokoko s'exprimait au cours d'une cérémonie officielle marquant le transfert d'autorité de la Fomac (force africaine déployée depuis 2008 en RCA) à la Misca, mandatée par l'ONU.

 


© ecpad.fr
Image d'illustration
Forte actuellement de 3.700 hommes, la Misca devrait compter à terme 6.000 militaires venus de tout le continent africain pour mener à bien, au côté de l'armée française, sa difficile mission de rétablir la sécurité dans le pays. Près de 1.600 soldats français sont déployés en RCA dans le cadre de l'opération Sangaris menée depuis le 5 décembre en soutien à la force africaine, après une vague de violences meurtrières entre chrétiens et musulmans qui a fait près d'un millier morts ces deux dernières semaines. Assistés des troupes africaines, les Français conduisent depuis le 9 décembre une vaste opération de désarmement des milices et groupes armés à Bangui et dans le nord-ouest du pays. Ce désarmement a d'abord visé les ex-rebelles Séléka (au pouvoir), responsables de représailles sanglantes contre les chrétiens. Il vise aujourd'hui les milices chrétiennes d'autodéfense villageoises anti-balaka (anti-machettes).

Les Centrafricains se sont progressivement installés dans une spirale d'insécurité qui a atteint son paroxysme avec les affrontements fratricides de ces derniers jours, a déclaré de son côté le Premier ministre Nicolas Tiangaye, qui s'exprimait au cours de la même cérémonie à la Misca. Je remercie la France qui a su mobiliser le moment venu la communauté internationale, a souligné M. Tiangaye: son action déterminante a permis de réduire de manière significative cette vague de violences.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

le peuple centrafricain par les circontances acceptent les aides de tout les pays du monde sauf du tchad

Par famoundjou

20/12/2013 02:45

monsieur ndotodia adoroko a molengue ti be africa mais aza a arabo,au derniere nouvelle se rejouis des deux avions de guerre envoyes par son mentor IDRISS DEBY,la question qui merite d,etre posee est celle-ci,ces avions sont envoyes dans le but de faire la guerre a ces freres tchadiens et soudanais? car il les avait recruter au darfour ces mercenaires,car les soldats de la fomacs tchadiens les forces fondamentalistes travaillent ensemble avec les fomacs de ce meme pays,quel cirque et mesquineries de la part des tchadiens?des voleurs,violeurs,pilleurs,criminels,les centrafricains connaissent votre manigance chers colonisateur pauvre,combien de voitures PICK-UP ET D,AUTRES CAMIONS IMMATRICULES EN RCA ont traverser la frontiere depuis la prise de pouvoir de BOZIZE ET NDOTODIA AU TCHAD? plus de mille,minable voleur,rendez les biens des centrafricains avant de parler d,avions.votre president est responsable du genocide en rca,il a ete sous-traite par la france neocoloniale,NDOTODIA est un agent tchadien sur le territoire centrafricain,nous ferons un vide dans notre histoire et on ne le reconnais pas c,est un mollah au service des forces obscurantistes venues du moyen-orient instaurer la charia mais faite vos aventures criminels dans le golfe.

ndotodia est une creation FRANCO-TCHADIENNE pour empecher la rca de devenir un pays producteur de petrole mais le projet ira a son terme avec les chinois.deby est le premier soutien de ndotodia militaire et politique.les juristes centrafricains DOUZIMA et LAKOSSO ont voulue lancer une petition demandant le depart des forces tchadiennes mais NDOTO-MACHIN s,etait farouchement opposer,car DEBY est le premier soutien militaire de ndotodia.l,attaque du 5 decembre menee par les antibalakas ont vues les forces tchadiennes en premiere ligne,DEBY utilise les forces regionales pour consolider un pouvoir illegitime et anarchique de ndotodia.les tchadiens de la fomacs partagent les brassards de la fomac au selekas cantonne la nuit pour aller tuer les centrafricains.il nyaura aucun tchadien en rca et aucun centrafricain au tchad,les frontieres n,existeront plus pour 50 ans,nous avons rien n,a envier au tchadien.le tchad veux coloniser la RCA ?je reve.il nyaura pas des enturbannes dans notre armee,rien ne sera comme avant.

les frontieres sont delimites depuis 1885 lors de la conference de BERLIN,nous exploiterons nos richesses.DEBY creer la cacophonie pour nous empecher d,exploiter notre petrole,mais nous le ferons.le baril est a plus de 100 dollar barils si nous exploitons 200000barils par jour la pauvrete sera qu,un souvenir,nous avions beaucoup de gisements,les tchadiens ont immigrer en rca dans les annees 70 a 80,a cause des multiples guerres qui ont secouer le tchad et le soudan ont vous avait accorder l,asile,voila vous conspirez avec vos freres ARABES L,ISLAMISATION DE NOTRE PARADIE LA RCA,vous avez fuient la persecution,notre hospitalite et generosite prendra fin d,ici peu.les phenemenes ZARGUINA c,est les tchadiens ,les coupeurs de route les tchadiens,les SELEKAS SONT A 90% TCHADIENS ET SOUDANAIS,vous rentrerez tous avec vos progenitures a FAYA LARGEOT,ou a ARCHAMBAULT,dans le desert,et zone de non droit en attendant que le desert vous engloutisse.a bon attendeur salut.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués