NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: que les ex Séléka regagnent les casernes

Par RJDH-RCA - 09/12/2013

Ils doivent laisser la gendarmerie, la police, les troupes de la mission internationale de stabilisation de la Centrafrique (MISCA) et les éléments français patrouiller dans Bangui.

 

Le président de la transition Michel Djotodia a demandé à ses éléments de l’ex Séléka de regagner les casernes d’ici à ce lundi et de laisser la gendarmerie, la police, les troupes de la mission internationale de stabilisation de la Centrafrique (MISCA) et les éléments français patrouiller dans Bangui. «[i Il y a des mesures de confiance, il y a certains points qui ont été évoqués dans ces mesures de confiance. Notamment le désarmement des éléments qui vont errer. Les éléments incontrôlés seront désarmés puisqu’on ne les connait pas… Et s’ils n’obtempèrent pas, nous allons utiliser des moyens durs, forts, mais tous ceux qui seront dans les casernes ne seront pas désarmés. Parce que nous-mêmes nous sommes en train de sensibiliser nos éléments, ceux qui se feront attraper, ils seront responsables de leur comportement.

 


© centrafrique-presse.over-blog.com
Image d'illustration
Il a également demandé aux nations Unies l’ouverture d’une enquête sur les dernières violences qui ont fait plus de 300 morts, selon la Croix-Rouge centrafricaine (CRCA) et des déplacés. «[i Que les Nations unies diligentent une enquête indépendante afin d’établir les responsabilités», a souhaité le leader de l’ex Séléka.

Pour ce qui est de la déclaration du président Français Hollande qui, dans un entretien accordé le samedi dernier avec les journalistes, «on ne peut pas laisser en place un président qui n’a rien pu faire et qui a même laissé faire», Michel Djotodia a affirmé avoir reçu un message de l’Ambassade de France à Bangui. Pour lui, il s’agissait de demander une transition plus courte que l’échéance de février 2015 initialement prévue. «C’est des allégations pures et simples, le président français n’a jamais dit cela… J’ai reçu un message personnel, par l’ambassade de France ici, qui dit que le président français me soutient et soutient la transition. La seule chose, la petite modification qui a eu lieu, c’est que la transition a été écourtée. La France est claire à ce sujet, elle ne vient pas pour remplacer qui que ce soit, elle ne vient pas pour perturber la transition, mais elle vient pour soutenir ce processus qui est déjà en place, pour que d’ici peu de temps, qu’il y ait un ordre constitutionnel en Centrafrique», a-t-il expliqué.

 

 
MOTS CLES :

4 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Monsieur Djotodia

Par sorokaté

09/12/2013 19:50

Pourquoi vous n'avez pas demandé à vos seleka après le 24 Mars 2013 de déposer les armes afin de procéder au DDR?
Pourquoi c'est maintenant?

Vous n'échapperez pas à la Justice pour crime contre l'Humanité et massacre d'une nation.
Vous voilà coincé à jamais sans issu.

Qui cherche trouve, le sang de nos compatriotes vont vous hanter tout le restant de votre minable vie de président éphémère.

Sorokaté Alias domzan -bene

Outre les mensonges du phacochère, cet extrait ci-après explique la responsabilité de la france dans le chaos centrafricain.

Par nomzamo

09/12/2013 23:36


"Pour ce qui est de la déclaration du président Français Hollande qui, dans un entretien accordé le samedi dernier avec les journalistes, «on ne peut pas laisser en place un président qui n’a rien pu faire et qui a même laissé faire», Michel Djotodia a affirmé avoir reçu un message de l’Ambassade de France à Bangui. Pour lui, il s’agissait de demander une transition plus courte que l’échéance de février 2015 initialement prévue. «C’est des allégations pures et simples, le président français n’a jamais dit cela… J’ai reçu un message personnel, par l’ambassade de France ici, qui dit que le président français me soutient et soutient la transition. La seule chose, la petite modification qui a eu lieu, c’est que la transition a été écourtée. La France est claire à ce sujet, elle ne vient pas pour remplacer qui que ce soit, elle ne vient pas pour perturber la transition, mais elle vient pour soutenir ce processus qui est déjà en place, pour que d’ici peu de temps, qu’il y ait un ordre constitutionnel en Centrafrique», a-t-il expliqué."

La france a misé sur des médiocres, elle récolte la médiocrité. Regardez le grand écart entre ce que dit le roi hollande et les propos qu'auraient tenus le gouverneur local.
La france est couarde, ambigüe, fourbe. Elle dit gris à Paris et son gouverneur local dit blanc à Bangui.

A ce rythme, la marionnette dototia va nous balancer le détail de leur complot contre notre pays.

l,instrumentalisation de la religion l,islam par la france,le tchad,le soudan,et NDOTODIABLE

Par famoundjou

10/12/2013 00:51

cette simulacre de desarmement ne resoue pas les problemes de fond.monsieur NDOTODIABLE LE NULLISSIME amis de la france lors de son interview est passer a cote du cible et a montrer ces limites.le MONSTRE DE NDOTODIA a plusieurs tete,il a emmener de concert avec la FRANCE ces mercenaires sur notre territoire.monsieur ndotodia disait,je cite,ce ne sont pas mes hommes,nous ne pouvons pas controler tout le pays,ceux qui sont venues avant ne peut pas controler tous les frontieres,UN AVENTURIER ET UN BANDIT DE GRAND CHEMIN,LA RCA EST DEVENUE UN GRAND CIMITIERE A CIEL OUVERT.LES FRANCAIS QU,AVONS NOUS FAIT?nous les centrafricains?vous nous faites la guerre depuis 17 ans ca ne suffit pas?desarmer ces MERCENAIRES TCHADIENS ET SOUDANAIS ET PRENEZ LES DANS VOS AVIONS ET RAMENER LES CHEZ EUX,IL YA LES LOIS INTERNATIONALES MONSIEUR LES FRANCAIS.ASSEZ DE GENOCIDE COMME AU RWANDA,ASSEZ.


JE DIT ET PERSISTE LES FRANCAIS ONT LEUR PLAN POUR LA RCA.MAIS QUELQUE CHOSE DE MAUVAIS POUR LE PEUPLE.CAR ILS LES FRANCAIS NE VEULENT LE DEPART DES MERCENAIRES DE NDOTODIA POURQUOI?les anti-balakas sont des centrafricains qui refusent d,assister aux spectacles macabres des mercenaires tchadiens et soudanais qui tuent en tout impunite,car ils sont les faca,ils restent des centrafricains a ceux qui les critiquent beaucoup doivent arreter ils sont persecutes la nuit tuer, torturer et les corps jetter dans L,OUBANGUI,ils ont le droit a la LEGITIME DEFENCE,LA FRANCE LES A DESARMER pour les offrir aux SELEKAS,les faca restera notre armee nationale.LES SOLDATS FRANCAIS SONT VENUES S,INTERPOSER CAR ILS SONT AMIS AUX SELEKAS ,lES FRANCAIS LES ONT EMMENER SUR NOTRE TERRITOIRE AVEC L,APPUIS DES TCHADIENS ET SOUDANAIS,LAQ RCA RESTE UN PAYS OCCUPE.depuis le debut des hostilites les forces n,etaient pas egales les mercenaires etaient lourdement armee par les groupes interets etrangers qui ont parrainer cette guerre,beaucoup de nos freres les faca sont tombes aux combats et enterrer dans des fosses communes a BAMBARI,nous construirons des MONUMENTS POUR EUX ON NE LES OUBLIERA JAMAIS,CEUX QUI RESTENT ICI EN EUROPE ET HALLICINE,IL FAUT ARRETER,CES MERCENAIRES ONT DE LA HAINE POUR LES CENTRAFRICAINS,c,est une campagne d,epurration echnique des auchotones par les ISLAMO-FASCISTE qui vuex nous coloniser sous l,efigie de l,islam,mais ils perdrons tous.

nous disons a la communaute internationale que tant que les SELEKAS,MERCENAIRES TCHADIENS ET SOUDANAIS RESTERONS SUR NOS SOLS IL N,Y AURA PAS LA PAIX ILS SONT ENGAGES PAR DEBY,ET SOUTENUES PAR LA FRANCE ET FINANCER PAR LE QUATAR,LES EFFORTS DE LA PAIX TOURNERONS A L,ECHEC,dans aucun pays du monde cela existe,LES FORCES FRANCAISES N,ONT AUCUN MANDAT DE RESTER ETERNELLEMENT SUR NOTRE SOL.LE PRESIDENT FRANCAIS HOLLANDE A BIEN DIT QU,iLS ONT D,ENORMES DIFFICULTES ECONOMIQUES ET NE PEUVENT FINANCER A EUX MEME LA PRESENCE DE LEUR FORCE,LES FRANCAIS ENVOIENT LEUR SOLDATS RECUPERES LES 50millions DE L,UNION EUROPEENE QUI ONT FINANCER CETTE FORCE.L,ONU NE RECONNAIT QUE LES FORCES MANDATEsS PAR LES NATIONS UNIES.LA FRANCE NOUS SOMMES LE PRE-CARRE DE PERSONNE,NOUS ALLONS FORCE VIVE DE LA NATION PRENDRE NOTRE DESTIN EN MAIN,NOUS ALLONS TOUS METTRE EN OEUVRE POUR EVITER UNE NOUVELLE OCCUPATION BARBARE DANS NOTRE PAYS,VOUS LA FRANCE EST L,ORGANISATEUR DE CETTE HAULOCAUSTE EN MINIATURE,VOUS AVIEZ DEJA VECUE UNE OCCUPATION DES NAZIS MAIS ILS ETAIENT BIEN PAR RAPPORT A CES ECERVELES TERRORISTES QUI INSTRUMENTALISENT L,ISLAM POUR DES FINS DE POLITIQUE POLITICIENE.MONSIEUR NDOTODIA DOIT PARTIR ET ARRETER,C,EST UN CRIMINEL DE GUERRE.LA FRANCE EST ENNEMIE DE LA RCA.NOUS ALLONS VOUS REPONDRE,CAR CETTE APPARTIENS A NOS ANCETRES.les 6000 mercenaires tchadiens et soudanais devraient etre desintegrer dans NOTRE ARMEE,CONDITION SI NE QUA NON AU RETOUR DE LA PAIX,IL N,YAURA PAS D,ETRANGER DANS LES FACA.A BON ATTENDEUR SALUT.



POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués