SOCIéTé  |    

RCA: un arsenal de guerre trouvé chez le ministre de l'Intérieur

Par source: Belga - 09/12/2013

Une enquête est ouverte depuis la découverte d'une cache d'arme chez Josué Binoua

 

Une cache d'armes a été découverte lors d'une perquisition chez le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité centrafricain Josué Binoua, a déclaré à la radio nationale le procureur du tribunal de Bangui, annonçant l'ouverture d'une enquête. "Une perquisition a été opérée au cours de laquelle des armes, des munitions de guerre et des effets militaires ont été saisis" au domicile du ministre, un proche de l'ancien président François Bozizé, à la suite d'une dénonciation, a affirmé le procureur Ghislain Grézenguet.

 


© DR
Découverte d’une importante cache d’armes et de munitions
A cette occasion, "dix (fusils d'assaut kalachnikov) AK 47, une carabine, 47 chargeurs garnis, 4 caissettes de munitions, 40 chargeurs vides, une (mitrailleuse) 12.7, 13 sacs contenant des tenues de combat, 5 cartons de rangers" ont été saisis, a-t-il précisé. "Au vu de cet arsenal de guerre, le parquet a immédiatement ouvert une enquête judiciaire", a ajouté le magistrat. Le pasteur Binoua est un ancien ministre et proche de l'ex-président François Bozizé, qu'il avait soutenu jusqu'à sa chute en mars, dénonçant à plusieurs reprises "le péril islamique" représenté par la coalition rebelle Séléka, à dominante musulmane.

En août, le président Michel Djotodia, ancien chef rebelle désormais au pouvoir, avait nommé dans un geste d'apaisement José Binoua ministre de l'Intérieur et de la Sécurité en remplacement du numéro 2 du Séléka, Noureddine Adam, à la surprise générale. La Centrafrique est plongée dans le chaos et un engrenage de violences intercommunautaires et inter-religieuses entre chrétiens (80% de la population) et musulmans depuis la prise du pouvoir par la Séléka.

Jeudi, des massacres ont ensanglanté Bangui, faisant près de 300 morts selon la Croix-Rouge locale. Le soir-même, dans la foulée d'un feu vert de l'ONU, l'opération française "Sangaris" a été lancée, sur ordre du président François Hollande, en appui à une force africaine sur place. Paris a annoncé samedi que le contingent français déployé en Centrafrique allait être porté à un total de 1.600 soldats samedi soir, tandis que les effectifs de la force africaine présente en Centrafrique devraient être plus que doublés à terme, à 6.000 hommes.

 

 
MOTS CLES :

6 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

N'est-ce pas je disais " Tous les traîtres et complices du malheur Centrafricain payeront d'ici peu !!!

Par sorokaté

09/12/2013 20:09

Voilà un homme de Dieu, celui qui a tellement prêché la parole de Dieu est totalement mouillé dans l’immoralité. On le croyait un v rai pasteur alors qu'il n'était un lion parmi mes brebis de Dieu.
Merci à Dieu d'avoir livrer ce faux usurpateur de pasteur Josué BINOUA.

Il faut qu'il donne des vraies raisons pour avoir caché toutes ces armes chez lui. Son domicile est devenu une poudrière?
Ainsi le comportement de nos soit disant politique. C'est DOMMAGE.
Dans un pays souverain où les institutions de l'état( les pouvoirs) existent ni le président , ni le président de l'Assemblée Nationale ni les ministres encore moins celui de l’intérieur n'ont pas droit de garder les armes de la défense nationale.

Ce qui prouve il y aura plusieurs coups d'états futures en gestation.
Chaque ministre et chaque président du parti politique en RCA chacun a respectivement une poudrière .

En réalité notre misère, notre souffrance vient de ces gens.
Ho pays de BOGANDA!!!!

Sorokaté alias Domzan Bene.

DIEU confond les usurpateurs en son temps

Par oeil

09/12/2013 21:58

binoua soit disant pasteur , quelque soit la durée de la nuit le soleil apparaitra. DIEU ta confondu car il y'a longtemps
que tu joues avec DIEU le père mais c'est fini le jour de ton jugement est arrivé tu auras deux jugements terrestre, et céleste, un vrais pasteur se bat avec la parole qui est son arme et non avec les lances rockettes, missiles, aK ou calachikov, esct……….c'est dommage mais merci seigneur pour cette découverte. que les deux justices appliquent leurs sentences.

MOINS de 2% DE MUSULMANS VRAIS CENTRAFRICAINS !

Par abou

10/12/2013 15:48

NON NON ET NON. LES VRAIS CENTRAFRICAINS MUSULMANS SONT LES ROUNGAS ET AUTRES GOULAS, YOULOU, ET, DE PETITES ETHNIES MINORITAIRES QUI NE REPRÉSENTENT PAS PLUS de 2%. LES AUTRES MUSULMANS SONT DES RÉSIDENTS DE LONGUE DURÉE QUI SE DISENT CENTRAFRICAINS SUR PAPIER, MAIS QUI NE SENTENT PAS CENTRAFRICAINS. TCHADIENS, SOUDANAIS, NIGERIANS, ET...ILS SONT DES COMMERCANTS ET TRAFIQUANTS DE DIAMANT. ENSEMBLE ILS NE PEUVENT DÉPASSER 5 % DE LA POPULATION. ENFIN LA MAJORITÉ DE LA POPULATION CENTRAFRICAINE EST ANIMISTE, ARRETONS DE LES COMPTER ABUSIVEMENT COMME CHRÉTIENS.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués