NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

RCA: le général Soriano à la tête de l'opération «Sangaris»

Par Rfi - 04/12/2013

La France espère faire adopter par le Conseil de sécurité de l'ONU son projet de résolution sur la crise en Centrafrique au plus tard le jeudi 5 décembre

 

Le général Francisco Soriano prendra la tête de l'opération française en Centrafrique. Une opération baptisée « Sangaris », du nom d'un papillon rouge que l'on trouve dans les forêts centrafricaines. Le général dirige actuellement les forces françaises au Gabon. C'est un officier expérimenté de 54 ans qui dirigera l'opération Sangaris en République centrafricaine, dès que Paris en aura donné le feu vert. Francisco Soriano est un général de brigade. En 2011, il a pris la tête de la 7ème brigade blindée de l'armée de terre, avec laquelle il fut engagé en Afghanistan de novembre 2012 à avril 2013. Il a pris ensuite la tête des forces française au Gabon. Une mission qui chapeaute d'ailleurs l'opération Boali et ses 400 hommes déjà déployés en République centrafricaine. En RCA, le général Francisco Soriano commandera au total un millier d'hommes, environ, qui viendront soutenir la Misca, la Mission internationale de soutien en Centrafrique.

 


© macommune.info
Le général Francisco Soriano
Selon le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, ce sera une mission de courte durée, environ six mois. Pas question donc de rééditer l'opération Serval, affirme le ministre français. Paris prend d'ailleurs soin de préciser que l'opération Sangaris servira d'appui de la mission africaine. La France compte d'ailleurs faire adopter dès jeudi une résolution aux Nations unies dans laquelle ce rôle d'appui sera bien spécifié. C'est à la Misca que reviendra la tâche d'assurer la protection des civils et la stabilisation de l'Etat. Les Français l'ont baptisé opération Sangaris, du nom d'un papillon rouge de Centrafrique. L'armée française est en train de se mettre en position d'intervenir dans ce pays. Après les renforts à Bangui, d'autres troupes sont en train de se rapprocher des frontières de la Centrafrique afin d'être en mesure d'entrer dans le pays dans les plus brefs délais quand les Nations unies l'auront décidé.


 

 
MOTS CLES :

27 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Merci pour cette intervention

Par Birao

04/12/2013 16:07

La France intervienne en RCA avec un mandat ou pas, son objectif est très claire, appuyer le gouvernement de Djotodia afin de mieux Controller l’entendu de territoire et de travailler avec les tchadiens sur l'installation des éléments étrangers dans l'armée nationale. De coup les anti-balakas vont avoir mal à survivre, Djotodia a donné le feu vert aux français pour exploiter le pétrole à Boromata dans la Vakaga. Se veut dire dès maintenant il faut l'aider à gérer le pays dans les 10 ans qui viennent, selon la stratégie France/Afrique.
Les forces africaines de MISCA (congolais, camerounais..burundais..) seront concentrés à Bangui pour danser dans les boites (lédger et Zodiaque, MBI..) avec les belles filles.

que ce papillon "SANGARIS" sauve la RCA !

Par wanto

04/12/2013 16:12

La paix et la sécurité , c'est maintenant ! que SANGARIS pour être efficace ,s'introduise à partir de la frontière Camerounaise Garoua Boulaï et Kabo frontière avec le Tchad pour ratisser large vers Bangui ! meilleur moyen de prendre en tenaille ces bandits armés qui sèment le désordre aux frontières ! efficacité oblige !

Merci aux Américains d'avoir donné l'ordre aux petits français de nettoyer leur propre merde séléka

Par Nomzamo

04/12/2013 21:51

Merci à l'UNION AFRICAINE d'avoir envoyé des troupes africaines pour mettre fin aux crimes des français et leurs supplétifs islamo-fascistes tchadiens et soudanais qui tuaient les Centrafricains depuis le décembre 2012 sans que cela ne dérange ces gaulois qui n'étaient là que pour protéger leurs "intérêts" (sic) et leurs immigrés économiques (RE SIC) en RCA en occupant les points stratégiques de notre pays.

Merci aux USA d'avoir financé la MISCA à hauteur de 40 millions de dollar obligeant les pyromanes gaulois à renforcer leur présence pour participer au nettoyage de leur créature séléka pour espérer tirer les marrons du feu.

On vous surveille comme du lait sur le feu. On va passer à 364 jours pour le voleur (france) et 1 jour pour le propriétaire (RCA) à 364 jours pour le propriétaire (RCA) et 1 jour pour le voleur (france).

L'arrivée des forces africaines est la preuve de l'incapacité, de la duplicité, de la couardise du trio france-tchad-soudan tant l'insécurité était palpable sur toute l'étendue du territoire centrafricain. Les marionnettes locales (doto machin, tiangaye le parvenu en politique, ziguélé, nguedet, ndouba et cie) sont incapables et dépassés par les évènements voient l'arrivée de la MISCA comme leur salut alors qu'ils étaient dans le déni total depuis leur hold up sur la RCA.

Merci aux Américains et à l'UNION AFRICAINE d'avoir empêché la france de commettre un 2ème génocide après celui du Rwanda en avril 1994 ayant fait 800 000 morts.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués