NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Accord politique entre les partis de la majorité présidentielle

Par journaldebangui.com - 24/12/2010

Voici la liste des partis signataires de l’accord avec le KNK de François Bozizé

 

Considérant l’enjeu politique des prochaines échéances électorales de 2011 et de la consolidation de la paix et de la réconciliation nationale;

Considérant la volonté politique des partis politiques signataires de conclure une stratégie unitaire en vue de soutenir le candidat du parti Kwa Na Kwa pendant et après les élections groupées de 2011;

Considérant la volonté des partis politiques signataires de constituer une majorité parlementaire forte, stable capable de soutenir la politique du candidat KNK une fois élu;
Les partis signataires du présent accord politique ont convenu de ce qui suit:

Chapitre I - De l’objet
Article 1er: Le présent Accord a pour objet d’assurer la victoire de leur candidat commun à l’élection présidentielle de 2011.

La majorité parlementaire des partis politiques signataires en vue de soutenir le gouvernement qui sera issu en la réalisation effective du programme du candidat.La gestion commune des affaires publiques en tenant compte de la représentation effective des partis signataires à l’Assemblée nationale et de la compétence de leurs cadres.

Chapitre II – De l’élection présidentielle
Art 2: Les partis politiques signataires décident de désigner leur candidat unique à l’élection présidentielle de 2011, le candidat du parti Kwa Na Kwa, le Général d’Armée François Bozizé Yangouvonda.

Art 3: Afin d’assurer la victoire de leur candidat unique, les partis politiques signataires du présent Accord s’engagent à participer à l’élaboration du programme de campagne du candidat et à son animation avec la direction nationale de campagne du candidat du KNK

 


© leparti-knk.org
Art 4: Le candidat de la majorité s’engage à mettre à la disposition des partis politiques signataires les moyens et les supports nécessaires à la réalisation d’une campagne électorale permettant d’assurer sa victoire à l’élection présidentielle de 2011. Les partis politiques signataires s’engagent à s’organiser à battre campagne et à s’assurer la victoire de leur candidat dans toutes les circonscriptions de la République centrafricaine et dans les pays étrangers où les Centrafricains sont appelés à voter.

Chapitre III – Les élections législatives
Art. 5: Chaque parti politique signataire présente un candidat les circonscriptions de son choix au 1er tour des élections législatives. Les partis politiques signataires s’engagent à organiser et à battre individuellement campagne dans un esprit de non-agression mutuelle. A cet effet, les candidats aux élections législatives s’engagent dans leurs circonscriptions respectives à:
Ne pas tenir eux-mêmes des propos désobligeants et outrageants vis-à-vis des autres candidats présentés par des formations politiques signataires du présent Accord politique;
Appeler leurs militants politiques à adopter un comportement empreint de respect et de retenue.
Le candidat de la majorité s’engage à mettre à la disposition des partis politiques signataires qui présentent des candidats aux législatives les moyens financiers et les appuis nécessaires à leur campagne.

Art.6: Les partis politiques signataires du présent Accord s’engagent pour le second tour des élections législatives à désister au profit du candidat de la majorité le mieux placé sauf si les candidats retenus sont tous issus de la majorité.

Art. 7: Les députés élus sous la bannière des partis politiques signataires constituent un intergroupe parlementaire à l’Assemblée nationale en vue de soutenir la politique de leur candidat élu à la magistrature suprême et de son gouvernement.

Art.8: Les groupes parlementaires des partis politiques constitués en intergroupe à l’Assemblée nationale conviennent de se concerter aussi régulièrement que possible en vue d’harmoniser leur position face aux grandes questions d’intérêt national.

Chapitre IV – De la gestion des affaires publiques
Art.9: Le président élu et les partis politiques signataires du présent Accord conviennent de participer à la gestion commune des affaires publiques pendant la durée des mandats du président et de leurs députés.

Chapitre V – Des suivis et évaluation
Art.10: Les partis politiques signataires du présent Accord s’engagent à œuvrer à la stabilité de la majorité parlementaire issue des élections générales de 2011.

Art.11: La mise en application et l’évaluation des dispositions du présent Accord politique sont placées sous la responsabilité directe du président élu et des leaders des partis politiques signataires.

Art.12: En cas de conflit ou de divergence sur le présent Accord politique, les partis politiques s’engagent à privilégier le dialogue et la concertation en vue d’une solution appropriée.

Chapitre VI – Dispositions finales
Art.13: Tout parti politique qui désire adhérer au présent Accord politique est tenu d’en faire la demande au leader de la majorité. En cas d’acceptation, le parti politique s’engage pour un accord qu’il signe avec le président du parti politique Kwa na Kwa à respecter les dispositions du présent Accord politique.

Art.14: Le présent Accord politique qui prend effet à compter de la date de sa signature est établi pour une durée de cinq (5) ans.

 


© leparti-knk.org
Il peut être dénoncé par lettre d’un préavis pour non-respect des engagements.
Ont signé pour les partis de la majorité.
1/ Le Parti d’Action pour le développement (PAD) Laurent Ngon-Baba
2/ Le Congrès des socio-démocrates et de la renaissance de Centrafrique (CDRC) Romain Ndakouzou
3/ Le parti centrafricain pour le développement (PCD) Paul Gérard Erakona
4/ Le congrès des socio-démocrates centrafricains (CSDC) Nodier Yali
5/ Parti national pour un Centrafrique nouveau (PNCN) Cyriaque Gonda
6/ Parti démocrate centrafricain (PDCA) Michel Zabolo
7/ Parti social démocrate (PSD) Enoch Dérant Lakoué
8/ Parti libéral démocrate (PLD) Pierre Abraham Mbokani
9/ Union des démocrates pour le renouveau panafricain (UDRP) Paul Parasala Kario
10/ Union pour un mouvement politique de Centrafrique (UMPCA) Pierre Kanago
11/ Forum démocratique pour la modernité (FODEM) Jean Garba Ouangoulé
12/ Front national démocratique (FND) André dénamsé Ketté
13/ Mouvement pour la démocratie et le développement (MDD) Louis Papéniah
14/ Mouvement pour la démocratie, l’indépendance et le progrès social (MDI-PS) Daniel Nditiféi Boysembé
15/ Mouvement de l’évolution sociale en Afrique noire (MESAN-Boganda) Dieudonné Stanislas Mbangot
16/ Mouvement socialiste centrafricain (MSC) Jean Etienne Ouilibona
17/ Union nationale démocratique du peuple centrafricain (UNDPC) Mme Martine Mbolidi
18/Union pour le développement économique et social (UPDES) Hubert Katossy-Simani D’Akwany
19/ Mouvement national pour le renouveau (MNR) Paul Bellet
20/ Union nationale pour la défense de la démocratie (UNDD) Djibril Sow
21/ Union nationale des démocrates centrafroicains (UNADER) Laurent Gomina-Pampali
22/ Union pour le progrès en Centrafrique(UPCA) Faustin Yérima
23/ Parti républicain centrafricain (PRC) René Serge Aziagbia
24/ Union pour la République (UPR) Jean André Claude Yésimbélé
25/ Front patriotique pour le progrès (FPP) Moïse Kotayé et Alexandre Goumba
26/ Parti pour l’unité nationale (PUN) Gaston Mackouzangba et Mme Léa Koyassoum Doumta
27/ Mouvement des verts Laurent Mbokonas
28/ Parti Kwa na Kwa (KNK) Joseph Kiticki-Kouamba
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués