DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Presse centrafricaine: monitoring du jeudi 07 novembre 2013

Par Source: SNU-RCA - 08/11/2013

Tenue prochaine à Bangui de la table ronde des bailleurs de fonds sur le programme national d’investissement agricole (sécurisé alimentaire et nutrition)

 

Politique
Bientôt un dialogue national en République centrafricaine. Le Président de la transition, Michel Djotodia, a fait une déclaration y relative le 06 novembre. Selon Michel Djotodia, «depuis le début de la crise centrafricaine, la communauté internationale ne cesse de déployer les efforts indispensables à la résolution de cette crise et au retour à l’ordre dans notre pays. C’est ainsi que dans le cadre de la recherche des solutions, la CEEAC avait proposé l’organisation d’un dialogue national inclusif lors du sommet extraordinaire de Ndjamena tenu le mois dernier. Ces efforts doivent être accompagnés et soutenus par le peuple centrafricain car c’est le chemin direct de la plus forte assurance de la cohésion nationale. La tenue d’un dialogue national inclusif en RCA renforce ma propre conviction politique car il est de notre devoir, nous Centrafricains, de nous employer à combattre, à travers ce dialogue, les contradictions inutiles qui sévissent au sein de notre population et qui la divise sans raison valable». Radio Nationale/TVCA

 

Arrivée il y a quelques jours dans la capitale centrafricaine, le Secrétaire général de la CEEAC, Ahmad Allam-Mi, poursuite sa série de contacts avec les autorités du pays. Après avoir échangé avec le Premier ministre de la transition, Me Nicolas Tiangaye, sur la mise en application des recommandations issues du 5ème sommet des Chefs d’Etat de la CEEAC, le Secrétaire général de la CEEAC a été reçu ce 06 novembre par le président du Conseil National de Transition (CNT), Alexandre Ferdinand Nguendet. Etait présent à cette rencontre le Général Noël Léonard Essongo, Représentant spécial de Denis Sassou Nguesso, Médiateur de la crise centrafricaine. Les deux parties ont discuté des différentes étapes pour la résolution de la crise centrafricaine. Elles ont par ailleurs évoqué la question de la feuille de route du Gouvernement de transition, laquelle devra passer en débat ce 07 novembre, devant les conseillers nationaux du CNT. Radio Nationale/TVCA

La mission de la Banque africaine de développement (BAD), conduite par Mme Marlène Kanga, Directrice du Département de la région Afrique centrale, est arrivée le 05 novembre dans la capitale centrafricaine. Cette mission a entamé ce 06 novembre une série de contacts avec les autorités nationales. L’objectif de cette mission est de renouer le dialogue avec les nouvelles autorités du pays, procéder à l’évaluation du portefeuille des opérations de la BAD en RCA et faire le point sur le patrimoine du groupe de la Banque qui a subi des dégâts lors des évènements du 24 mars 2013. La première personnalité à échanger avec la mission de la BAD était le ministre de l’Economie, du Plan et de la coopération internationale, Hassan Abdallah Kadre. Selon Mme Marlène Kanga, «l’objet de notre mission à Bangui est de mieux évaluer la situation sécuritaire, politique, économique et sociale. Nous examinerons également notre portefeuille d’opération en Centrafrique car nous avions suspendu nos opérations à l’issue de la crise de mars 2013. Nous avons des projets en cours d’environ 96 Milliards FCFA et qui sont seulement décaissés à plus de 30%. Il reste encore des projets qui doivent être exécutées». Cette délégation de la BAD a ensuite été reçue par le ministre d’Etat en charge du développement rural, Mme Marie Noëlle Andet Koyara, sur la prochaine table ronde des bailleurs de fonds afin de relancer le développement agropastoral en République centrafricaine. Radio Nationale/TVCA

Sécurité
A Dekoa, dans la préfecture de la Kémo, les exactions commises par les ex-Séléka basés dans cette ville se poursuivent. Raymond Nguerekoudou, Directeur de l’école Sainte Anne Garçon, a été torturé ce 30 octobre par ces hommes encore armés. Vu sa situation, le personnel soignant de la ville de Dekoa l’a évacué à Bangui. Selon la victime, «pendant que nous étions à l’école, un jeune salissait les tableaux avec de la matière fécale et cela nous oblige à nettoyer tout le temps. Je me suis approché de lui pour lui signifier que c’est un lieu d’éducation mais ce dernier a commencé à me donner des coups. Quand je lui ai rendu ces coups, il est allé mentir aux Séléka qui m’ont déporté chez eux pour me torturer. Devant le colonel qui parlait en Arabe, je recevais des coups». Les enseignants et les autorités de cette ville se disent dépassés par cet acte et préviennent les autorités nationales du risque d’une éventuelle interruption des activités académique dans la localité au cas où ces exactions persistent. Radio Ndeke Luka

Social et développement
L’Ambassadeur de chine en Centrafrique, Sun Aichao, a remis le 06 novembre un lot de matériels de bureau au Ministère en charge du Secrétariat général du Gouvernement. Ce lot est composé de 2 ordinateurs, 2 climatiseurs, une cartouche d’encre, 2 cartons de rame de papiers, une imprimante et un scanner. Ces matériels ont été reçus par le ministre en charge du Secrétariat général du Gouvernement, Harold Ahmat Deya. A l’occasion, Sun Aichao a précisé que ce geste s’inscrit dans le cadre de la coopération sino-centrafricaine. Le même lot a été remis par l’Ambassadeur de Chine au Ministère des arts et de la culture et au Ministère de la coopération. Radio Nationale/TVCA

En prélude à la tenue prochaine à Bangui de la table ronde des bailleurs de fonds sur le programme national d’investissement agricole (sécurisé alimentaire et nutrition), la ministre d’Etat en charge du développement rural et de l’agriculture, Mme Marie Noëlle Andet Koyara, assisté du ministre de l’élevage, Joseph Bendounga, ont présidé le 06 novembre une rencontre avec les acteurs impliqués dans l’organisation de ces assises. Le but de cette rencontre, à laquelle a pris part, entre autres, les représentants de la Primature, du Ministère des Finances et des Affaires sociales, était d’avoir une grande lisibilité sur les préparatifs de ce rendez-vous pouvant déboucher sur la relance des activités agropastorale après la dernière crise en RCA. Selon Joseph Bendounga, la RCA n’est pas encore sortie de l’ornière. Les crises militaro-politiques ont fait de ce paradis un enfer. Il nous appartient aujourd’hui de redorer son blason afin que ce pays puisse nourrir le monde. Pour arriver à cela, il faut que les enfants de ce pays puissent se retrouver pour voir comment ils doivent remettre le secteur productif en marche et on ne peut pas le faire sans l’étude et la planification». Radio Nationale/TVCA

A Bangassou, dans la préfecture du Mbomou, les personnes affectées par l’armée de résistance du seigneur (LRA), de Joseph Kony, verront bientôt leurs conditions de vie s’améliorer. 420 ménages victimes de la LRA sont en formation depuis ce 06 novembre dans le domaine agricole. La formation a pour but de renforcer les capacités des personnes déplacées internes sur la bonne gouvernance, la commercialisation des produits agricoles et les itinéraires techniques des cultures vivrières. C’est une initiative de l’ONG Mercy Corps. Il s’agit aussi d’organiser les déplacées affectées par la LRA en structure communautaire afin de pérenniser l’action dudit projet. Radio Ndeke Luka

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les informations contenues dans ce monitoring vous sont transmises via la section Information Publique du Bureau Intégré des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix en République Centrafricaine (BINUCA). Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue du BINUCA ou de l’ONU. Si vous lisez, réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez des éléments de ce média monitoring, merci de tenir compte de cette réserve.

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués