NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

CEEAC: dossier d’une conférence nationale en RCA

Par Antoine Relaxe-Gabonactu.com - 05/11/2013

L’ambassadeur Ahmad ALLAM-MI a démarré à Bangui des discussions préliminaires au sujet de l’organisation dans ce pays d’une conférence nationale

 

L’idée est de parvenir à réconcilier le peuple centrafricain et ses dirigeants déchirés par plusieurs années de guerre civile. Dans cette optique, le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), a ouvert ces discussions avec le ministre d’Etat, directeur de cabinet à la Présidence, Mahamat Kamoun, représentant le Chef de l’Etat centrafricain Michel DJOTODIA. «Monsieur le Directeur, aidez-nous à vous aider !», a urgé le secrétaire général de la CEEAC. En d’autres termes, l’organisation de la Conférence nationale, quoique confiée à la CEEAC, doit être avant tout l’œuvre et la volonté des centrafricains eux-mêmes, a-t-il dit. Conscient qu’un dialogue ne se fait pas seul, le Secrétaire Général a souhaité que la classe politique centrafricaine, la société civile et tous les centrafricains épris de paix et de justice, fassent preuve de tolérance et de compréhension, afin de contribuer, chacun selon ses capacités et ses pouvoirs, à ramener la paix et surtout la sécurité dont a besoin le peuple centrafricain qui n’a que trop souffert.

 


© gabonactu.com
l’ambassadeur Ahmad ALLAM-MI à droite
Pour l’ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, «deux tâches fondamentales sont à accomplir d’urgence: réduire, voire éradiquer l’insécurité et œuvrer en faveur de la réconciliation nationale». Pour y parvenir, il est plus qu’impérieux que les forces de défense et de sécurité puissent jouer un rôle important dans le retour de la paix. Le Secrétaire Général de la CEEAC, à la tête d’une forte délégation d’experts militaires et civils, est en Centrafrique pour étudier les conditions susceptibles de permettre le déploiement des troupes de la Mission de Soutien à la Centrafrique(MISCA) sur toute l’étendue du territoire de la RCA, préparer les structures d’accueil de nouvelles troupes en provenances des pays contributeurs, à la lumière du dernier sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement tenu à N’DJAMENA, le 21 octobre 2013.

Durant tout son séjour, le Secrétaire Général de la CEEAC entend prendre langue avec toutes les parties prenantes de la crise sociopolitique en République Centrafricaine. S’agissant de l’organisation de la Conférence nationale, la CEEAC à qui la mission a été confiée, entend travailler avec tout le monde, afin que les centrafricains de toutes les couches puissent s’exprimer et exorciser les démons de la division et de l’instabilité qui gangrènent la société centrafricaine depuis des décennies. «Nous voulons d’une transition apaisée qui accoucherait de nouvelles institutions démocratiques et stables…», a conclut l’ambassadeur Ahmad ALLAM-MI.

Prenant la parole à son tour, le Ministre d’Etat, Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat s’est félicité de la ferme volonté du secrétariat général de la CEEAC de prendre en main la situation actuelle en RCA et émis le vœu que la conférence nationale permette aux centrafricains de se parler entre eux en toute franchise. «Le président de la République est disposé à appliquer à la lettre toutes les Décisions prises par la communauté et prête une oreille attentive aux conseils de ses pairs», a affirmé M. Mahamat Kamoun qui a rejeté en bloc la rumeur sur l’existence ou l’émergence des rivalités et conflits sur la base religieuse. «Le président DJOTODIA a pris l’engagement de réussir la transition, nous comptons énormément sur la CEEAC pour y parvenir», a renchérit Mahamat Kamoun.

 

 
MOTS CLES :

6 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

QUELLE FOURBERIE,VOUS VOUS ETES TROMPES DE PAYS

Par Pepe

06/11/2013 14:39

je pense que ce sujet n'est pas centrafricain,c'est un voeu de Déby qui ne regarde pas les centrafricains qui sont entrain d'etre tués. On verra les traites qui s'y pointeront car le peuple centrafricain sait ce qu'il y a à faire. Les centrafricains ne demandent pas de diversion,ils veulent que le plan macabre de Déby-Nourredine-djotodia cesse et que la justice se fasse réellement.Ils vont aux élections et après entre centrafricains on saura discuter. Aller faire une conference nationale pourquoi et avec qui? Conference avec des tchado soudanais,pour dire quoi? les Centrafricains entre eux 'ont pas de problème,on a juste un problème de gouvernance qu'ion saura gérer une fois les mercenaires de Déby auront quitté ce pays. Une conférence Déby pour validé ces magouilles et plan macabre? Ils n'ont qu'à faire leur conference avec ses deux corrompus ziguélé et tiangaye mais le peuple centrafricain n'attend pas de directives de Déby. La CEEAC ppeut sous l'influence du sanguinaire Déby de parler de conference pour que cet assassin,ce loup se déguise en agneau,mais au dernier ressort c'est aux centrafricains de décider s'ils en veulent,or pour l'instant ils rejettent ce personnage Déby et sesd soldats et il continue de forcer les choses. Comme ces envoyés en centrafrique,ils font semblant de montrer un visage civilisé alors que derrière,ils attisent aux meurtres ,à la désobeissance de ces soldats sanguinaire. De conférence nationale avec tous ces mercenaires,le droit bafoué,non! Déby ne peut être juge et partie,qu'il nous laisse tranquille avec ses délires. je crois que les centrafricains appellent cela un non évènement ou insignifiant et n'y accordent aucune importance. Comme quelqu'un l'a dit avant moi ce dictateur d'un autre siècle devrait commencer à en faire chez lui d'abord.
Si ce déby veut rendre service à la république centrafricaine c'est celui que le nonce apostolique lui a demandé;qu'il recupère et fait ramener en centrafrique les camions et bien de l'eglise et pourquoi pas ceux des particuliers que les mercenaires et soldats tchadiens ont volé et amené au tchad. Lui et son porte parole se gargarisait de bien contrôlé leur territoire,si tel est le cas,ils doivent savoir tout ce qui y entre et y sort,c'est le moment de prouver que leur discours est vrai et n'est pas encore une fois ce qui fait leur caracteristique premier: Le mensonge ou la roublardise

Une incohérence Déby

Par Afrik

06/11/2013 15:33

Ca veut dire quoi Conference Nationale? ET précisement dans un pays occupé par des brigands mercenaires? Y a t-il une cohérence dans les suggestions de fou du tchad,cette décision l'est sous l'emprise de la drogue?Le peuple pour lui c'est ziguele,tiangaye,djotodia,Nourredine et les divers mercenaires et quelques traites qui chient dans leurs pantalons laissant tuer le peuple?
Quand des gens ne peuvent meme pas comprendre ce que c'est la volonté du peuple que peut signifier pour eux dialogue/ Dialogue égale clause imposée???
Djotodia se croit encore au temps de l'anciennne Urss où big Brother sevissait sur les médias. Avec son Dougourou Doumba qui se fait muet pour mieux pointer et diriger la coercition envers les lucides qui ne tolerent pas cette gestion haineuse de la patrie, je vous renvoie au commentaire d'un auditeur le précédent sur la question de la Misca à installer
"Actuellement ce gouvernement d'assassins et dictaorial parle de mettre une carte de presse,mais une carte de presse n'est pas un moyen pour baillonnner les journalistes de dire la vérité. Ce n'est pas la carte de presse qui definit que quelqu'un peut ecrire des articles et dire ce qu'il pense. je connais en occident des journalistes qui ne s'en préoccupent meme pas,ça aide à avoir des info ou penetrer dans certains endroits sans plus et que djotodia et doumba sache que la carte donne droit aux reductions d'impot en france qu'ils aiment copier et que la commission qui délivre cette carte n'est pas le ministre de la communication mais un collège de syndicats des journalistes: patrons et les employés. vous allez en faire une affaire politique comme d'habitude chez les mal cultivés qui ne reflechissent jamais pourle bien des autres mais cherchent tout ce qui peut nuire. Doumba qui exerçait avait il une carte de presse? C'est pour moi plus un objet de frime. Pourquoi ne pas mettre ue carte de la sécurité sociale qui offrirait des soins et medicament gratuits aux travailleurs et pauvres,pour cela,on ne vous entend pas mais pour empêcher les gens de parler sur votre vol et vos tueurs en serie que vous déployez dans le pays,là vous retrouvez un cerveau pour réflechir à faire du mal. S'il n' y avait pas ces journalistes,djotodia ,Nourredine,deby auraient tué dans le silence car aucun homme politique ne branchait et ne branche toujours pas. Regardez vos ziguele ,doleguele et guerekata les entendez vous souvent?Quand les centrafricains les pointent,ils sortent en ordre arrangé pour des discours arrangé et disparaissent. Ces derniers jours et toujours des morts,mais en pactisant avec les autorités tueuses sous la bienveillance de doumba,on ne les entend pas ,le peuple ils s'en foutent. C'est le pouvoir qui les interessent:objectif election mais avec quel peuple? ils s'en foutent et vous nous parlez de renouvellement. renouvellement dans la continuité. Les centrafricains ne veulent plus de cela."
nous voulons plus de cela et nous ne voulons plus de ces ingerences et de cette vilaine façon de nos politiciens de trainer nos problèmes aupres des dictateurs voisins alors que ceux memes sont combattus par des démocrates chez eux. Ces dictateures ne peuvent voir d'un bon eil qu'une réelle démocratie voit le jour à leur porte alors qu'ils n'en sont pas capables. leur interet c'est de faire que ça ne marche pas chez les autres et chez nous ils ont eu ces zozos tiangaye ,ziguélé et les autres qui se pressent car si ces gens avaient une maturité politique,ils en seraient autrement et ils auraient identifié les dangers que représentent ces présidents à vie qui sont tout le temps à l'affut des jeunes bouillants pour les corrompre et les réduire à leur images. Si ces cons ne peuvent même pas comprendre cela,comment certains peuvent les appeler renouvellement de la classe politique. Ils nagent dans les erreurs de leurs anciens. Pour moi avec de telle gens ,c'est faire que ces dictateurs à vie en afrique centrale se croient avoir une nouvelle jeunesse et montrent qu'il faut s'essuyer les pieds sur la démocratie. Ce qui fait mal,ce politiciens se gonflent d'avoir tel ou tel diplôme et se faire rouler par les idiots de la classe.Et dire que certains ont fait du droit.Droit pour instruire un peuple ou droit pour manger et vivre

il faut absolument mettre fin a cette croisade islamique et la conspiration coloniale francaise

Par famoundjou

06/11/2013 17:21

nous ne sommes pas reiveiller du sommeil dans lequel nous nous sommes plonges.les hommes politiques centrafricains et hommes d,etats qui revent d,acceder a la magistrature de l,etat c,est votre droit le plus absolue.avez-vous une vision pour votre peuple?a mon humble avis non,il ya un grand danger qui nous affecte que vous ignorez ou vous faite semblant car vous etes aveugler par les sireines du pouvoir.notre destin et sort est planifier loin dans un pays islamique avec le concours de l,ex puissance coloniale LA FRANCE.chrers leader si nous ne prenons garde,nous deviendrons tous des sujets dans un sultanat islamique ou notre liberte ne sera que de l,histoire.le moment est venue pour chasser les visiteurs aux ideologies fondamentalistes,extremistes qui orchestre des actions violentes et brutales comme les nazis au siecle dernier.




si l,homme politique centrafricain est pret a faire alliance avec les diables pour acceder au pouvoir,il ne voient pas l,agenda de ces forces sataniques qui l,aident a prendre le pouvoir.le christianisme etait utiliser par le colon pour gagner des terres ,l,islamisme aussi est un moyen puissant de colonisation,c,est ce qu,on appelle LES CROISADES DE LA RELIGION ,les chretiens europeens et les islamiques ont dans les siecles derniers ce sont combattues pour assoir leurs ideologies sous la baniere de la religion.le futur economique de l,ex puissance coloniale n,est pas garantie dans ce monde globaliser car elles depend toujours de ces ex colonies,ils ne peuvent plus utiliser la force pour s,imposer,la france utilise les pays africains et leurs bases militaires pour faire la guerre a leur ex colonies.les emirats du golfe ont d,enormes sommes en cash et veulent propager leur idoelogies fondamentalistes,le wahabisme pronne par les sunnites l,arabie saoudite et le quatar dans le monde,et l,afrique est noire est reste un terrain vierge.le TCHAD et LE SOUDAN sont les portes d,entrees de cette ideologie,car ils sont 90% musulmans.la FRANCE veux controler les richesses avec le concours des emirats du golfe.nous devrions les chasser de chez nous,car ce n,est pas notre culture.



chers lecteurs et internautes,depuis le debut de cette tragedies,j,ai par le canal de la presse audiovisuelle britanique BBC monde alerte sur,le plan de la colonisation forcee de l,afrique noire par la france avec l,argent des monarchies du golfe,par le biais de la religion.la france est l,un des pays qui utilise cette theorie du complot.la presse neocoloniale francaise est la voix de la politique francaise en afrique noire et de la propagande de la recolonisation.vous vous souvenez des questions de la presse francaise qui s,etonnait de la presence des forces SUD AFRICAINES ET D,AUTRES PAYS AFRICAINS qui s,etaient massivement stationner dans la province de L,EQUATEUR au CONGO DEMOCRATIQUE L,EX ZAIRE,la presse francaise disait que la guerre se deroulait dans la province du KIVU,mais pourquoi cette force massive a gbadolite?c,est pour contrer les islamistes car les elements D,AL QUAIDA sont signaler dans la province D,ITOURI au congo democratique L,EX ZAIRE.les elements D,AL QUAIDA sont signaler en RCA comme vous le savez.nous dormons sur nos lauriers.L,AFRIQUE DU SUD reste est la premiere puissance militaire et economique en afrique,ils ont une service secrete plus performente,les francais ont voulue leur depart rapide en RCA,pour accomplir leur mission d,aider les islamistes venues du moyens orient pour l,invasion du grand congo democratique voisin,le congo brazaville a vue le danger et chasser les tchadiens vivant sur son territoire.



tous nos hommes politiques qui luttent pour le pouvoir,si vous aviez des grandes ENTREPRISES PRIVVEES avec des chiffres d,affaires en centaines de millions de franc cfa,et embaucher les centrafricains vous n,auriez pas le temps de vous occupez de la politique mais l,exprience dans ce pays nous a montrer que la politique reste un moyen facile et une porte d,acces rapide a la fortune,on ne s,etonne pas qu,on tue les centrafricains et vous demmarez les campagnes de 2015.ceux qui tiennent le pouvoir et trinquent avec ces islamistes et fondamentalistes vous etes avertis,prenez garde nous serions tous les sujets des emirats.nous seront tous atteint du cancer et de la gangraine,car ces maladies ne se soignent pas,vous n,aviez pas encore vue la face de ce fleau que vous avez emmener.vous donnez des numero de matricules dans notre armees a des gens que vous ne connaissez pas pour consolider le pouvoir,pensez aux consequenses de leurs presences dans notre pays.ZA KODORO TI MO NA TE TI A OUANDE PEPE. MO YINGA KEKEREKE APE. vous commencerez les cinqs prieres journalieres monsieur les politiciens,mais pas nous.reflechissez quand vous dormez,car la nuit porte conseil.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués