DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Bangui: Bientôt une carte de presse en Centrafrique

Par radiondekeluka.org - 05/11/2013

Une vingtaine de directeurs et responsables d’organes de presse venus des médias privés et publics, se sont séparés le 1er novembre 2013, après 2 jours de réflexion

 

La préoccupation de cette retrouvaille portait sur la nécessité de la délivrance d’une carte de presse aux journalistes centrafricains. Les travaux se sont déroulés dans la salle de conférence de la Maison de la Presse et des Journalistes (MPJ) à Bangui. Bruno Yapandet, ministre par intérim de la Communication, a encouragé l’initiative prise par le Département de la communication en collaboration avec Institut Panos Europe.

 


© journaldebangui.com
La maison de la presse et des journalistes centrafricains à Bangui
Le membre du Gouvernement a proposé d’impliquer le Ministère de tutelle dans la confection de ces cartes de presse. «Je formule le vœu que le format de la carte de presse porte le sceau du Ministère en charge de la communication. Le Ministère se chargera de réduire considérablement le risque de falsification de cette carte de presse qui rendra non opérationnels les journalistes fantômes». Le ministre Yapandet a indiqué que la délivrance de ces cartes permettra de distinguer les professionnels de ce secteur et les autres personnes qui se cachent derrière le journalisme pour assouvir leurs intérêts particuliers.

Le coordonnateur de l’Institut Panos Europe (IPE) à Bangui, Pascal Chira, a relevé que la mise en place de ce projet de délivrance de cartes de presse est un processus continu et a bénéficié de l’appui de l’IPE aux médias centrafricains. «La réflexion sur la carte de presse est une suite. Pour mieux valoriser le code de déontologie, il faudrait qu’on sache que ce document s’adresse à qui de droit. La carte de presse est une carte d’identité qui distingue le journaliste de tout autre citoyen. Aujourd’hui avec les nouvelles technologies, tout le monde est devenu journaliste, tout le monde peut collecter les informations, mais cela ne réduit en rien la mission du journaliste professionnel, celui qui a été formé ou celui qui vit au quotidien de ce métier de journaliste». Un comité restreint a été institué en vue de compiler les différents résultats des travaux en commission.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Philémon en Présentation à Cotonou
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdbangui/www/article.php on line 364

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués