DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Rafaï: déclaration du sultan après les attaques de «Selim » par des peulhs armés

Par Source: bêafrika Sango - 02/11/2013

Dans la Sous-préfecture de Rafaï sont cantonnées trop de forces de défense: L’UPDF ou force ougandaise, les Ex-Seleka et la Fomac.

 

Le 13 Octobre 2013, des Éléments Peulhs armés par les multiples forces opérant dans la Sous- Préfecture de Rafaï ont attaqué le Village Selim, incendiant des commerces et Habitations, tuant qui d’entre les Autodéfenses et indistinctement qui d’entre les autochtones, blessant gravement d’autres. Profondément choqué et bouleversé par ces agressions dont le bilan provisoire se chiffre à plus de Cent (100) maisons incendiées, Treize (13) morts, et plusieurs blessés graves évacués sur l’Hôpital Régional de Bangassou, le Sultan de Rafaï présente ses condoléances les plus émues à la paisible population de SELIM, victime des lâches attaques qui l’ont contrainte à vivre en brousse dans des conditions inhumaines en ce temps de grosse pluies.

Je le prie de bien vouloir se rendre à Rafaï pour prêcher la Paix et le «Retour des habitants» dans les villages de Selim. Il est impératif qu’il rappelle aux Uns et aux Autres que l’Histoire, l’Economie pour les Peulhs comme pour l’Autochtone de «Vivre Ensemble» est un Devoir Citoyen.
Joseph Hetman- El-Roosalem

 

Partageant les douloureuses épreuves que vivent les habitants de Selim, le Sultan de Rafaï, les assure que les coupables de ces crimes et actes barbares, qui rappellent étrangement une époque révolue, ne resteront pas impunis. Tuer sans Piller, Tuer pour Tuer comme cela s’est fait à Démbia, cela frise une Planification de Génocide qui ne dit pas son nom. Trop de forces tuent la force. En l’occurrence la force des autodéfenses naguère organisée et mise en place par les FACA en tant que leurs supplétifs pour combattre l’Armée de la Résistance du Seigneur « LRA » de l’Ougandais Joseph Koni. Trop de forces tuent la force minimale des auto-défenses. Car le triste constat est que dans la Sous-préfecture de Rafaï sont cantonnées trop de forces de défense : L’UPDF ou force ougandaise, les Ex-Seleka et la Fomac. Malgré la présence physique de ces trois Forces, l’insécurité ne cesse de gagner en intensité et en espace dans la Sous-préfecture de Rafaï. J’en appelle à l’intervention compétente des autorités administratives, plus précisément à la pro-réaction du nouveau Préfet du Mbomou, à l’expérience et au savoir –faire de Monsieur Moctar Tidjani. Je le prie de bien vouloir se rendre à Rafaï pour prêcher la Paix et le « Retour des habitants » dans les villages de Selim. Il est impératif qu’il rappelle aux Uns ét aux Autres que l’Histoire, l’Economie pour les Peulhs comme pour l’Autochtone de « Vivre Ensemble » est un Devoir Citoyen.

Aux côtés du Préfet du Mbomou, j’engage le Maire de Rafai. Avec les hommes de Paix et de Bonne volonté, j’assure que je vais entreprendre d’obtenir des autorités compétentes, qu’en attendant l’arrivée de la MISCA, que seule la force de défense ougandaise soit ré déployée sur toute l’étendue de Rafaï à Dembia , comme à RafaiÏ-centre et à Sélim.

J’adresse mes remerciements à l’Abbé Alain Bissialo, à la Sœur Juliette de la Mission Catholique de Bangassou, au Comité International de la Croixrouge, aux O.N.G- Acted-Merlin Et Mercy Corps qui, au cours de ces tragiques événements de Selim n’ont ménagé aucun de leurs efforts pour apporter à la population meurtrie les secours et les Assistances multiformes dont elle a eu et, a encore à en bénéficier. Mes remerciements vont encore à l’endroit des Médecins et du personnel médical de l’Hôpital de Bangassou qui se dévouent jour et nuit aux cotés des blessés. J’ai été très heureux d’apprendre que les événements de Selim ont suscité un mouvement de Compassion et de Solidarité de la part des Rafaiens de Bangassou, qui très spontanément ont accepté de prendre chez Eux une partie des blessés. Je salue et apprécie à sa juste valeur, le geste de Solidarité du Coordonnateur de l’Antenne Locale de Bangassou de l’Association pour le Développement du Mbomou-Assodembo qui a été très utile et, qui je suis sûr a eu son effet pour les soins des blessés et le moral de leurs familles respectives. A toutes les familles éprouvées, je renouvelle l’adresse de mes condoléances les plus attristées.

Joseph Hetman- El-Roosalem
Sultan De Rafai

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com.
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués