DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Afrique du sud: puissance militaire de la sous-région Afrique centrale?

Par A. De Kitiki - 31/10/2013

Récemment, le président français, François Hollande, a effectué un voyage officiel en Afrique du Sud. Que s'est-il dit, entre lui et Jacob Zuma

 

Les Sud-Africains ont vécu leur intervention en Centrafrique comme une humiliation. Ils ont perdu une trentaine de soldats lors de la prise de Bangui par la Séléka. Pour eux, c'est Idriss Deby qui est le responsable de ces pertes. Depuis, ils ne pensent qu’à prendre leur revanche en devenant la puissance qui contrôlerait toute la sous-région. Récemment, le président français, François Hollande, a effectué un voyage officiel en Afrique du Sud. Que s'est-il dit, entre lui et Jacob Zuma, le président sud-africain, à propos du Centrafrique?

 


© direct.cd
La France a demandé au Conseil de Sécurité de l'O.N.U. de se préoccuper de la situation du pays. Très bien! Mais encore faudrait-il qu’une stratégie claire soit définie. Le plus urgent serait de:
• désarmer les factions de la Séléka et assurer la sécurité du territoire;
• dissoudre le C.N.T. (Conseil National de la Transition) qui ne représente pas le peuple centrafricain et qui, emporté dans le tourbillon du chaos, a failli;
• organiser sans tarder une conférence nationale autour de nouvelles compétences. Monseigneur NZAPALAINGA pourrait en être le pivot. Tout le monde en Centrafrique a salué son courage. Il a été le premier à dénoncer les turpitudes meurtrières de la Séléka. Depuis, il parcourt le pays en compagnie de l’imam de la grande mosquée de Bangui, pour tenter de réconcilier les Centrafricains.
• associer la diaspora centrafricaine et toute la société civile à la recherche de solutions pour la renaissance de la R.C.A. Ainsi, les Centrafricains ne pourront plus penser que ce sont des étrangers qui décident du sort de leur pays.

Le gouvernement de transition de Michel Djotodia ne maîtrise pas la situation chaotique du pays. Plus grave, à la vitesse où vont les choses, Michel Djotodia lui-même est physiquement menacé. Les factions séditieuses de la Séléka, qui sèment la terreur dans le pays, feront tout pour l'éliminer, car ils l’accusent de les avoir trompés. Bis repetita... On se croirait revenu au temps de Bozizé.

En Centrafrique, il faut agir. Vite. Sinon, ce sera la Somalie et le Kivu réunis. Les flammes du cataclysme ont déjà embrasé la savane centrafricaine. Les hommes et les femmes humanistes et de bonne volonté doivent s’unir d’urgence pour arrêter la descente aux enfers de la République Centrafricaine.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

le plan francais pour contrecarrer la presence sud-africaine

Par famoundjou

01/11/2013 20:44

la saga autour de la presence SUD-AFRICAINE ne finit pas car beaucoup de soldats de ce pays ont perdues la vie en rca,les detracteurs de cette presence ne regardaient pas derriere les montagnes,tous devrait etre mis en oeuvre pour en finir avec BOZIZE oui,mais nous avions oublies le sort reserver au peuple centrafricain,car nous ne connaissions les nouveaux visiteurs islamistes,nous sommes surpris comme toujoursils avaient leur agenda base sur la charia.le premier ministre islamiste TIANGAYE alias IDRISS AMIN,apres le complot de NDJIAMENA CRIAIT sur les toits du monde je cite nous voulions d,une relation d,etat a atat OUI monsieur tiangaye je vous repose la meme question AVEZ LA LEGIMITE DU PEUPLE CENTRAFRICAIN?,que faisait les forces speciales tchadiennes et les forces legionnaires a bangui ils ont combattues les FACA OUI et a quand vont elles quitter la rca? et que font les soudanais islamistes en RCA.les SUD-AFRICAINS sont partis que vit au quotidien le peuple centrafricain?L,ENFER vous praichez dans le desert au francais de vous aidez mais le refus polis a plusieurs reprise.vous etes un neophite en politique monsieur TIANGAYE,la france peut vous livrer demain si leur interet son garantie.l,elemination du guide panafricaniste lybien n,etait pas etranger a cette campagne neocoloniale pour recoloniser l,afrique francophonne.L,AFRIQUE DU SUD etait avec L,ANGOLA EN TRAIN DE RESRUCTURER L,ARMEE IVOIRIENNE quand la france a silmutanement attaquer la LYBIE et LA COTE D,IVOIRE,car de son vivant KHADAFI n,acceptera jamais que cette hecatombe en rca verai jamais le jour,L,AFRIQUE DU SUD ET LE NIGERIA SONT concient de leur position de LEADERSHIP en AFRIQUE NOIRE.les armees africaines francophonnes sont tous des NAINS,car la france ne permettrait jamais une armee capable dans ces ex-colonies pour la simple raison que ce sont toujours une partie de la france lointaine,car les bases militaires installees partout en sont la preuve.il ya aussi des accords militaires secretes signes avec les dictatures en place.les peuples ne savent jamais les contenues. ils sont cences proteges ces dictateurs en cas d,agression.



bref,une INSTITUTION CAPITALE comme l,armee devrait etre la priorite des gouvernements francophonnes,aucun pays du monde peut se developper sans une armee digne de se nom.L,ARMEE garantie la securite des citoyens et des frontieres et des institutions la paix retrouvee on peut parler de developpement.L,AFRIQUE DU SUD elle meme chers lecteur est un pays tres riche en ressources c,est la premiere puissance economique africaine qui n,a rien a envier a la france,L,AFRIQUE DU SUD veux une approche la france envers l,afrique comme des partenaires a part egale comme les asiatiques CHINOIS ET JAPONAIS FONT LES AFFAIRES avec d,autres pays africains dans ce monde globalise en grande vitesse.la cooperation de l,afrique du sud ou d,autres pays ne seront que benefique a notre pays car il faut diversifier les echanges commerciales avec d,autres spheres du monde l,amerique du sud par exemple.les americains investissent dans les hydrocarbures dans des pays africains ce qui est benefiques a leur economie.bref,les pratiques neocoloniales et du siecle dernier qui consitent a organiser des coup-etats militaires doivent prendre fin,c,est de la MAFIA A L,ECHELLE DE L,ETAT.la france en 123 ans de presence en rca,les resultats sont catastrofiques,ils deviennent un obstacle majeur a notre developpement socio-economique.



L,AFRIQUE DU SUD vient de jouer un role majeure au retour de la paix au congo democratique,car ce pays a une alliance militaire avec les pays de la sadec,les pays de l,afrique australe economiquement puissante et militairement forte ils ont exgiger de L,ONU une forces de reations africaines avec mandats d,utiliser la force sur le M23,le resultat est la.sur le plan economique,ils ont financer le projet le barrage hydroelectrique de INGA avec trois reacteurs qui fournira d,ici quelques annees l,electricite de la RDC jusqu,en afrique du sud et d,autres pays africains et une ligne ferroviaire,reliant la RDC A JHOHANNESBOURG pour conduire le cuivre dans toute l,afrique australe.bref,nous avons beaucoup a gagner avec les sud-africains sur le plan economique et la defence.si les militaires sud-africains etaient rester a bangui,cette campagne de meurtre a grande echelle ne devrait pas prendre place,car ils devraient defendre la population civile sans defence.


pendant,que L,AZIE,L,AMERIQUE DU SUD,se developpent a grande vitesse,et une partie de L,AFRIQUE ANGLOPHONNE ET LUSOPHONNE prennent de la hauteur economiquement,chez nous en RCA,L,ANARCHIE,LA CACOPHONNIE reignent en maitre.LES INSTITUTIONS DE L,ETAT SONT EN TRAIN DE DISPARAITRENT.LES PROPRES FILS DU PAYS A CAUSE DU POUVOIR SONT PRET A FAIRE ALLIANCE AVEC D,AUTRES PAYS POUR ANEANTIR LA RCA.LEVONS NOUS POUR DEFENDRE LA PATRIE,CAR LES HOMMES PASSENT ET LA NATION RESTERA TOUJOURS.NOUS REFUSONS L,ASSUJETISSEMEMT DE LA RCA PAR LES TCHADIENS ET LES SOUDANAIS EN COMPLICITE AVEC LA FRANCE.VIVE NOTRE SEULE ARMEE LES FACA ET VIVE LE PEUPLE CENTRAFRICAIN MEURTRIS.LA JUSTICE TRIOMPHERA.LES NOUVELLES GENERATIONS RETROUVERONT LA TERRE DE NOS ANCETRES.NON A LA SOUMISSION ,LE PEUPLE VAINCRA.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com.
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués